« Une pause par jour » – 22 mai 2017

6ème semaine de Pâques – Ac 16, 11-15 ; Psaume 149 ; Jean 15, 26-16, 4 – « Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul » (Ac 16, 11-15) – Lecture du livre des Actes des Apôtres

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies. L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique, écoutait.
Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul. Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison, elle nous adressa cette invitation : « Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer. » C’est ainsi qu’elle nous a forcé la main.

Le Défenseur

Jésus se prépare à vivre sa passion. (Evangile du jour) II prévient les Douze des dangers qui le guettent. À première vue, son discours peut paraître décourageant. Pourtant, Jésus n’abandonne pas les siens. Le Défenseur, l’Esprit, les enseignera sur l’identité réelle du Maître. Il leur permettra de comprendre le sens des événements qui surviendront. La mort et la résurrection du Christ constitueront pour eux la preuve et la raison de leur confiance. Dans les souffrances et les tribulations, ils seront confirmés dans leur foi, grâce à l’unique Esprit.

En bonne compagnie.

Ce même Esprit anime le cœur de Paul et de ses compagnons en mission. En Macédoine, Paul est impressionné par l’accueil de Lydie et de sa famille ; lui qu’on soupçonne parfois de misogynie ne semble pas du tout mal à l’aise en compagnie féminine! Il va même demeurer quelques jours dans la famille de la commerçante.

Laisser agir l’Esprit.

En tant que témoins du Christ, nous sommes souvent aux prises avec de l’indifférence ou de la méfiance et nous ressentons le besoin d’un «Défenseur». Les paroles de Jésus nous consolent et nous font avancer dans la foi. Même si l’Église vit une période difficile, il est bon de constater que le Seigneur continue de l’accompagner par son Esprit. A notre époque, les défis de l’Evangélisation sont grands. Aussi, ne cédons pas au découragement et laissons grandir l’espérance que l’Esprit fait naître en nous.

Prière : La joie de Dieu

O Christ,
écoute la prière et reçois la louange
de ceux qui, avec Toi, sont ressuscités.

Loué sois-Tu
de nous appeler à élever notre cœur.

Loué sois-Tu
de repétrir notre vie selon Toi.

Loué sois-Tu
de faire advenir en nous la joie nouvelle.

Tu récapitules tout à la gloire du Père.

Fais-nous grandir dans l’amour sans limites,

celui du Royaume qui est en nous,

celui des Béatitudes.

 

Oui, béni sois-Tu
de semer en nous la joie de Dieu heureux

qui nous veut avec Lui

aujourd’hui, demain et pour les siècles des siècles.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s