Présentation des textes bibliques, rédaction de la profession de foi et eucharistie finale au programme de ce troisième jour de retraite.

En ce troisième jour, après un temps de prière, chaque groupe a présenté la réactualisation de « son » texte biblique. Des trouvailles de haut vol pour cette activité ! Voici la liste des textes présentés : Les dix commandements – la Vigne – la Naissance de Jésus – le Bon Samaritain – le Père miséricordieux – les Noces de Cana et les paroles du « Notre Père ».

Le poupon utilisé pour présenter la naissance de Jésus a même donné lieu à la prise de quelques photos humoristiques ! Merci à l’abbé Félicien pour son humour ! 😉

Fin de matinée, le moment est très important et nécessite un minimum de concentration et de calme ! Il s’agit, en effet, pour les enfants, avec tout le « matériel » récolté lors de ces trois jours (choix d’un objet religieux, d’un témoin et d’une phrase d’un texte biblique présenté) de rédiger sa phrase de profession de foi, celle qu’ils liront le jour de leur fête !

Après le dîner, les enfants se retrouvent en assemblée pour écouter quelques mots d’explication sur le SACREMENT de confirmation qui aura lieu en novembre 2017 à Porcheresse, il est également temps répéter les chants et de partager les différentes « tâches » de l’eucharistie !

Il ne faut pas oublier de ranger son local ! Merci aux responsables du patro pour leur compréhension et leur disponibilité ! 🙂

A 15h30, plusieurs parents et grands parents arrivent pour participer avec nous à l’eucharistie finale durant laquelle chaque enfant a reçu sa croix de profession de foi qui a été ensuite bénie par le prêtre.

Cette belle célébration s’est clôturée par une chorégraphie endiablée de nos jeunes animateurs sur le chant « Tu m’appelles » (méthode Nathanaël livre : « Dieu appelle »).

Merci à TOUS : enfants, parents, catéchistes, prêtres, M. Jean-Charles Collin et sa famille, équipe de cuisine, jeunes animateurs, personnel du patro.

« J’étais un étranger et vous m’avez accueilli ! » Matthieu 25,35

Le soir, après le rangement et la remise en place du matériel, a eu lieu le traditionnel souper de remerciement des catés et animateurs. Nous avons invité et accueilli à notre table la jeune famille irakienne kurde qui occupe un des deux logements « ILA » (initiative locale d’accueil) de la commune de Bièvre. Certains des convives avaient déjà eu l’occasion de rencontrer ce couple sympathique et leur petite fille de trois ans depuis leur arrivée.

Cette dernière, toute joyeuse et spontanée, est allée très vite taquiner un catéchiste qu’elle ne connaissait pas. Puis, des jeunes animatrices ont improvisé pour elle quelques jeux. Que d’éclats de rire ! Au delà de l’obstacle de la langue (chacun essaie tant bien que mal de rassembler ses « vieilles » connaissances anglaises, heureusement, les jeunes animatrices connaissent bien l’anglais, et il y a aussi Google traduction si on sèche sur la traduction d’un mot spécifique 😉 ) et de la culture, quelle belle complicité et quel beau partage ! C’est cela le « pouvoir » des enfants ! 

Encore un immense MERCI à TOUTES ET A TOUS !

On se retrouve fin octobre pour la retraite de confirmation ! Chaque enfant recevra mi-octobre le document informatif de son catéchiste !
En attendant, merci de bloquer les dates dans votre agenda : lundi 30 et mardi 31 octobre de 9h à 17h au patro Saint Hubert de Bièvre – Fête de la confirmation à Porcheresse le dimanche 12 novembre à 15h.

Véro

Sacrement de réconciliation, témoins et préparation d’un texte d’évangile pour le deuxième jour de la retraite.

En ce deuxième jour, les enfants ont mimé et fait découvrir à leurs copains et copines les sept sacrements  ; ils ont pu vivre un temps de réconciliation près d’un prêtre. Avant de dîner, un groupe de caté a présenté la réactualisation de l’évangile de la brebis perdue.

L’après-midi, Monsieur Jean-Charles Collin est venu, avec sa famille, témoigner de son expérience de papa d’une petite fille porteuse de trisomie 21, Gladys âgée de 6 ans. Il a d’abord organisé un jeu où les enfants devaient participer au jeu du foulard mais avec un handicap (surdité : bouchons d’oreille, cécité : ruban sur les yeux, handicap moteur : jambes entravées par des liens et mental : fausses instructions pour amener la zizanie dans la tête des enfants). A cette occasion, les enfants et animateurs ont fait preuve de solidarité et d’entraide. Félicitations à eux pour ce beau comportement ! Ensuite, M. Collin a présenté quelques témoignages vidéo et des clichés sur la trisomie 21. Il a parlé de la classe d’inclusion qui va s’ouvrir à l’école de Bièvre en septembre 2017, des enfants de type 2, dont Gladys, pourront suivre un enseignement adapté tout en restant en contact avec les autres enfants de l’école. Ce témoignage a beaucoup touché toutes les personnes présentes et M. a été choisi à de très nombreuses reprises par les enfants comme leur témoin phare. Ce samedi, cette famille organise d’ailleurs au centre culturel de Bièvre un concert ouvert à tous dont les bénéfices serviront à soutenir ce beau projet.

Si vous souhaitez des informations, merci de cliquer ici !

Après le départ de cette belle famille, les enfants ont pu se remémorer deux témoins vus lors de la catéchèse (Saint Paul et Saint Benoît) et découvrir les soins palliatifs en découvrant la vie de Soeur Léontine, un médecin belge qui en a été l’instigatrice.

Pour clôturer la journée, chaque groupe a travaillé sur la présentation d’un texte d’évangile de la méthode de caté Nathanaël. Le but de cette présentation est de mettre le texte biblique à la sauce 2017 sans le dénaturer.

Bientôt le jour 3 !

Véro

Histoire de Santiago, jeu de solidarité et signes chrétiens pour le premier jour de la retraite.

Le mardi 4 avril, une cinquantaine de jeunes du doyenné de Gedinne se sont retrouvés dans les installations du patro Saint Hubert de Bièvre pour vivre trois jours de retraite préparatoires à leur fête de profession de foi.

Le premier jour, ils ont pu mieux comprendre l’histoire de Santiago, un jeune berger d’Andalousie qui cherche un trésor et le trouvera finalement dans l’amour de Fatima. Plus d’infos sur le livre « L’alchimiste » de Paulo Coelho à lire ici ! Ensuite, un grand jeu de solidarité avec équipes mixés a permis de mettre à jour ou revoir les connaissances apprises durant les deux années de caté (méthode Nathanaël). Notre « Père Fouras » a fait deviner des anagrammes permettant d’accéder, comme Santiago, au trésor : 8 « objets » importants dans la vie du Chrétien : pain et vin de l’Eucharistie, Bible, crèche, eau du baptême et les trois signes chrétiens : aube, croix et bougie que les enfants porteront lors de leur fête de profession de foi. Un catéchiste, un animateur et un animé ont présenté en scénette la première partie du texte biblique « Viens, tu verras » où Jésus appelle Philippe et Philippe, lui même, appelle Nathanaël. Pour terminer cette première journée, les signes chrétiens ont été expliqués aux enfants lors de trois ateliers.

A très vite pour le deuxième jour ! 😉 

Véro