Trois couples jubilaires en or dans la commune de Bièvre !

Ce dimanche 13 octobre, trois couples jubilaires de la Commune de Bièvre ont été fêtés pour leurs noces d’or lors d’une eucharistie célébrée par l’abbé Casmir et d’une réception organisée par les autorités communales au Centre Culturel de Bièvre.

Durant la célébration, l’abbé Casmir a béni et offert un présent à ces trois couples.

Au centre culturel, les autorités communales ont fleuri et offert des présents aux jubilaires. Monsieur Thierry Léonet, échevin des noces jubilaires, a retracé leur rencontre et leur vie de couple. Voici les discours en question : 

Noces d’or de Francis Martin

Noces d’or de Michel Laurent

Noces d’or de Pierre Vériter

Merci à Etienne Wanlin pour les photos et à Monsieur Thierry Léonet pour l’envoi des discours ! 🙂 

V.P.

A méditer …

Dans l’article « Conseil épiscopal: le doyen Jules Solot siège comme vicaire territorial pour la province de Namur » paru sur le site du diocèse, il raconte son parcours …

Et quand à la fin des humanités, on lui (NDLR l’abbé Solot) pose la question:  »tu n’irais pas au séminaire? »… Jules répond en débutant des études de mathématiques! 

 »A 20 ans, je suis passé de la religion à la foi, à Jésus-Christ ressuscité. »

Site internet du diocèse de Namur ici !

Célébration d’entrée dans la démarche vers l’Unité Pastorale pour le secteur de Vresse

Le dimanche 6 octobre à 15 heures, a eu lieu une Eucharistie pour marquer l’entrée du Secteur Pastoral de Vresse dans la démarche l’Unité Pastorale.
Une petite équipe, encadrée par le service diocésain du « Chantier Paroissial », a entamé voici un peu plus d’un an une réflexion pour pouvoir mettre cela en route.
Il est temps maintenant de mettre sur pied une équipe pastorale, et c’est pour marquer le départ de cette nouvelle étape que cette célébration a eu lieu.
C’est l’abbé Pascal Roger, responsable de l’équipe du « Chantier Paroissial », qui présidait cette célébration dans l’église de Sugny.
Si le nombre de participants n’était pas spectaculaire, le coeur y était, et pas mal de personnes ont participé activement à la célébration: la « chorale de secteur » initiée depuis peu par l’Abbé Léon, les prêtres présents, mais aussi diverses personnes, enfants et adultes, de l’assemblée, qui ont notamment participé à deux petites processions, dont celle des offrandes, ou divers objets symbolisant diverses activités et autres réalités vécues dans les villages qui constituent notre future Unité Pastorale.
Après la bénédiction, un verre de l’amitié fut l’occasion pour les paroissiens des villages de tout le Secteur de se retrouver pour un temps convivial comme c’est devenu la coutume à la fin de chaque Messe de Secteur.
Marc Derbaix

Et c’est parti pour l’éveil à la foi dans le secteur de Bièvre/Daverdisse …

Les enfants du secteur de Bièvre/Daverdisse de 1ère et 2ème année d’éveil à la foi ont vécu la toute première rencontre de l’année scolaire 2019-2020 ! La cinquantaine d’enfants faisant partie des deux groupes ont tout d’abord chanté avec Cathy autour de l’orgue ! 

 

 

 

 

Ensuite, le groupe s’est séparé : les premières à l’église avec Denise et Véro et les deuxièmes chez Denise (merci à elle !) avec Cathy et Nicolas.

Voici le programme de chaque groupe : dans une ronde, les premières ont cité leur prénom et leur village. Ensuite, ils ont écouté la « Prière de l’arc-en-ciel » et sont allés en balade dans les bois pour cueillir un bouquet automnal mais, aussi pour admirer la nature si belle en cette époque ! De retour à l’église, ils ont pu visualiser les différents éléments de la Création (Genèse, 1, 1 – 2,4) piqués sur une frigolite tout en écoutant ce récit. Lire la suite

Un repas convivial pour les membres et les bénévoles de l’équipe de secteur !

Ce vendredi, a eu lieu le repas traditionnel des membres de l’équipe de secteur Bièvre/Daverdisse. Les bénévoles qui gravitent autour de la confection du bulletin paroissial avaient été aussi chaleureusement invités à partager ce moment convivial !

Quand un paroissien ou autre prend connaissance du bulletin paroissial, il ne peut peut-être pas imaginer le travail colossal qui se cache derrière ce livret : organisation des différents offices en respectant les traditions de chaque paroisse (fête du Saint Patron – messe des défunts – intentions de messes – fêtes particulières …) – projet d’horaire et de bulletin paroissial – 1ère correction – élaboration de l’horaire et du livret – rédaction des articles etc… – élaboration finale – seconde correction du contenu et de l’horaire – photocopiage – assemblage du bulletin – distribution aux « distributeurs » qui eux-mêmes glissent dans les boîtes aux lettres ou les églises…  – envoi aux personnes qui souhaitent l’obtenir par mail – insertion dans le blog du doyenné de Gedinne …

Lire la suite

Fêtes de 1ère communion et de confirmation dans le doyenné de Gedinne en 2020

 

 

 

 

 

 

SECTEUR DE BIÈVRE/DAVERDISSE

 AU CHOIX : 26/04 – 1ERE COMMUNION à BIEVRE – 10h30 * 3/05  – 1ERE COMMUNION à GRAIDE-VILLAGE – 10h30 *7/06– 1ERE COMMUNION à PORCHERESSE – 10h30

– SACREMENT de CONFIRMATION le dimanche 31/05 (fête de la Pentecôte) à 10h30 à BIEVRE.

 UP GEDINNE CROIX-SCAILLE

 

  • 1ère COMMUNION le jeudi 21 mai à RIENNE
  • SACREMENT DE CONFIRMATION le dimanche 24 mai à GEDINNE

 SECTEUR DE VRESSE/SEMOIS

  • 1ERE COMMUNION le dimanche 19 avril
  • SACREMENT DE CONFIRMATION le dimanche 17 mai à NAFRAITURE
!! LA RETRAITE DE CONFIRMATION POUR TOUS LES ENFANTS DU DOYENNÉ AURA LIEU LE MARDI 7 ET MERCREDI 8 AVRIL DE 9H A 17H AU PATRO ST HUBERT DE BIÈVRE.

NDLR : D’ici quelques temps, cet article ne sera plus visible, bousculé par d’autres publications 🙂 mais, vous pourrez toujours lire les infos en descendant dans la colonne de droite sur la page d’accueil du blog   …

12 guitaristes de musique d’art à Bièvre … le dimanche 20 octobre !

COLOR 12 guitares … c’est 200 concerts en Belgique, France, Angleterre, Pays Bas … pour transmettre leur passion en servant les plus grands compositeurs de musique d’art : De Falla, JS Bach, Saint Saens, Bartok, Prokofief, Britten, Copland … des oeuvres écrites pour l’orchestre, des transcriptions fidèles qui gardent le « dessin » mais changent les « couleurs » provoquant des sonorités inouïes, inattendues, surprenantes, une polyphonie dense, une polychromie riche, une énergie folle, une polyfolie …, mais aussi des pièces originales écrites par Norbert Leclercq qui dirige COLOR d’une main de velours  !  Le concert est commenté avec humour et amour, les enfants sont les bienvenus.

COLOR 12 guitares fête son 4ème CD.    Les musiciens se présentent en orange, bleu, rouge, vert, jaune, violet…   en COLOR 12 guitares.

Rendez-vous pour découvrir ce concert hors du commun à l’église de Bièvre, rue du Centre, le dimanche 20 octobre à 15h30.

« Une pause par jour » – 19 octobre 2019

SAINTS DU JOUR : S. Jean de Brébeuf et S. Isaac Jogues, prêtres, et leurs compagnons, martyrs.  – S. Paul de la Croix, prêtre. 

Première lecture – « Espérant contre toute espérance, il a cru » (Rm 4, 13.16-18) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras ! – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 18 octobre 2019

SAINT DU JOUR : St Luc, évangéliste

Première lecture – « Luc est seul avec moi » (2 Tm 4, 10-17b) – Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée

Bien-aimé, Démas m’a abandonné par amour de ce monde, et il est parti pour Thessalonique. Crescent est parti pour la Galatie, et Tite pour la Dalmatie. Luc est seul avec moi. Amène Marc avec toi, il m’est très utile pour le ministère. J’ai envoyé Tychique à Éphèse. En venant, rapporte-moi le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpos. Apporte-moi aussi mes livres, surtout les parchemins. Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal. Le Seigneur lui rendra selon ses œuvres. Toi aussi, prends garde à cet individu, car il s’est violemment opposé à nos paroles. La première fois que j’ai présenté ma défense, personne ne m’a soutenu : tous m’ont abandonné. Que cela ne soit pas retenu contre eux. Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour »- 17 octobre 2019

SAINT DU JOUR : S. Ignace d’Antioche, évêque et martyr

Première lecture – « L’homme devient juste par la foi, indépendamment de la pratique de la Loi » (Rm 3, 21-30) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

Frères, aujourd’hui, indépendamment de la Loi, Dieu a manifesté en quoi consiste sa justice : la Loi et les prophètes en sont témoins. Et cette justice de Dieu, donnée par la foi en Jésus Christ, elle est offerte à tous ceux qui croient. En effet, il n’y a pas de différence : tous les hommes ont péché, ils sont privés de la gloire de Dieu, et lui, gratuitement, les fait devenir justes par sa grâce, en vertu de la rédemption accomplie dans le Christ Jésus. Car le projet de Dieu était que le Christ soit instrument de pardon, en son sang, par le moyen de la foi. C’est ainsi que Dieu voulait manifester sa justice, lui qui, dans sa longanimité, avait fermé les yeux sur les péchés commis autrefois. Il voulait manifester, au temps présent, en quoi consiste sa justice, montrer qu’il est juste et rend juste celui qui a foi en Jésus. Alors, y a-t-il de quoi s’enorgueillir ? Absolument pas. Par quelle loi ? Par celle des œuvres que l’on pratique ? Pas du tout. Mais par la loi de la foi. En effet, nous estimons que l’homme devient juste par la foi, indépendamment de la pratique de la loi de Moïse. Ou bien, Dieu serait-il seulement le Dieu des Juifs ? N’est-il pas aussi le Dieu des nations ? Bien sûr, il est aussi le Dieu des nations, puisqu’il n’y a qu’un seul Dieu : il rendra justes en vertu de la foi ceux qui ont reçu la circoncision, et aussi, au moyen de la foi, ceux qui ne l’ont pas reçue. – Parole du Seigneur.

Lire la suite