Un pèlerinage virtuel en Terre Sainte, Bible en main !

Episode 1 : Introduction au pèlerinage et Psaume 103 de la Création

Voici une invitation à vous mettre en route vers la Terre Sainte , ce petit coin de terre perdu dans le vaste Moyen Orient entre l’Egypte, le Liban et la Syrie, et baigné par la mer Méditerranée.

Pourquoi cette terre ?
Parce qu’elle est le lieu d’incarnation d’une alliance entre Dieu et le peuple d’Israël, un Dieu dont la Parole s’est inscrite au creux de son histoire mouvementée pour rejoindre l’humanité tout entière. C’est au cœur de ce peuple que Dieu prend chair de notre chair en la personne de Jésus de Nazareth et assume totalement notre humanité de la naissance et à la mort pour lui offrir un avenir.

Partir en pèlerinage sur cette terre, c’est retrouver les racines de notre foi en parcourant cette terre de la promesse et de l’alliance, la terre des patriarches et des prophètes, puis celle de Jésus et des premières communautés chrétiennes.

Nous allons vivre ce pèlerinage bible en main car il s’agit de cheminer au pas nomade de notre Dieu pour découvrir ou redécouvrir cette Parole qui, pour les Chrétiens, s’incarnera en la personne de Jésus de Nazareth, la Parole faite chair. C’est donc essentiellement un parcours biblique que nous vous proposons.

Mais un pèlerinage en Terre sainte est aussi un moment fort de «visitation» de communautés chrétiennes qui continuent à témoigner de leur foi dans un contexte politique difficile. Cette dimension du pèlerinage sera abordée ultérieurement.

A défaut de pouvoir fouler cette terre, nous partons pour un pèlerinage virtuel en 10 épisodes. Toute l’équipe des Pèlerinages Namurois est heureuse de vous le proposer comme un temps de ressourcement en cette période de pandémie. Une petite lumière dans la nuit.

Bon pèlerinage !

Antony, Bertrand, Janique, Luc et Philippe

Activité annulée – Célébration du deuil:  » Laissez vous réconforter après la perte d’un être cher « 

Samedi 24 octobre 2020
Eglise Saints Pierre et Paul
Rue du Brutz à 6830 Bouillon

14h00 : Accueil
14h30 : Enseignement :
                                              « Le deuil : si on en parlait… ! »
           par Alain Schoonvaere, diacre, Animateur en Pastorale des Funérailles et accompagnateur du deuil.

15h30 : temps de partage
16h30 : temps de prières avec possibilité de recevoir le Sacrement de la Réconciliation
17h30 : clôture et verre de l’amitié.

Renseignements :
Pastorale Familiale Diocèse de Namur-Luxembourg
Contact :  0477 54 02 58
Courriel : info@pastoralefamiliale-namlux.be   –   Site : www.pastoralefamiliale-namlux.be

Abbé Ireneusz Gosk  – vice-doyen de Bouillon et curé des paroisses du secteur de Bouillon
Tél. : 061/28.75.03   –   Courriel : paroissebouillon@gmail.com

Pour télécharger l’affiche publicitaire, cliquer ===> ICI   ou ===> ICI   

 

Fêtes des premières communions et des confirmations dans le doyenné de Gedinne

Fête des PREMIÈRES COMMUNIONS dans notre doyenné :

Bièvre => dimanche 4 octobre 2020 à 10h30 * Rienne => dimanche 11 octobre 2020 à 10h ET 11h30 * Porcheresse => dimanche 18 octobre 2020 à 10h30 * Alle => dimanche 25 octobre 2020 à 10h30

Fête des CONFIRMATIONS dans notre doyenné :

Bièvre => dimanche 15 novembre à 10h30 pour le groupe de Bièvre/Daverdisse et Vresse * Gedinne =>  dimanche 22 novembre 2020  à 10h

Félicitations à tous ces enfants et jeunes et bonne continuation dans leur chemin de chrétiens ! 

« Une pause par jour » – 20 octobre 2020

Première lecture – « Le Christ est notre paix : des deux, le Juif et le païen, il a fait une seule réalité » (Ep 2, 12-22) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères, au temps où vous étiez païens, vous n’aviez pas le Christ, vous n’aviez pas droit de cité avec Israël, vous étiez étrangers aux alliances et à la promesse, vous n’aviez pas d’espérance et, dans le monde, vous étiez sans Dieu. Mais maintenant, dans le Christ Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang du Christ. C’est lui, le Christ, qui est notre paix : des deux, le Juif et le païen, il a fait une seule réalité ; par sa chair crucifiée, il a détruit ce qui les séparait, le mur de la haine ; il a supprimé les prescriptions juridiques de la loi de Moïse. Ainsi, à partir des deux, le Juif et le païen, il a voulu créer en lui un seul Homme nouveau en faisant la paix, et réconcilier avec Dieu les uns et les autres en un seul corps par le moyen de la croix ; en sa personne, il a tué la haine. Il est venu annoncer la bonne nouvelle de la paix, la paix pour vous qui étiez loin, la paix pour ceux qui étaient proches. Par lui, en effet, les uns et les autres, nous avons, dans un seul Esprit, accès auprès du Père. Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 19 octobre 2020

S. Jean de Brébeuf et S. Isaac Jogues, prêtres, et leurs compagnons, martyrs – S. Paul de la Croix, prêtre.

Première lecture – « Avec le Christ, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux » (Ep 2, 1-10) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères, vous étiez des morts, par suite des fautes et des péchés qui marquaient autrefois votre conduite, soumise aux forces mauvaises de ce monde, au prince du mal qui s’interpose entre le ciel et nous, et dont le souffle est maintenant à l’œuvre en ceux qui désobéissent à Dieu. Et nous aussi, nous étions tous de ceux-là, quand nous vivions suivant les convoitises de notre chair, cédant aux caprices de la chair et des pensées, nous qui étions, de par nous-mêmes, voués à la colère comme tous les autres. Mais Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a donné la vie avec le Christ : c’est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités et il nous a fait siéger aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu ainsi montrer, au long des âges futurs, la richesse surabondante de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus. C’est bien par la grâce que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. C’est Dieu qui nous a faits, il nous a créés dans le Christ Jésus, en vue de la réalisation d’œuvres bonnes qu’il a préparées d’avance pour que nous les pratiquions. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 18 octobre 2020

Première lecture – « J’ai pris Cyrus par la main pour lui soumettre les nations » (Is 45, 1.4-6) – Lecture du livre du prophète Isaïe

Ainsi parle le Seigneur à son messie, à Cyrus, qu’il a pris par la main pour lui soumettre les nations et désarmer les rois, pour lui ouvrir les portes à deux battants, car aucune porte ne restera fermée : « À cause de mon serviteur Jacob, d’Israël mon élu, je t’ai appelé par ton nom, je t’ai donné un titre, alors que tu ne me connaissais pas. Je suis le Seigneur, il n’en est pas d’autre : hors moi, pas de Dieu. Je t’ai rendu puissant, alors que tu ne me connaissais pas, pour que l’on sache, de l’orient à l’occident, qu’il n’y a rien en dehors de moi. Je suis le Seigneur, il n’en est pas d’autre. » – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 17 octobre 2020

S. Ignace d’Antioche, évêque et martyr

Première lecture – « Plaçant le Christ plus haut que tout, Dieu a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps » (Ep 1, 15-23) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Éphésiens

Frères, ayant entendu parler de la foi que vous avez dans le Seigneur Jésus, et de votre amour pour tous les fidèles, je ne cesse pas de rendre grâce, quand je fais mémoire de vous dans mes prières : que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse qui vous le révèle et vous le fasse vraiment connaître. Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel, la gloire sans prix de l’héritage que vous partagez avec les fidèles, et quelle puissance incomparable il déploie pour nous, les croyants : c’est l’énergie, la force, la vigueur qu’il a mise en œuvre dans le Christ quand il l’a ressuscité d’entre les morts et qu’il l’a fait asseoir à sa droite dans les cieux. Il l’a établi au-dessus de tout être céleste : Principauté, Souveraineté, Puissance et Domination, au-dessus de tout nom que l’on puisse nommer, non seulement dans le monde présent mais aussi dans le monde à venir. Il a tout mis sous ses pieds et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps, et l’Église, c’est l’accomplissement total du Christ, lui que Dieu comble totalement de sa plénitude. – Parole du Seigneur.

Lire la suite