Méditation sur l’Évangile du dimanche 25 juillet

A ceux qui ont faim et qui tendent leurs mains,
A ceux qui n’ont plus rien, pas même un peu de terre à cultiver,
A ceux qui manquent de tout et qui ont perdu même leur dignité, je voudrais dire : regardez, je n’ai qu’un peu de pain, tout simplement, mais je vous le donne en partage !
A ceux qui errent sans but vers demain, à ceux qui ont tant de choses à dire, mais personne pour les écouter, à ceux qui sont enfermés dans leur sinistre solitude, je voudrais dire : regardez, je n’ai qu’un peu de temps, tout simplement, mais je vous le donne en partage.
A ceux qui manquent de tendresse et de douceur, à ceux qui pleurent plus souvent qu’ils ne rient, à ceux qui désespèrent de cueillir un peu d’espoir chaque matin, je voudrais dire : regardez, je n’ai qu’un peu d’amour, tout simplement, mais je vous le donne en partage !
Venez : c’est la fête du partage !

Christine Reinbolt

Dans Feu Nouveau 64/5 p 17

Site internet du doyenné de Dinant

Prière pour la première journée mondiale des grands parents et des personnes âgées

Je te rends grâce, Seigneur,
Pour le réconfort de Ta présence :
Dans ma solitude,
Tu es mon espérance et ma confiance ;
Depuis ma jeunesse, tu es mon rocher et ma forteresse !
Merci pour la famille que tu m’as donnée
Et pour la bénédiction d’une longue vie.
Merci pour les moments de joie et pour les moments de difficulté.
Merci pour les rêves réalisés et pour ceux qui sont encore à venir.
Merci pour ce temps de fécondité renouvelée auquel tu m’appelles.
Augmente, ô Seigneur, ma foi,
Fais de moi un instrument de ta paix ;
Apprends-moi à accueillir ceux qui souffrent plus que moi,
Apprends-moi à ne jamais cesser de rêver
Et à raconter Tes merveilles aux jeunes générations.
Protège et guide le Pape François et l’Église,
Afin que la lumière de l’Évangile se répande jusqu’aux extrémités
de la terre.
Envoie ton Esprit, ô Seigneur, afin qu’il renouvelle la face du monde,
Apaise la tempête de la pandémie,
Réconforte les pauvres et mets fin à toute guerre.
Soutiens-moi dans ma faiblesse,
Et fais que je vive pleinement
Chaque instant que tu me donnes
Avec la certitude que tu es avec moi chaque jour
Jusqu’à la fin des temps.

Amen.

Inauguration de la chapelle Notre Dame de Bon Secours à Oizy

Le 27 juillet 2017, une tempête a occasionné d’énormes dégâts à la chapelle Notre Dame du Bon Secours à Oizy (Commune de Bièvre).

Après un long temps de travaux, cet édifice a enfin retrouvé sa beauté … 

Une INAUGURATION de cette chapelle suite aux travaux de restauration aura lieu à OIZY le DIMANCHE 15 AOÛT 2021 à 15.00.

Voici le PROGRAMME précis de cette journée :

15.00 – Eucharistie présidée par Monseigneur Warin, évêque de Namur, à l’église Saint Hubert (rue Grande) suivie d’une procession vers la chapelle.

17.00 – Cérémonie civile d’inauguration en plein air et expo

INFO : 061/23.96.60 ou via info@bievre.be

Avec l’aimable autorisation de Thierry Gridlet pour la publication de sa photo. Merci à lui ! 

« Une pause par jour » – 30 juillet 2021

S. Pierre Chrysologue, évêque et docteur de l’Eglise

Première lecture – « Voici les solennités du Seigneur, les assemblées saintes » (Lv 23, 1.4-11.15-16.27.34b-37) – Lecture du livre des Lévites

Le Seigneur parla à Moïse et dit : « Voici les solennités du Seigneur, les assemblées saintes auxquelles vous convoquerez, aux dates fixées, les fils d’Israël. Le premier mois, le quatorze du mois, au coucher du soleil, ce sera la Pâque en l’honneur du Seigneur. Le quinzième jour de ce même mois, ce sera la fête des Pains sans levain en l’honneur du Seigneur : pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Le premier jour, vous tiendrez une assemblée sainte et vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. Pendant sept jours, vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur. Le septième jour, vous aurez une assemblée sainte et vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. » Le Seigneur parla à Moïse et dit : « Parle aux fils d’Israël. Tu leur diras : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez au prêtre la première gerbe de votre moisson. Il la présentera au Seigneur en faisant le geste d’élévation pour que vous soyez agréés. C’est le lendemain du sabbat que le prêtre fera cette présentation. À partir du lendemain du sabbat, jour où vous aurez apporté votre gerbe avec le geste d’élévation, vous compterez sept semaines entières. Le lendemain du septième sabbat, ce qui fera cinquante jours, vous présenterez au Seigneur une nouvelle offrande. C’est le dixième jour du septième mois qui sera le jour du Grand Pardon.
Vous tiendrez une assemblée sainte, vous ferez pénitence, et vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur. À partir du quinzième jour de ce septième mois,
ce sera pendant sept jours la fête des Tentes en l’honneur du Seigneur. Le premier jour, celui de l’assemblée sainte, vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. Pendant sept jours, vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur. Le huitième jour, vous tiendrez une assemblée sainte, vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur : ce sera la clôture de la fête. Vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. Telles sont les solennités du Seigneur, les assemblées saintes auxquelles vous convoquerez les fils d’Israël, afin de présenter de la nourriture offerte pour le Seigneur, un holocauste et une offrande, un sacrifice et des libations, selon le rite propre à chaque jour. » – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 29 juillet 2021

Ste Marthe, Ste Marie et St Lazare

Première lecture – « La nuée couvrit la tente de la Rencontre, et la gloire du Seigneur remplit la Demeure » (Ex 40, 16-21.34-38) – Lecture du livre de l’Exode

En ces jours-là, Moïse exécuta tout ce que le Seigneur lui avait ordonné. La demeure de Dieu fut érigée la deuxième année après la sortie d’Égypte, le premier jour du premier mois. Moïse érigea ainsi la Demeure : il en posa les bases, les poutres et les traverses, et il dressa les colonnes. Au-dessus de la Demeure, il déploya la Tente et la recouvrit comme le Seigneur le lui avait ordonné. Il prit le Témoignage et le déposa dans l’arche. Il mit à l’arche ses barres et la recouvrit de la plaque d’or appelée propitiatoire. Il introduisit l’arche dans la Demeure, et posa le rideau pour voiler l’arche du Témoignage comme le Seigneur le lui avait ordonné. La nuée couvrit la tente de la Rencontre, et la gloire du Seigneur remplit la Demeure. Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente de la Rencontre, car la nuée y demeurait et la gloire du Seigneur remplissait la Demeure. À chaque étape, lorsque la nuée s’élevait et quittait la Demeure, les fils d’Israël levaient le camp. Si la nuée ne s’élevait pas, ils campaient
jusqu’au jour où elle s’élevait. Dans la journée, la nuée du Seigneur reposait sur la Demeure, et la nuit, un feu brillait dans la nuée aux yeux de tout Israël. Et il en fut ainsi à toutes leurs étapes. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 28 juillet 2021

Première lecture – « Ils virent arriver Moïse : son visage rayonnait, et ils n’osaient pas s’approcher » (Ex 34, 29-35) – Lecture du livre de l’Exode

Lorsque Moïse descendit de la montagne du Sinaï, ayant en mains les deux tables du Témoignage, il ne savait pas que son visage rayonnait de lumière depuis qu’il avait parlé avec le Seigneur. Aaron et tous les fils d’Israël virent arriver Moïse : son visage rayonnait. Comme ils n’osaient pas s’approcher, Moïse les appela. Aaron et tous les chefs de la communauté vinrent alors vers lui, et il leur adressa la parole. Ensuite, tous les fils d’Israël s’approchèrent, et il leur transmit tous les ordres que le Seigneur lui avait donnés sur la montagne du Sinaï. Quand il eut fini de leur parler, il mit un voile sur son visage. Et, lorsqu’il se présentait devant le Seigneur pour parler avec lui,
il enlevait son voile jusqu’à ce qu’il soit sorti. Alors, il transmettait aux fils d’Israël
les ordres qu’il avait reçus, et les fils d’Israël voyaient rayonner son visage. Puis il remettait le voile sur son visage jusqu’à ce qu’il rentre pour parler avec le Seigneur. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 27 juillet 2021

Première lecture – « Le Seigneur parlait avec Moïse face à face » (Ex 33, 7-11 ; 34, 5b-9.28) – Lecture du livre de l’Exode

En ces jours-là, à chaque étape, pendant la marche au désert, Moïse prenait la Tente et la plantait hors du camp, à bonne distance. On l’appelait : tente de la Rencontre,
et quiconque voulait consulter le Seigneur devait sortir hors du camp pour gagner la tente de la Rencontre. Quand Moïse sortait pour aller à la Tente, tout le peuple se levait. Chacun se tenait à l’entrée de sa tente et suivait Moïse du regard jusqu’à ce qu’il soit entré. Au moment où Moïse entrait dans la Tente, la colonne de nuée descendait, se tenait à l’entrée de la Tente, et Dieu parlait avec Moïse. Tout le peuple voyait la colonne de nuée qui se tenait à l’entrée de la Tente, tous se levaient et se prosternaient, chacun devant sa tente. Le Seigneur parlait avec Moïse face à face, comme on parle d’homme à homme. Puis Moïse retournait dans le camp, mais son auxiliaire, le jeune Josué, fils de Noun, ne quittait pas l’intérieur de la Tente. Le Seigneur proclama lui-même son nom qui est : LE SEIGNEUR. Il passa devant Moïse et proclama : « LE SEIGNEUR, LE SEIGNEUR, Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour et de vérité, qui garde sa fidélité jusqu’à la millième génération,
supporte faute, transgression et péché, mais ne laisse rien passer, car il punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils, jusqu’à la troisième et la quatrième génération. » Aussitôt Moïse s’inclina jusqu’à terre et se prosterna. Il dit : « S’il est vrai, mon Seigneur, que j’ai trouvé grâce à tes yeux, daigne marcher au milieu de nous. Oui, c’est un peuple à la nuque raide ; mais tu pardonneras nos fautes et nos péchés, et tu feras de nous ton héritage. » Moïse demeura sur le Sinaï avec le Seigneur quarante jours et quarante nuits ; il ne mangea pas de pain et ne but pas d’eau. Sur les tables de pierre, il écrivit les paroles de l’Alliance, les Dix Paroles. – Parole du Seigneur.

Lire la suite