Une journée de pèlerinage à l’enfant Jésus de Prague ce 18 juillet

Si vous êtes intéressés par cette journée de pèlerinage, voici quelques informations pratiques :

Départ Paliseul (en face du presbytère) à 7h30 – de Recogne (en face du magasin Baby Kid) à 8h00.
Arrivée à Hozémont vers 10h.
Messe à 11h à l’enfant Jésus, après l’office, bénédiction des pèlerins par l’huile de l’enfant Jésus de Prague.
Départ pour Banneux après l’office.
13h30 : Dîner au self-service de Banneux
15h : Chemin de croix dans le jardin de Banneux
16h30 : Café
Vers 17h30 : retour Paliseul
Inscription : Mme Body 061/53.43.79 – Responsable spirituel : Abbé Thomas 061/65.56.01 – Prix : 20 Euros (repas non compris).

Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Prions Notre Dame de Lourdes en union avec les jeunes

Depuis ce week-end, dans le porche de l’église de Bièvre, une grande structure un peu mystérieuse attire l’attention des visiteurs. Si on l’observe attentivement, on peut remarquer de petits orifices sur l’avant. A quoi peuvent-ils donc bien servir, me direz-vous ? En fait, il s’agit d’écrire sur un petit papier un souhait, une prière, un voeu et le glisser dans un des orifices en question ! Tous ces petits papiers seront acheminés en juillet (pélé du 19 au 25 juillet) de cette année jusque Lourdes par les membres du pélé ados et jeunes. 

Petit clin d’oeil : dans le porche de l’église, se trouve une grotte Notre Dame de Lourdes. 😉 🙂 

N’hésitez pas à faire cette démarche de prière et de soutien à ces deux groupes du diocèse de Namur. Merci beaucoup.

Si vous êtes un visiteur plus lointain de notre blog mais, que vous souhaitez participer à cette démarche, envoyez moi un mail et on trouvera une solution : veronique.paquay67@hotmail.com

Véro

Clôture de l’année de caté pour les 1ères années de la profession de foi, Retraite et sacrement de confirmation pour les 2èmes années

Clôture de l’année de caté pour les 1ères années de la profession de foi le mercredi 16 mai 2018 de 13h30 à 17h30 à Graide village (Eucharistie à 16h30 à l’église)

– Retraite de confirmation pour les jeunes de la 2ème année qui vont fêter leur profession de foi dans les prochains mois les lundi 29 et mardi 30 octobre 2018 de 9h à 17h au patro Saint Hubert de Bièvre. Sacrement de la confirmation le dimanche 18 novembre à 15h à Alle.

Merci de bloquer ces dates dans votre agenda !

« Une pause par jour » – 18 juin 2018

Première lecture – « Naboth a été lapidé et il est mort » (1 R 21, 1-16) – Lecture du premier livre des Rois

En ce temps-là, Naboth, de la ville de Yizréel, possédait une vigne à côté du palais d’Acab, roi de Samarie. Acab dit un jour à Naboth : « Cède-moi ta vigne ; elle me servira de jardin potager, car elle est juste à côté de ma maison ; je te donnerai en échange une vigne meilleure, ou, si tu préfères, je te donnerai l’argent qu’elle vaut. » Naboth répondit à Acab : « Que le Seigneur me préserve de te céder l’héritage de mes pères ! » Acab retourna chez lui sombre et irrité, parce que Naboth lui avait dit : « Je ne te céderai pas l’héritage de mes pères. » Il se coucha sur son lit, tourna son visage vers le mur, et refusa de manger. Sa femme Jézabel vint lui dire : « Pourquoi es-tu de mauvaise humeur ? Pourquoi ne veux-tu pas manger ? » Il répondit : « J’ai parlé à Naboth de Yizréel. Je lui ai dit : “Cède-moi ta vigne pour de l’argent, ou, si tu préfères, pour une autre vigne en échange.” Mais il a répondu : “Je ne te céderai pas ma vigne !” » Alors sa femme Jézabel lui dit : « Est-ce que tu es le roi d’Israël, oui ou non ? Lève-toi, mange, et retrouve ta bonne humeur : moi, je vais te donner la vigne de Naboth. » Elle écrivit des lettres au nom d’Acab, elle les scella du sceau royal, et elle les adressa aux anciens et aux notables de la ville où habitait Naboth. Elle avait écrit dans ces lettres : « Proclamez un jeûne, faites comparaître Naboth devant le peuple. Placez en face de lui deux vauriens, qui témoigneront contre lui : “Tu as maudit Dieu et le roi !” Ensuite, faites-le sortir de la ville, lapidez-le, et qu’il meure ! » Les anciens et les notables qui habitaient la ville de Naboth firent ce que Jézabel avait ordonné dans ses lettres. Ils proclamèrent un jeûne et firent comparaître Naboth devant le peuple. Alors arrivèrent les deux individus qui se placèrent en face de lui et portèrent contre lui ce témoignage : « Naboth a maudit Dieu et le roi. » On fit sortir Naboth de la ville, on le lapida, et il mourut. Puis on envoya dire à Jézabel : « Naboth a été lapidé et il est mort. » Lorsque Jézabel en fut informée, elle dit à Acab : « Va, prends possession de la vigne de ce Naboth qui a refusé de la céder pour de l’argent, car il n’y a plus de Naboth : il est mort. » Quand Acab apprit que Naboth était mort, il se rendit à la vigne de Naboth et en prit possession. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 17 juin 2018

Première lecture – « Je relève l’arbre renversé » (Ez 17, 22-24) – Lecture du livre du prophète Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur Dieu : « À la cime du grand cèdre, je prendrai une tige ; au sommet de sa ramure, j’en cueillerai une toute jeune, et je la planterai moi-même sur une montagne très élevée. Sur la haute montagne d’Israël je la planterai. Elle portera des rameaux, et produira du fruit, elle deviendra un cèdre magnifique. En dessous d’elle habiteront tous les passereaux et toutes sortes d’oiseaux, à l’ombre de ses branches ils habiteront. Alors tous les arbres des champs sauront que Je suis le Seigneur : je renverse l’arbre élevé et relève l’arbre renversé, je fais sécher l’arbre vert et reverdir l’arbre sec. Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai. » – Parole du Seigneur.

Lire la suite