Offices de la Toussaint et commémoration des défunts dans le doyenné de Gedinne

Secteur Bièvre/Daverdisse

Célébrations de la Toussaint du 31 octobre au 2 novembre après-midi 

Jeudi 31 octobre => 18h00 : Graide-Station – 18h30 : Monceau – 19h30 : Bellefontaine 

Vendredi 1er novembre => 9h00 : Baillamont – 9h00 : Gros-Fays  – 10h30 : Bièvre  – 10h30 : Porcheresse  – 14h00 : Daverdisse – 14h00 : Naomé  – 15h30 : Haut-Fays – 15h30 : Gembes (RECOMMANDATIONS)

Samedi 2 novembre => 9h00 : Petit-Fays  – 10h30 : Graide-Village  – 17h00 : Six- Planes 

Unité pastorale Gedinne Croix-Scaille

Horaire des Messes de la Toussaint et des défunts

– VENDREDI  01/11 => 8h45 : BOURSEIGNE-NEUVE (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 9h30 : HOUDREMONT (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 10h : RIENNE (TOUSSAINT) – 10h : MALVOISIN (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 11h : GEDINNE (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 11h15 : VENCIMONT (TOUSSAINT et DÉFUNTS)

– SAMEDI  02/11 => 10h30 : RIENNE (DÉFUNTS) – 15H30 :  LOUETTE-St-PIERRE  (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 17h15 : LOUETTE-St-DENIS (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 18h30 :  PATIGNIES (TOUSSAINT et DÉFUNTS) – 18h30 : WILLERZIE (TOUSSAINT et DÉFUNTS)

– DIMANCHE  03/11 => 11h15 : SART-CUSTINNE (TOUSSAINT et DÉFUNTS)

Secteur de Bouillon

Jeudi 31 octobre => Ucimont (18h)

Vendredi 1er Novembre (Toussaint) => Bouillon (9h30)  – Noirefontaine (9h30) –  Abbaye de Cordemois à Bouillon (10h30) – Rochehaut (11h)

Samedi 2 novembre =>  Dohan (11h00)

Secteur de Vresse

Vendredi 1er novembre Toussaint => Orchimont (10h) – Sugny (10h) – Nafraiture (10h30)

Samedi 2 novembre Commémoration des fidèles défunts => Vresse (9h) – Laforêt (10h) – Alle (10h30) – Nafraiture (10h30) – Chairière (18h) – Bohan (18h30)

Venez admirer le retable rénové de l’église de Gedinne !

Le 16 juillet 2018, ont débuté  les travaux de restauration du retable et du maître-autel de l’église Notre-Dame de la Nativité de Gedinne. Ces travaux seront réalisés par une équipe de restaurateurs d’œuvres d’art qui interviendront en atelier et au sein même de l’église. Datant de la fin du XVIème siècle, le retable constitue un élément peu courant de notre patrimoine religieux. Sa restauration, qui bénéficie du soutien du Fonds Jacques et Christiane Barbazon, géré par la Fondation Roi Baudouin, contribuera à en préserver la splendeur pour les générations futures.

Restauration globale
Inséré dans un autel baroque du XVIIème siècle, le retable est bâti en bois polychromé et doré, et est divisé en six compartiments présentant des scènes de la Passion du Christ et de la vie de la Vierge. Fanny Cayron, responsable de la restauration : « Différentes hypothèses coexistent quant à son origine. Ce qui est certain, c’est qu’il est rare de trouver un retable datant de la fin du XVIème conservé en si bon état, surtout en Wallonie. Nous avons affaire à une œuvre d’art de qualité ».
Différents éléments seront restaurés : « Les volets ainsi que deux antependiums (devants de l’autel), l’un en toile peinte, l’autre en textile brodé, seront démontés pour être transportés en atelier et traités par des spécialistes de chaque discipline. Une équipe de restaurateurs de sculpture polychromée interviendra in situ sur le retable et l’autel. La polychromie sera refixée, puis nettoyée et enfin retouchée afin d’homogénéiser l’ensemble », explique Fanny Cayron. Le projet comporte également la restauration de deux statues dans des niches, suspendues dans le chœur de part et d’autre du retable, et fortement attaquées par les insectes xylophages. (NDLR : organisme vivant dont le régime alimentaire est composé principalement d’aubier, mais aussi de « bois parfait » (Duramen) – Source ici !)

Samedi 07 septembre 2019 à 14h30 :

Tout le monde est vraiment le bienvenu à l’église de Gedinne pour l’inauguration du retable.

Après la messe et la conférence, un verre d’amitié.

Au plaisir de vous rencontrer. Abbé Félicien MUTOMBO

Source du texte explicatif ci-dessus : ici !

Quelques échos de la pièce de théâtre « Don Bosco, telle mère, tel fils »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est un spectacle inhabituel auquel les personnes présentes (venues parfois de loin !) ont assisté en l’église de Rienne ce 10 février 2019.

En effet, la compagnie belge Caté Cado (théâtre religieux burlesque) ne se produit jamais dans notre région ! Par contre, elle tourne à l’étranger depuis 1998 (Canada, Italie, France …) Et ce type de représentation fût une grande découverte pour les nombreux spectateurs de dimanche !

Cette compagnie a narré, grâce à des personnages haut en couleurs et à différents effets comiques (comique de situation – anachronismes – décalage etc…) les 10 ans où Maman Marguerite est venue de sa campagne natale aider son fils, Don Bosco, auprès des jeunes défavorisés qui vivaient à Turin. Ces derniers vivaient souvent dans des conditions très difficiles (sans parents, sans repère, sans travail ni qualification). Avec le support d’autres personnes, ils les accueillaient, les encourageaient, les éduquaient (lecture – calcul – spiritualité) et les aidaient à obtenir un apprentissage ou un travail. Le spectateur passe d’une émotion à l’autre, en une fraction de seconde et le comique qu’on peut voir tout au long de la pièce plaît particulièrement aux enfants … Il faut en effet avoir garder son âme de « petit » pour s’impliquer totalement dans la pièce ! Après la représentation, trois acteurs engagés en pastorale ont animé un jeu ludique sous forme de questions/réponses pour les spectateurs présents ! Pour clôturer cette belle après-midi, un verre de l’amitié et un partage de pâtisseries a réuni tous ceux qui le souhaitaient dans le fond de l’église ! 

Merci à toutes les personnes qui ont permis, depuis le début de l’aventure, le bon déroulement de l’après midi de dimanche et à la Compagnie Caté Cado d’avoir répondu à cette invitation !

Les comédiens ont tous été ravis de l’accueil réservé tant humain que matériel ! Une jolie petite histoire pour terminer ce reportage ! Monsieur Luc Aerens, un des comédiens de la troupe, était venu à Gedinne de son Brabant Wallon, pour présenter aux enfants qui vont fêter leur première communion dans l’Unité Pastorale de Gedinne-Croix-Scaille une catéchèse et des jeux sur Don Bosco. Durant cette animation, Monsieur Aerens a lié connaissance avec plusieurs enfants dont une petite demoiselle qui lui a offert un bracelet réalisé de ses mains… Qu’y avait il d’écrit dessus ? Don Bosco bien sûr ! 🙂 

Si vous souhaitez que la Compagnie Caté Cado passe dans votre région avec ce 23ème spectacle, n’hésitez pas à vous renseigner au 02/673 89 39 (Monsieur Luc Aerens).

Véronique Paquay – animatrice en pastorale Doyenné de Gedinne 

Merci à Etienne Wanlin pour le reportage photographique ! 

Noël avec les enfants de l’UP Gedinne-Croix-Scaille

« À l’écart du village, on attend avec impatience l’arrivée du facteur. Cette année, pour Noël, que de bonnes nouvelles: une fille qui revient voir son père, une lettre de vieux amis qu’on avait accueillis l’année passée, des bons résultats médicaux ou encore des cartes de voeux. Quand arrive un homme qui semble chercher quelque chose, c’est un SDF qui a tout perdu et cherche un endroit où loger. Aussi vite, on l’accueille et on lui trouve une offre d’embauche. » Voilà le conte mimé par les enfants de l’Unité Pastorale de Gedinne Croix-Scaille avant de reconstituer la crèche pour accueillir l’enfant Jésus : Marie, Joseph, les anges, les bergers, l’âne et le boeuf, les rois mages. Tout le monde est là!! Joyeux Noël!! Madeline

Cette année encore, à Houdremont, la tradition de Noël a été respectée. Sur le coup de minuit, de nombreux enfants venus des villages voisins étaient au rendez-vous pour fêter la naissance de Jésus. La célébration présidée par l’abbé Félicien et animée par la chorale locale, fut épaulée par des ados de bonne volonté, qui ont interprété un joli conte de Noël. La veillée s’est poursuivie autour d’un vin chaud et d’un cougnou. Un grand merci à tous ! Rita, Yvette, Anne-Marie.