Rencontres avec les parents pour la catéchèse dans le doyenné de Gedinne

!! !! Rencontre pour la Semois le 15 et pas le 14 septembre. 

CHEMINEMENT VERS LA 1ÈRE COMMUNION (SACREMENT DE L’EUCHARISTIE)

« EVEIL A LA FOI » (1ÈRE ANNÉE) :

Aux parents dont les enfants sont nés en 2016 ou/et sont entrés en 1ère primaire fin août 2022 dans le secteur Bièvre/Daverdisse, l’unité pastorale Gedinne Croix-Scaille et le secteur de Vresse 

Une première rencontre avec les parents est primordiale pour faire connaissance, se faire confiance pour cheminer ensemble le mieux possible et recevoir les infos pratiques. Dans ce but, il y aura une rencontre : 

  • le jeudi 15 septembre à 19.30 à l’église de Alle

  • le vendredi 16 septembre à 19.30 à l’église de Bièvre
  • le mardi 20 septembre à 19.30 à l’église de Gedinne

N’hésitez pas à en parler autour de vous ! Merci pour votre engagement et votre présence qui sont primordiales ! Renseignements : Véronique Paquay 061/51.18.03 – 0471/31.11.02

CHEMINEMENT VERS LE SACREMENT DE LA CONFIRMATION

– « SI TU SAVAIS LE DON DE DIEU » : 1ÈRE ANNÉE (sacrement de la confirmation en 2024)

Aux parents dont l’enfant a fêté sa 1ère communion dans notre doyenné en avril ou mai de cette année.

Une rencontre avec les parents est primordiale pour cheminer ensemble le mieux possible et recevoir les infos pratiques. Dans ce but, il y aura une rencontre avec les parents concernés

  • le vendredi 2 septembre à 19.30 à l’église de Bièvre
  • le lundi 12 septembre à 19.30 à l’église de Gedinne
  • le jeudi 15 septembre à 19.30 à l’église de Alle

RENTRÉE DU CATÉ POUR CES ENFANTS LE MERCREDI 28 SEPTEMBRE DE 13.30 À 17.30 À L’ÉGLISE DE PORCHERESSE – EUCHARISTIE À LAQUELLE SONT INVITÉES LES FAMILLES À 16.30 AVEC BÉNÉDICTION DES ENFANTS ET DE LEUR MALLETTE.

Merci pour votre engagement et votre souci de transmettre la foi à votre enfant ! Renseignements : Véronique Paquay 061/51.18.03 – 0471/31.11.02

Après-midi de rentrée du caté de confirmation à Oizy

Le mercredi 20 octobre, les jeunes de tout le doyenné de Gedinne qui sont en chemin vers la confirmation se sont retrouvés à Oizy pour partager une après-midi de jeux, de rencontres, de prières et de visite.

Pour débuter cette après-midi, nous avons répété avec Catherine, la cheffe de choeur de la chorale de Bièvre, deux chants du répertoire de l’eucharistie. Ensuite, un diaporama sur l’histoire de la chapelle de Oizy et Notre Dame de Bon Secours a été présenté. Suite à une mini-tornade, cet édifice vient d’être rénové et béni par notre évêque, Monseigneur Pierre Warin, le 15 août 2021. C’est un lieu très fréquenté, aussi bien par les artistes, les promeneurs et les pèlerins/fidèles habitués des célébrations de l’Ascension et du 15 août. C’était alors le moment de commencer le jeu de l’après-midi : un « trivial pursuit » revisité. Chaque groupe avait en sa possession une boîte de camembert et à chaque passage à un poste, l’animateur devait colorier une partie si le défi était réussi ! Les quatre épreuves étaient les suivantes :

  • écouter des versets bibliques dans lesquels se trouvaient des chiffres qui mis bout à bout, constituaient une code secret… ex : Mon Père et moi nous sommes UN.
  • un questionnaire à choix multiple sur la Bible – les sacrements – les fêtes religieuses etc…
  • un jeu ou les jeunes devaient se placer soit dans la zone « Ancien Testament », « Nouveau Testament » ou « aujourd’hui » … placée au sol si le verset lu ou le nom du récit était tiré de l’AT, du NT ou encore aujourd’hui. ex : Dieu envoie des prophètes  – les noces de Cana – Noé …
  • un jeu ou les jeunes devaient remettre dans l’ordre des mots ou des phrases mélangés. ex. : une béatitude avec les mots dans le désordre.

Après ce moment de jeu, il était temps de marcher vers la chapelle Notre Dame de Bon Secours à Oizy …  La pluie du matin avait heureusement cessé  … même si un vent assez fort nous a accompagnés tout le long du chemin … 

Les équipes ayant relevé les différents défis ont présenté leur boîte à camembert coloriée complétement et ont donc pu avoir accès au trésor pour tout leur groupe de caté et pour leur année 2021-2022.

Les quatre parties du trésor étaient emballées et ont été découvertes par un jeune de chaque groupe de caté (Vresse – Unité pastorale Gedinne Croix-Scaille – Bièvre/Daverdisse 1ère année et Bièvre/Daverdisse 2ème année).

De quoi s’agissait-il ? De quatre « objets » représentant les quatre parties de la messe : deux mains pour l’accueil – un lutrin avec un petit « livre » pour la Parole – un calice et une hostie pour l’eucharistie et un mur de briques sur lequel était écrit : Envoyé pour bâtir le Royaume de Dieu pour l’envoi.

 

 

Les jeunes se sont alors placés dans l’ordre chronologique de la messe suivant l’objet qu’ils portaient. 

Lors de l’eucharistie célébrée par l’abbé Casmir, les « objets » ont été portés par les jeunes durant toute la durée de la partie concernée et ont été déposés sur l’autel. A la fin de la messe, le prêtre a béni les jeunes pour leur année scolaire.

 

 

 

 

 

Chaque groupe aura donc pour son année de caté l’objet qu’il a reçu à Oizy ; l’occasion de faire des liens avec les thèmes de caté … ex : le thème « Envoyés pour servir » qui sera vu cette année, a un lien direct avec l’objet de l’envoi : le mur de briques … et également, de rappeler que nous sommes en lien les uns avec les autres en catéchèse de confirmation puisque chaque groupe possède un objet de la messe qui complète les autres…

Merci à la chorale de Bièvre pour les beaux chants, à Catherine pour l’apprentissage musical avec les jeunes, aux catés et prêtres présents, aux jeunes et leur famille pour leur participation chantante et motivée, à mon mari pour la conception des objets en bois, merci aux responsables et à l’employé du patro de Bièvre-Oizy pour le prêt gracieux des installations du patro du village, à Maisy, pour la décoration florale de l’église et de la chapelle, à Xavier de Voghel, pour l’accueil et la partie logistique et à Claude et Nicolas pour les photos. 

Belle année de caté à toutes les équipes ! 🙂 

Fraternellement

Véro 

S’amuser en apprenant … apprendre en s’amusant … c’est drôlement chouette !

Il y a quelques jours, une collègue assistante paroissiale qui travaille à Catéveil (service de la catéchèse du diocèse de Namur) m’a dit que si nous devions faire la liste de tout ce que le Covid nous a empêchés de faire ou de vivre, elle serait sans doute bien longue mais, cette crise nous a permis et nous permet aussi de découvrir « autre chose », de créer de l’inattendu, du neuf, bref, de vivre « autrement » …

Pour éviter un trop grand rassemblement d’enfants en septembre, l’activité de rentrée des enfants du caté de confirmation (1ère et 2ème année du doyenné de Gedinne) a été dédoublée. Vous avez déjà pu lire dans un article précédant ce qui a été vécu à Bellefontaine pour les groupes de la Semois et Bièvre/Daverdisse. Ce mercredi 21 octobre, c’était au tour des groupes de l’Unité Pastorale Gedinne Croix-Scaille de vivre la même activité ! L’abbé Félicien et son équipe avaient choisi le village de Bourseigne-Neuve ! L’après-midi s’est déroulée suivant ce canevas : répétition des chants de la messe – histoire des apparitions de Lourdes – grand jeu « Fort Caté » (adapté de Fort Boyard) – visite de la chapelle Sainte Thérèse située dans le village et eucharistie à l’église.  Le  jeu « Fort caté », comme le vrai, se déroulait en 3 étapes : 1) récolte de 5 clés en répondant correctement à trois questions successives (thèmes => sacrements – mimes – mots composant les phrases que la Vierge Marie à dites à Bernadette à remettre dans l’ordre – culture religieuse – culture générale – apparitions de Lourdes etc…). 2) Après cette récolte fructueuse, les binômes étaient prêts à vivre d’autres épreuves, certaines dignes du « vrai » Fort Boyard ! Deux boîtes dont  l’intérieur n’était pas visible ont beaucoup intrigué les enfants … Une demoiselle dit : « oh j’aimerais pas mettre ma main là-dedans » … et puis, elle s’est lancée et au milieu d’araignées … en plastique, a découvert un rondin en bois sur lequel était écrite une lettre …. Petite surprise : des leurres avaient été placées dans la boîte (un rondin mais sans rien écrit dessus) 🙂 :-). Dans l’autre boîte, pas d’araignées mais des … rats ! Et hop, une deuxième lettre après avoir d’abord tiré les leurres ! 🙂 Un « master mind en bois » avec les différentes couleurs liturgiques (et les enfants l’ont repéré rapidement, bravo à eux !) réussi a permis la récolte d’autres lettres … Un jeu sur les sacrements et la reconstitution de deux puzzles (sanctuaire de Lourdes et Aubépine à Beauraing) ont permis d’arriver à rassembler les dix lettres. Entre temps, un personnage haut en couleurs nous a rendu visite … et oui, le Père Fouras était présent, venu tout droit de son fort … rien que pour nous … Celui-ci a essayé d’empêcher les enfants d’avoir accès au trésor mais, ils ont été très rapides et perspicaces …. pour remettre les lettres dans l’ordre et trouver le mot « COMMUNAUTE » (= étape 3). Dans un grand coffre, les enfants ont péché le trésor … pour leur groupe de caté ! Une crèche qui va voyager d’enfant à enfant à chaque rencontre de caté et permettre à celui-ci de prier à la maison seul ou/et en famille ! Les deux crèches ont déjà trouvé place chacune chez un enfant de chaque groupe de l’UP Gedinne Croix-Scaille ! Il y  en a aussi deux autres qui ont élu domicile provisoirement chez un enfant du secteur de Vresse et de Bièvre/Daverdisse depuis l’après-midi de Bellefontaine ! Ensuite, nous sommes allés visiter la chapelle de Sainte Thérèse de Lisieux ! L’abbé Félicien nous a expliqué l’origine de sa construction financée par des paroissiens ! L’animatrice a raconté brièvement la vie de la sainte … Que de points communs avec Bernadette de Lourdes : une famille très croyante – une foi toute simple née très tôt – une vie de prière – une existence pas toujours facile – une grande détermination et malheureusement, un décès très jeune ! Savez vous que Sainte Thérèse de Lisieux a écrit beaucoup de poèmes spirituels et  que la chanteuse Natasha Saint-Pier lui a consacré tout un album ? (cfr vidéo You Tube sous cet article : « Aimer, c’est tout donner ») Les enfants ont lu les prières qu’ils avaient créées lors de l’après-midi ! Et nous avons terminé ce temps à la chapelle par un « Notre Père » et un « Je vous salue Marie » ! L’eucharistie a été très participative : lectures – homélie participative – mise en place du mot « communauté » sur l’autel et explication du mot « communion » avec Claude (un => uni => union => communion) – chants… Le geste de paix du langage des signes a été appris aux enfants ! Voici comment faire … : 1) marquer avec son index la trace des clous dans le centre de chaque paume de sa main – 2) croiser et serrer ses deux mains paume contre paume en pliant ses doigts – 3) faire partir ses mains en parallèle de son coeur vers l’entourage !)

Merci aux enfants pour leur grande attention, leurs chants interprétés avec coeur et leur enthousiasme tout au long de l’après-midi, à leurs parents pour leur confiance, aux prêtres : Félicien et Albert, aux catés des groupes : Claude et Marie Claire, aux animateurs : Madeline et Nicolas, à mon mari pour les bricolages, et aussi, tout particulièrement, à « notre Père Fouras » qui a accepté sans hésiter d’endosser l’habit, la barbe et les cheveux du célèbre héros du jeu télévisé.  Merci à Nicolas pour les photos !

Véro

Un trésor découvert par les enfants du caté de confirmation !

Les enfants des deux années de caté de confirmation des secteurs de Bièvre/Daverdisse et Vresse se sont retrouvés pour l’activité de rentrée habituelle du mois de septembre. Les groupes de l’UP Gedinne Croix-Scaille vivront la même activité en octobre à Bourseigne. Quelle joie de revoir enfin les enfants et les catés malgré les quelques contraintes et de vivre ce temps de jeux et de partage ! Voici le déroulement de l’après-midi : répétition de quelques chants – la belle histoire des apparitions de Lourdes – Grand jeu de Fort Boyard revisité – Fort Caté ! – Visite de la grotte Notre Dame de Lourdes et de la fontaine Saint Fursy – Eucharistie finale ! Comme dans le vrai jeu télévisé, il y avait trois étapes à vivre à « Fort Caté » : 1) un jeu par postes avec des questions de tous ordres : culture générale et religieuse – histoire de la Belgique – apparitions de Lourdes – les sacrements etc… En échange de deux bonnes réponses, chaque mini-groupe recevait une clé. Avec 5 clés, les enfants pouvaient jouer à diverses épreuves qui leur permettaient de récolter une ou plusieurs lettres qui, toutes ensemble, formaient, un mot très important dans notre vie de chrétiens : Communauté. Ce mot leur permettait d’ouvrir et fouiller dans le coffre où un cadeau attendait chaque groupe de caté ! Apprendre en s’amusant, s’amuser en apprenant, c’est vraiment gai ! Et les enfants ont été, dans leur très grande majorité, de bonne humeur, rieurs, très motivés et participatifs ! Savez vous que le village de Bellefontaine possède aussi une grotte Notre Dame de Lourdes ? Et une fontaine St Fursy ? Nous sommes donc allés les montrer aux enfants. Certains y étaient déjà venus ; soit pour se promener pendant le confinement soit avec le jeu Luna et les gardiens des forêts.

Pour clôturer cette belle après-midi, nous avons vécu ensemble une eucharistie participative et chantée ! Merci à Denise et Agnès pour la « mini-chorale » 🙂 

Un immense merci à l’abbé Casmir, aux enfants, à leurs parents, à Denise, Nicolas, Olivier et Marc de Alle, les catés ; Agnès et Emile, les animateurs d’un jour et à mon mari pour les bricolages. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un merci spécial à Marc de Alle pour les magnifiques photos ! 

Véro

« Soyons tous des pierres vivantes »

Ce samedi 9 février, à Bellefontaine (province de Namur) une trentaine d’enfants, issus des 16 villages de notre secteur Bièvre/Daverdisse, ont pu mieux connaître l’apôtre Pierre …

Les enfants qui se préparent à leur confirmation  (1ère ou 2ème année) ont d’abord construit un mur de « briques » ou de « pierres » … Nous avons observé les trois silhouettes de Jésus et Pierre durant leur triple dialogue bien connu : « Pierre m’aimes-tu ? ». Que de découvertes ! Les enfants ont bien remarqué les attitudes, les regards respectifs de chacun et également la différence entre les verbes « aimer » (amour de Dieu, absolu) utilisé par Jésus et « aimer bien » utilisé par Pierre (aimer un aliment, par exemple). L’animatrice a fait remarquer que cette différence existe aussi dans la langue anglaise : « to love » et « to like » ! Trois belles histoires mettant en scène Pierre ont été montrées ou racontées : « Jésus qui marche sur la mer » où il fait venir Pierre à lui sur l’eau – « Pour vous, qui suis-je ? » avec la belle déclaration de Pierre à Jésus et « le boiteux de la belle porte ». La foi de Pierre et sa conscience d’être aimé de Dieu lui ont donc permis de devenir missionnaire et de guérir à son tour. Nous aussi, pierres vivantes, nous pouvons nous appuyer sur le Christ pour vivre nos moments de joie et de peine … en le sachant près de nous, plus fort que le mal ! A la fin de la rencontre, l’animatrice a retiré la grande pierre « angulaire » du fond, qui soutenait toute la construction, et tout s’est écroulé ! Et surprise, qu’était-il écrit, dissimulé sur la base ? … … le mot « Jésus » ! L’eucharistie qui suit la rencontre mensuelle de catéchisme est participative : lecture des prières pénitentielles, des intentions, rôle d’acolytes, chant appris lors de la rencontre de catéchèse et chanté durant l’eucharistie ! Les paroles du refrain d’intentions choisi convenaient tout particulièrement bien cette fois-ci : « Quand tu nous appelles filles et garçons, pierres vivantes dans l’Église qui chante, quand tu nous appelles filles et garçons, c’est pour bâtir ta maison. » Après la récitation du « Je crois » tous ensemble, les fondations respectives des murs ont été déposées devant l’autel, chaque enfant a apporté la brique avec la question : « Pierre m’aimes-tu ? » et leurs initiales écrites dessus. Les catéchistes, le prêtre, quelques parents et membres de l’assemblée ont aussi apporté leur pierre à l’édifice ! Cette eucharistie fût recueillie et les enfants ont « bien aimé » le visuel et ont demandé plusieurs fois s’ils pouvaient rapporter la brique/pierre chez eux ; ce qui était prévu de toute façon !  Merci aux enfants, à mon mari pour la confection du matériel, l’abbé Casmir pour son écoute et sa disponibilité, les familles, les catés, les paroissiens et Elodie pour les photos. 

V.P.