Quelques chiffres sur « votre » blog…

Votre blog « Notre Dame des 3 vallées » du doyenné de Gedinne/Bouillon connaît une belle évolution depuis sa création. Voici deux tableaux représentatifs tirés de la partie administrative :

Evolution du nombre de vues (nombre d’articles consultés) et de visiteurs chaque année depuis sa création :

2015

2016

2017

Vues

9.801

61.789

168.768

Visiteurs

2.723

27.514

  73.991

Evolution du nombre de vues (nombre d’articles consultés) et de visiteurs de juillet 2015 (date de la création) à octobre 2017 avec 6 mois pointés :

 

07/15

12/15

06/16

12/16

06/17

10/17

Vues

808

1.797

4.540

7.761

14.471

22.310

Visiteurs

182

   648

1.618

3.918

  7.837

  5.121

Quelques chiffres : depuis sa création, 1.187 articles parus et 95 abonnés par mail. Le Top 10 des pays visiteurs depuis sa création sont la France, la Belgique, l’Ile Maurice, les Etats-Unis, la Guadeloupe, La Réunion, la Martinique, la Côte d’Ivoire, le Canada et la Suisse.

Nous vous rappelons que vous pourrez y lire « La pause par jour » (textes du jour avec commentaire et prière), des textes pour les mariages, baptêmes et funérailles, un modèle de carnet de baptême, tous les bulletins paroissiaux mis en ligne chaque mois, des informations sur les personnes de contact à joindre pour tel type de pastorale, les feuillets dominicaux, les dossiers dominicaux des trois années liturgiques de l’abbé Dussart qui reprennent des prières, des méditations et des homélies qui peuvent aider à bâtir une liturgie dominicale avec ou sans eucharistie etc… Cette dernière rubrique appelée sur le blog : « Pour préparer dimanche » est en tête chaque jour des articles les plus visités.

Si vous souhaitez vous abonner à chaque nouvelle publication, merci d’insérer votre adresse mail en bas à droite de la page d’accueil : « SUIVRE CE BLOG ».

MERCI pour votre fidélité à ce bel outil d’évangélisation et à la mémoire de l’abbé Dussart, qui fût une des chevilles ouvrières du blog !

Véro

 

Monsieur Xavier de Voghel, un de nos diacres, m’a envoyé le QR Code qu’il a créé et qui permet aux lecteurs, avec leur Smartphone, d’aller directement sur le blog. Merci à lui !

« Bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Père »

« Photo François Verbeek, Crowborough, East Sussex, GB  » 

 

Lors des funérailles du Roi Baudoin, le 7 août 1993, le cardinal Danneels avait dit dans son homélie : « Il y a des Rois qui sont plus que des Rois, ils sont les bergers de leur peuple. »

Toutes les personnes de toutes convictions qui ont côtoyé de près ou de loin l’abbé Dussart pourraient sans doute compléter personnellement cette phrase : « Il y a des prêtres qui sont plus que des prêtres, ils sont … … … « 

Ce bon et fidèle serviteur a rejoint Celui qui l’a envoyé comme berger de ses ouailles ce lundi 27 novembre 2017, après 17 mois de lutte incessante contre la maladie.

Né le 23 décembre 1949 à Wépion, il avait été ordonné prêtre le 29 juin 1975. Il a été ensuite vicaire à Yvoir, curé d’Evrehailles et de Purnode, de Bioul ensuite, et Annevoie, ainsi que Anhée. En 2000, il est devenu doyen de Gedinne et curé des paroisses de Gedinne et Daverdisse.  Et en 2011, il a changé de secteur, est devenu curé du secteur de Bièvre/Daverdisse. Enfin, il y a quelques années, en 2013, le doyenné s’est agrandi avec l’ajout du secteur de Bouillon.

Dès qu’il a appris le diagnostic de la maladie, il disait : « Heureusement qu’on a fêté mes 40 ans de prêtrise ! ». Vous pouvez lire ou relire l’article qui avait été consacré à cette fête en cliquant sur ce lien.

Homme généreux mais discret, rassembleur, il appréciait les plaisirs simples de la vie. Passionné par la catéchèse, il s’était engagé dans le renouvellement de la méthode de profession de foi dans le doyenné de Gedinne. Il respectait infiniment et essayait de comprendre le mieux possible le parcours privé ET de foi de chaque personne rencontrée, et cherchait à voir en elle, en priorité, ses qualités de cœur. Ce n’est sans doute par pour rien que son texte d’évangile « préféré » était « Les disciples d’Emmaüs », où le Christ rejoint les deux hommes sur leur chemin. Il avait une grande confiance dans les laïcs qui collaboraient avec lui que ce soit dans les équipes de secteur auxquels il avait successivement appartenu, dans les chorales, les équipes d’animation liturgiques, les différents groupes d’éveil à la foi ou de catéchèse, etc. Son « dada » était également le partage biblique, pour lui, la Parole de Dieu était toujours à (re)découvrir. Son dernier grand souhait a été la création de ce blog avec votre servante ; il était agréablement surpris et étonné du nombre de vues et des réactions positives reçues, surtout à propos de « ses » dossiers dominicaux qu’il avait ardemment souhaité partager dans ce cadre. 

Nul doute que ses parents, Marie et Joseph, les abbés Demars et Huberty, ses confrères et amis du doyenné, ainsi que le Seigneur, qu’il a servi le mieux possible, l’ont accueilli les bras ouverts. 

Ses funérailles auront lieu le vendredi 1er décembre 2017 à 14h30 à l’église de Bièvre. Vous pouvez lire l’annonce nécrologique ici.

Véro

Évangéliser par Internet : Pourquoi ? Comment ?

Ces 19, 20 et 21 octobre avait lieu le colloque sur l’évangélisation à Beauraing. Le vendredi 20 octobre consistait en un partage d’expériences. Les participants ont pu s’inscrire à différents ateliers : Alpha Classic, Évangélisation des jeunes, relancer une paroisse à partir du sport, missions paroissiales, Évangéliser par Internet, etc.
Dans le cadre de ce dernier atelier, Madame Anne-Elisabeth Nève, la conceptrice de ce blog, avait demandé à votre servante de l’accompagner comme témoin de l’expérience vécue depuis 2 ans et demi dans les coulisses de ce blog.

L’atelier a accueilli 14 personnes avec des motivations et une présence sur la toile très différentes. Madame Nève a donné quelques pistes de réflexion sur le pourquoi et le comment de l’évangélisation sur le net. Pour le pape Jean Paul II, Internet est un continent à évangéliser. Pour Madame Nève, il ne s’agit pas tant, pour évangéliser internet, d’y proclamer l’Évangile mais de partager une vie réelle, en étant soi-même, en tant que chrétien, tout en étant prudent et conscient du fait que tout ce que j’y dis et montre soit digne de mon nom de chrétien.
Divers moyens sont mis à dispositions des doyennés ou U.P. : Facebook, Twitter, création d’un site ou d’un blog, Eglise Info, etc.
Des questions se posent alors avant de créer un site ou un blog : qui va le gérer ? qui va répondre aux commentaires ou remarques reçus ? comment ?
Ensuite, votre servante a expliqué la genèse de la création de ce blog. L’idée de départ était de créer un site ouvert, en phase avec les réalités du terrain et avec un vocabulaire adapté. Vu comme purement pratique, il s’adressait en priorité aux paroissiens de notre doyenné de Gedinne (bulletins paroissiaux en ligne, textes pour les préparations de baptêmes ou de funérailles, etc.) et puis, petit à petit, les visites, provenant aussi de beaucoup de pays étrangers, ont explosé ainsi que la réception de commentaires ou questions.
Une pause par jour qui comprend les textes bibliques du jour, un commentaire et une prière et Pour préparer dimanche qui rassemble des demandes de pardon, intentions et homélies, etc. pour chaque dimanche des années A, B et C (en tête des vues tous les jours) sont les deux rubriques principales qu’on peut mettre sous le vocable : « évangéliser par internet ». 

Toutes ces pistes de réflexion très intéressantes et ce partage d’idées lors de cet atelier vont, sans aucun doute, permettre à chacun des intervenants de progresser dans ses différents projets proches ou plus lointains.
Merci au doyen José Dussart, co-gestionnaire du blog, pour le partage de ses idées pour étoffer la présentation de la partie pratique de l’atelier. 
Voici le lien vers un reportage sur cette journée ! 

Merci à Madame Nève pour les photos.

Véronique Paquay