En route vers la confirmation …

Ces lundi 30 et mardi 31 octobre 2017, 47 jeunes de notre doyenné se sont retrouvés au patro Saint Hubert de Bièvre pour vivre deux jours de retraite en vue de leur confirmation qui aura lieu le 12 novembre à Porcheresse.

Tout d’abord, un petit rappel s’impose … parmi les sept sacrements, trois s’appellent les « sacrements de l’initiation chrétienne » : le baptême, la 1ère communion et la confirmation. Et non, la profession de foi n’est pas un sacrement ! ;-). Ce chemin que les jeunes confirmands ont débuté tout petits ne s’achèvera évidemment pas le 12 novembre à 16h30 … car il leur faudra continuer à nourrir, dans leur vie de jeune et d’adulte, le don des trois sacrements …  Lire la suite

Noël dans le doyenné de Gedinne (secteur de Vresse/Semois)

Voici le compte-rendu et quelques photos de l’eucharistie avec crèche vivante qui s’est déroulée dans la petite église de Laforêt (commune de Vresse) le dimanche 25 décembre à 11h.

La quatrième crèche vivante de Laforêt

Cette année encore, la paroisse de Laforêt a fêté la naissance de Jésus en organisant pour la 4ème fois une crèche vivante. Contrairement aux années précédentes, la messe solennelle célébrée par l’abbé Installé a eu lieu non plus la veille mais bien le jour de Noël en fin de matinée.

Quelques minutes avant 11 heures, beaucoup avaient déjà pris place dans l’église pour ne rien rater de la cérémonie. Vers 11 h 15, dès que les cloches arrêtent de sonner, la chorale constituée pour la circonstance entonne le chant d’entrée dans une église qui est alors remplie. Des feuillets avaient été déposés sur chaque banc pour permettre à tous de participer aux chants traditionnels de Noël que sont « Les anges dans nos campagnes » et « Il est né le divin enfant ».

Pour réserver un accueil chaleureux aux vacanciers qui passent Noël dans les hôtels et les gîtes du coin, la célébration a été quelque peu bilingue. En effet, un texte a été présenté dans la langue de nos amis néerlandophones.

En guise de méditation après l’homélie ainsi que pendant la durée de la communion, les jeunes bergers et bergères nous ont démontré leur talent de musiciens en jouant des airs traditionnels de Noël avec leurs instruments.

Cette année, la collecte destinée comme d’habitude à la recherche contre le cancer, a été faite par les trois Rois Mages Melchior, Balthazar et Gaspard. L’abbé Installé en avait parlé dans son homélie et une intention de prière a été présentée pour ceux qui souffrent de cette maladie.

Après la messe, c’est sous le chapiteau dressé à l’extérieur que tous pouvaient se retrouver pour boire un vin chaud ou une bière de Noël ou autre chose ainsi que pour goûter des saucisses ou du boudin de Noël.

Les trois Rois Mages, quant à eux, ont commencé à faire du porte à porte pour récolter des fonds. Tout l’argent récolté lors de cette fête sera versé au fonds Léon Frédéric-CHU de Liège pour la recherche contre le cancer.

En fin d’après-midi, les enfants qui étaient présents ont eu la surprise de voir arriver Père Noël en calèche avec un panier rempli de friandises qui leur ont été distribuées.

Le comité « Fêtons Noël » de Laforêt remercie tous les organisateurs de cette belle journée ainsi que tous ceux qui ont fait preuve de générosité.

Olivier Pierret

laforet1laforet2

laforet3

Photos : Etienne Wanlin

Noël dans le doyenné de Gedinne (secteur de Bièvre/Daverdisse)

 Graide village 18 h : messe des enfants et des familles. 

Un grand merci aux familles d’être venues si nombreuses à la messe de Noël de 18h à Graide. Les petits enfants étant très nombreux, l’abbé Joseph Goffin l’a célébrée avec beaucoup de joie et l’a adaptée aux petits qui étaient émerveillés de ses explications. Nous y avons ressenti l’Amour de Jésus pour tous et l’ambiance, grâce à vous tous, était chaleureuse. Je souhaite que l’année 2017 soit pour vous, à l’image de cette célébration, remplie d’amour, de joie, de paix et de la lumière de Dieu. Mireille 

graide1graide2

 

 

 

 

Bellefontaine 19h30 : messe animée par les enfants et les ados. 

La caractéristique de la messe de Noël à Bellefontaine le 24 décembre au soir, ce sont le conte et la crèche vivante animés par les enfants. Les années précédentes, des membres de l’équipe d’animation liturgique cherchaient, trouvaient, modifiaient si nécessaire, mettaient en scène et géraient les répétitions. Cela s’est passé tout à fait différemment cette année : deux ados de la petite équipe annoncent qu’elles souhaitent s’occuper du conte toutes seules. « OK, pas de soucis ». – « Ah zut, ce n’est pas facile, on ne trouve rien sur internet ! » Elles ont, en effet, une idée précise du genre de conte qu’elles souhaitent ! « Peu importe, on va l’inventer nous mêmes ». Et c’est parti ! Pratiquement rien n’a été modifié dans le conte, ni le langage « jeune » non plus ! Ce récit prend appui sur un sujet brûlant de l’actualité et nous invite à l’accueil, la tolérance et la confiance !

N’est ce pas à cela que le Christ nous invite ardemment en ce temps de Noël et tous les autres jours de l’année ?

« Voici le résumé du conte : 

La veille de Noël, dans une petite ville, trois sœurs vont chercher le dessert du réveillon chez le traiteur. En chemin, elles croisent un jeune garçon, seul au milieu de nulle part mais le temps presse et elles doivent aller chercher la bûche de Noël. Au retour, le garçon est toujours là. Finalement, les trois filles s’arrêtent et échangent quelques paroles avec l’inconnu. Il s’appelle Mohamed. C’est un réfugié clandestin qui voulait se rendre en Grande-Bretagne et qui a fui la jungle de Calais. Une des filles propose de l’inviter à réveillonner. Inquiète de ne pas voir ses filles revenir, la maman les contacte par GSM. Quand elle apprend la rencontre et la proposition qu’elles ont faites, la maman refuse. Quelques minutes plus tard, elle recontacte l’une de ses filles: «Ma chérie, j’ai réfléchi. C’est toi qui as raison. Noël est une grande fête et personne ne doit rester seul, quelle que soit sa religion.» »

Merci à Etienne Wanlin pour cette partie de l’article (lire ci-dessus le résumé du conte) et toutes les photos.

Véronique Paquay

bellefontaineabellefontaineb

bellefontainecbellefontainedbellefontainefbellefontainee

39 confirmÉS dans notre doyenné…

Ce dimanche 13 novembre, 39 jeunes de notre doyenné ont reçu le SACREMENT de confirmation (qui est le troisième sacrement de l’initiation chrétienne avec le baptême et la première communion) des mains de Monseigneur Warin et de l’abbé Félicien lors d’une eucharistie célébrée à Rienne.

Il y quatre signes de la confirmation : l’appel (chaque jeune a répondu « ME VOICI ! » après l’appel de son prénom), la profession de foi (que tous les jeunes avaient créé lors de la retraite), l’imposition des mains (l’appel de l’Esprit, un geste que le Christ a posé sur des malades etc…) et l’onction du Saint – Chrême (don de l’Esprit pour rendre le monde plus beau : des panneaux réalisés à la retraite étaient visibles dans l’église).

Chaque groupe avait préparé une partie de l’eucharistie. La chorale du secteur de Gedinne a animé l’eucharistie, entourée de nombreux instrumentistes. Deux jeunes ont joué « Jour 1 » de Louane dans une duo piano/guitare.

Merci à TOUTES les personnes de BONNE VOLONTÉ qui ont permis le bon déroulement de cette fête que ce soit lors de la retraite ou de l’eucharistie proprement dite !

Véro

Photos : Etienne Wanlin

P.S. : Si vous souhaitez recevoir les photos de la cérémonie par mail, merci d’envoyer un courriel à veronique.paquay67@hotmail.com.

Les jeunes du doyenné de Gedinne se sont préparés pour recevoir le sacrement de confirmation…

« Coincée » entre le deux novembre et le week-end de la fête, la retraite de confirmation des jeunes de 13 ans de notre doyenné de Gedinne a dû être condensée pour pouvoir faire le tour des quatre signes de ce sacrement.

Le 2 après-midi, après une brève explication concernant les trois sacrements de l’initiation chrétienne, les jeunes sont partis à la découverte du 1er signe de la confirmation : la profession de foi. Ils ont rédigé leurs propres phrases du « Je Crois » ; celles-ci ont été rassemblées et formeront le « credo des jeunes » le jour de la célébration de la confirmation.

Le 3 au matin, l’imposition des mains a été expliquée ; dans le cadre du signe de l’appel, nous avons rencontré Sabine, dont la fille a été enceinte à 16 ans et a donné naissance à une jeune fille handicapée moteur. Ce chemin ne fut pas toujours facile mais fut rempli d’écoute, de tolérance, de courage et surtout d’amour ! Des jeunes animateurs de la retraite ont expliqué leur lien fort avec le groupe du pélé ados (13-16 ans) à Lourdes et espèrent entraîner dans leur sillage d’autres ados l’année prochaine ! L’après-midi, nous avons parlé du Saint-Chrême et de l’onction. Le confirmateur, Monseigneur Warin, est venu nous rendre visite et a répondu aux questions des ados concernant, entre autres, la naissance de sa vocation, la chute de la fréquentation des églises et des vocations, le mariage des prêtres, la place des femmes dans l’église, les autres religions, la vie après la mort, etc… Le vendredi matin, c’était l’approche de l’appel avec l’histoire d’une vocation à un métier particulier, la préparation d’une des parties de la célébration du sacrement et l’eucharistie à l’église pour mieux se rendre compte du déroulement pratique. 

Merci à tous les jeunes pour leur implication dans la retraite, à Monseigneur Warin, aux prêtres, au sacristain de l’église de Bièvre, aux catéchistes, animateurs jeunes et moins jeunes, à Sabine, à l’équipe de la cuisine et à toutes les personnes qui ont permis le bon déroulement de cette préparation. 

La célébration de la confirmation aura lieu le dimanche 13 novembre à 15h à l’église de Rienne.

Véronique