« Une pause par jour » – 21 avril 2017

Octave de Pâques – Actes 4, 1-12 – Psaume 117 (118) – Jean 21, 1-14 – « En nul autre que lui, il n’y a de salut » (Ac 4, 1-12) – Lecture du livre des Actes des Apôtres 4, 1-12

En ces jours-là, après la guérison de l’infirme, comme Pierre et Jean parlaient encore au peuple, les prêtres survinrent, avec le commandant du Temple et les sadducéens ; ils étaient excédés de les voir enseigner le peuple et annoncer, en la personne de Jésus, la résurrection d’entre les morts. Ils les firent arrêter et placer sous bonne garde jusqu’au lendemain, puisque c’était déjà le soir. Or, beaucoup de ceux qui avaient entendu la Parole devinrent croyants ; à ne compter que les hommes, il y en avait environ cinq mille. Le lendemain se réunirent à Jérusalem les chefs du peuple, les anciens et les scribes. Il y avait là Hanne le grand prêtre, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui appartenaient aux familles de grands prêtres. Ils firent amener Pierre et Jean au milieu d’eux et les questionnèrent : « Par quelle puissance, par le nom de qui, avez-vous fait cette guérison ? » Alors Pierre, rempli de l’Esprit Saint, leur déclara : « Chefs du peuple et anciens, nous sommes interrogés aujourd’hui pour avoir fait du bien à un infirme, et l’on nous demande comment cet homme a été sauvé. Sachez-le donc, vous tous, ainsi que tout le peuple d’Israël : c’est par le nom de Jésus le Nazaréen, lui que vous avez crucifié mais que Dieu a ressuscité d’entre les morts, c’est par lui que cet homme se trouve là, devant vous, bien portant. Ce Jésus est la pierre méprisée de vous, les bâtisseurs, mais devenue la pierre d’angle. En nul autre que lui, il n’y a de salut, car, sous le ciel, aucun autre nom n’est donné aux hommes, qui puisse nous sauver. »             

Le nom qui sauve

Jésus n’a jamais promis une vie facile à ceux qui se mettraient à sa suite. Ici, Pierre et Jean sont jetés en prison parce qu’ils ont guéri un infirme. Il peut également nous arriver que notre foi nous occasionne des désagréments. L’exemple des premiers chrétiens peut en cela nous stimuler. Pierre et Jean ne sont pas démolis par cette première incarcération. Au contraire, ils en profitent pour témoigner de Jésus et réaffirmer leur foi au Christ. Nous pouvons nous demander comment ils arrivent à se montrer aussi détachés, dégagés. C’est sans doute parce qu’ils sont conscients qu’ils vivent, agissent, témoignent et guérissent par le nom de Jésus et rien d’autre. C’est ce nom qui est puissant et qui veillera sur eux. Libres, ils peuvent se consacrer totalement au service du Christ.

C’est lui, le Maître (Evangile du jour)

Pour la troisième fois, le Ressuscité se manifeste à ses disciples alors qu’il se trouve sur le bord du lac de Tibériade. Ce récit pourrait rappeler nos histoires de pêche tellement la prise est exceptionnelle ! Mais les détails sont plus importants. Les disciples, rentrés bredouilles, écoutent le conseil de Jésus, retournent sur les eaux et en reviennent avec un filet débordant. Avec Dieu, l’abondance est possible. Un autre aspect est intrigant: Jésus, qui n’a pas pêché, est pourtant déjà installé à faire griller du poisson. C’est lui qui offre le repas et donne à manger, sans même recourir aux fruits de la pêche miraculeuse. Le Ressuscité est le Maître. C’est lui qui peut tout, qui prend l’initiative et rendra notre évangélisation fructueuse. Sachons lui accorder la première place et laissons-le nous guider dans tous nos engagements.

Prière : Seigneur, ouvre-moi !

Seigneur, ouvre mes yeux :
qu’ils ne voient plus des enfants de couleur,
mais simplement des enfants du monde !

Ouvre mes oreilles :
qu’elles n’entendent plus des langues;
mais l’unique langue de l’amitié.

Ouvre ma bouche :
qu’elle ne dise plus des mots violents
mais des mots d’amour !

Ouvre mes mains :
qu’elles ne s’ouvrent plus seulement aux amis,
mais aussi à tous ceux qui sont loin et étrangers !

Ouvre mon coeur :
qu’il s’ouvre à mes frères de partout,
car en tout lieu, Tu m’attends en chacun d’eux.

Ouvre mon intelligence
à ta Parole pour que ma vie la transmette à tous !

Auteur : Prière d’enfants en Suisse

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s