« Une pause par jour » – 25 mai 2021

S. Bède le Vénérable, prêtre et docteur de l’Eglise – S. Grégoire VII, pape – Ste Marie-Madeleine de Pazzi, vierge

Première lecture – « C’est offrir un sacrifice de paix que s’attacher aux commandements » (Si 35, 1-15) – Lecture du livre de Ben Sira le Sage

C’est présenter de multiples offrandes que d’observer la Loi ; c’est offrir un sacrifice de paix que s’attacher aux commandements. C’est apporter une offrande de fleur de farine que se montrer reconnaissant ; c’est présenter un sacrifice de louange que faire l’aumône. On obtient la bienveillance du Seigneur en se détournant du mal ;
on offre un sacrifice d’expiation en se détournant de l’injustice. Ne te présente pas devant le Seigneur les mains vides. Accomplis tout cela car tel est son commandement. L’offrande de l’homme juste est comme la graisse des sacrifices sur l’autel, son agréable odeur s’élève devant le Très-Haut. Le sacrifice de l’homme juste est agréé par Dieu qui en gardera mémoire. Rends gloire au Seigneur sans être regardant : ne retranche rien des prémices de ta récolte. Chaque fois que tu fais un don, montre un visage joyeux ; consacre de bon cœur à Dieu le dixième de ce que tu gagnes. Donne au Très-Haut selon ce qu’il te donne, et, sans être regardant, selon tes ressources. Car le Seigneur est celui qui paye de retour ; il te rendra sept fois plus que tu n’as donné. N’essaye pas de l’influencer par des présents, il ne les acceptera pas ; ne mets pas ta confiance dans un sacrifice injuste. Car le Seigneur est un juge qui se montre impartial envers les personnes. – Parole du Seigneur.

Psaume 49 (50), 4-6, 7-8, 14.23

R/ À celui qui veille sur sa conduite,
je ferai voir le salut de Dieu. (cf. Ps 49, 23cd)

Dieu convoque les hauteurs des cieux
et la terre au jugement de son peuple :
« Assemblez devant moi mes fidèles,
eux qui scellent d’un sacrifice mon alliance. »
Et les cieux proclament sa justice :
oui, le juge, c’est Dieu !

« Écoute, mon peuple, je parle ;
Israël, je te prends à témoin.
Moi, Dieu, je suis ton Dieu !
Je ne t’accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant moi.

« Offre à Dieu le sacrifice d’action de grâce,
accomplis tes vœux envers le Très- Haut.
Qui offre le sacrifice d’action de grâce,
celui-là me rend gloire :
sur le chemin qu’il aura pris,
je lui ferai voir le salut de Dieu. »

Évangile – « Vous recevrez, en ce temps déjà, le centuple, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle » (Mc 10, 28-31) – Alléluia. Alléluia. Tu es béni, Père, Seigneur du ciel et de la terre, tu as révélé aux tout-petits les mystères du Royaume ! Alléluia. (cf. Mt 11, 25) – Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là, Pierre se mit à dire à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre. » Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : nul n’aura quitté, à cause de moi et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, sœurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.
Beaucoup de premiers seront derniers, et les derniers seront les premiers. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Suivre…

Les disciples ont suivi Jésus. À son appel, ils ont abandonné des relations signifiantes, ce qui est tout autre chose que les nombreux biens de l’homme d’hier (Marc 10, 22). En fait, les premiers disciples n’expriment pas de réticence ou de résistance lorsque Jésus les invite à se joindre à lui. Sans délai, ils lui emboîtent le pas. Pourtant, malgré cet engagement empressé, la difficulté à entrer et à durer dans une vie aux côtés du Christ et pour l’Evangile va inévitablement surgir. C’est bien la préoccupation que Pierre exprime lorsqu’il dit à leur nouveau Maître: «Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre.»

Plus loin, l’évangéliste indique que «les disciples étaient effrayés, et ceux qui suivaient étaient aussi dans la crainte» (10,32). Etrange? Pas vraiment, puisque dans les versets suivants, Jésus annoncera sa passion pour la troisième fois. Suivre le Christ, c’est l’accompagner dans sa passion pour entrer dans la résurrection!

Et pourtant… La frayeur n’a pas le dernier mot. À la suite du Christ, le «saint» par excellence, et dans le sillage de son appel à vivre comme des «saints», le travail ardu sur soi est soutenu par l’annonce de l’Evangile et l’Esprit Saint. Autrement dit, il est essentiel que l’invitation à suivre le Christ soit réitérée, relancée, entendue de nouveau. Pour cela, une communauté est nécessaire et des prêcheurs doivent s’activer. On ne peut suivre le Christ qu’avec des frères et des sœurs. En Eglise, en effet, nous formons une grande famille de frères et sœurs qui peuvent se soutenir et s’entraider. Le Christ donne à chacun et chacune une liberté nouvelle qui permet d’aimer en vérité et d’aider les autres sans condition. De plus, le don de soi apporte une joie véritable, inaltérable. Que sont les difficultés ou les persécutions lorsqu’au plus intime de nous-mêmes, nous ressentons un lien profond qui nous unit au Christ, dans un rapport filial au Père? Et notre vie devient un chant de louange et d’action de grâce à Dieu pour tous ses bienfaits.

Prière

Seigneur, Tu sais combien je suis attaché à moi-même, à ce qui m’appartient, à mon confort. Donne-moi le courage d’offrir certains de ces biens. Aide-moi à ce que mes détachements soient faits par amour pour toi et ton Evangile et non pas par égoïsme dans l’attente d’une récompense. Qu’avec ton aide je n’aie pas peur des sacrifices. Apprends-moi à garder le regard fixé sur l’éternité et à ne pas craindre de souffrir à cause de ma foi.

Vous serez vraiment grands

Vous serez vraiment grands,
dans la mesure où vous êtes petits,
Vous serez alors grands dans l’Amour,
vous serez alors grands dans l’Amour.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s