« Une pause par jour » – 26 septembre 2018

Première lecture – « Ne me donne ni pauvreté ni richesse mais accorde-moi ma part de pain » (Pr 30, 5-9) – Lecture du livre des Proverbes

Toute parole de Dieu est éprouvée au feu ; il est un bouclier pour qui s’abrite en lui. N’ajoute rien à ce qu’il dit : il te le reprocherait comme un mensonge. Seigneur, je n’ai que deux choses à te demander, ne me les refuse pas avant que je meure ! Éloigne de moi mensonge et fausseté, ne me donne ni pauvreté ni richesse accorde-moi seulement ma part de pain. Car, dans l’abondance, je pourrais te renier en disant : « Le Seigneur, qui est-ce ? » Ou alors, la misère ferait de moi un voleur, et je profanerais le nom de mon Dieu ! – Parole du Seigneur.

Psaume 118 (119), 29.72, 89.101, 104.163

R/ Ta parole, Seigneur, est la lumière de mes pas. (Ps 118, 105a)

Détourne-moi de la voie du mensonge,
fais-moi la grâce de ta loi.
Mon bonheur, c’est la loi de ta bouche,
plus qu’un monceau d’or ou d’argent.

Pour toujours, ta parole, Seigneur,
se dresse dans les cieux.
Des chemins du mal, je détourne mes pas,
afin d’observer ta parole.

Tes préceptes m’ont donné l’intelligence :
je hais tout chemin de mensonge.
Je hais, je déteste le mensonge ;
ta loi, je l’aime.

Évangile – « Il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades » (Lc 9, 1-6) – Alléluia. Alléluia. Le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. Alléluia. (Mc 1, 15) – Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus rassembla les Douze ; il leur donna pouvoir et autorité sur tous les démons, et de même pour faire des guérisons ; il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades. Il leur dit : « Ne prenez rien pour la route, ni bâton, ni sac, ni pain, ni argent ; n’ayez pas chacun une tunique de rechange. Quand vous serez reçus dans une maison, restez-y ; c’est de là que vous repartirez. Et si les gens ne vous accueillent pas, sortez de la ville et secouez la poussière de vos pieds : ce sera un témoignage contre eux. » Ils partirent et ils allaient de village en village, annonçant la Bonne Nouvelle et faisant partout des guérisons. – Acclamons la Parole de Dieu.

Commentaire – Notre pain de ce jour (Proverbes 30, 5-9)

Pierre Rabhi prônant la « sobriété heureuse » creuse pour aujourd’hui le même filon que le livre des Proverbes. « Ne me donne ni pauvreté ni richesse, accorde-moi seulement ma part de pain. » L’humilité de cette requête fait écho à la prière du Notre Père où nous demandons notre pain de chaque jour en laissant à Dieu le souci du lendemain. Vivre ainsi sous le régime de la manne ne va pas sans une confiance totale en la Providence.

Soeur Bénédictine de la Croix, cistercienne

Clé de lecture – « Ma part de pain » (Proverbes 30, 8)

Une morale du juste milieu, proche de la sagesse grecque ancienne (« rien de trop ») qui évitait la démesure, l’orgueil de l’homme qui se prend pour un dieu, ou une façon de vivre humblement et avec justesse sous le regard de Dieu ? Jésus fait écho dans le Notre Père à cette demande du « pain quotidien ». Le livre des Proverbes éclaire peut-être l’expression grecque difficile : le sage se situe dans la demande du nécessaire qui permet à chacun de vivre dignement mais surtout dans la reconnaissance du don de Dieu. Ne jamais oublier que tout vient de lui et que chaque être humain est à son image. Louer Dieu et respecter l’autre, seule cette attitude permet de refuser la jalousie et le désir de richesses, racines de la haine et des conflits mortels.

Roselyne Dupont-Roc, bibliste

Invitation

À qui aujourd’hui vais-je annoncer une bonne nouvelle ? Offrir une parole de consolation ? Faire un geste de compassion ?

Revue « Prions en église » – août 2018 – pages 182 et 181

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s