Trois couples en or mis à l’honneur dans la commune de Bièvre…

La commune de Bièvre a fêté fin juin trois couples jubilaires.  Une messe d’action de grâce et une réception ont été organisées en leur honneur.

Guy Bernard et Mimie Petit se sont mariés le 2 mai 1968.  Ils emménageront à Petit-Fays dans une fermette à rénover.  Ils auront trois enfants et sept petits-enfants.  A 16 ans, Guy s’engage à l’armée et est caserné en Allemagne.  Après trois ans, il décide de quitter son costume vert qu’il troque contre un bleu de travail.  Après un apprentissage en peinture, il devient ouvrier puis effectue ensuite un long bail de 15 ans à la base de l’Otan à Sugny où il manie toujours de pinceau.  Mimie, quant à elle, a passé plusieurs années dans l’Horéca avant de s’occuper du nettoyage des écoles.  Mimie est toujours très active dans les activités du comité du Télévie avec d’autres Fayotaises.  Ils font tout conjointement : les parts de bois, le potager, le nettoyage de la maison et les travaux de peinture.  Retraités, ils participent régulièrement à des voyages organisés.  Ce qui fait la solidité du couple : une parfaite communion et une bonne communication.

Dirk Valcke et Gisèle Yernaux se sont dit oui le 15 juin 1968.  C’est en 1945 que la famille Valcke, originaire du nord du pays, s’installe dans nos Ardennes pour y développer ses talents d’agriculteur.  Dirk étudiera à Carlsbourg dans la section agricole.  Gisèle sortira de l’école de Pondrôme comme brillante couturière.  Après le mariage, Dirk continuera son boulot de chauffeur-livreur chez Sadzot à Gedinne-Station et son épouse travaillera comme couturière à la chapellerie Adam à Wellin.  Ils auront deux enfants et quatre petits-enfants.  Les passions principales de Dirk sont l’entretien de ses sapinières et le façonnage du bois de chauffage.  Un terrible évènement bouleversera la vie de nos jubilaires en 1983.  De retour d’une partie de cartes chez des amis, une tempête éclate et, au Pont Mack, un arbre tombe juste devant la voiture pilotée par Dirk.  Le pare-brise rentre dans l’habitacle et Gisèle est gravement touchée au niveau des yeux.  Elle perd un œil directement et malgré 16 opérations, sa vue ne sera jamais rétablie.  Elle s’accommodera courageusement de son handicap et développera ses autres sens pour continuer à pouvoir assurer toutes les tâches ménagères.  A la pointe des nouvelles technologies, elle utilise une tablette parlante qu’elle manipule via des raccourcis et est même sur Facebook.

Claude Arnould et Céline Hureaux ont unis leurs destinées à Naomé le 6 juillet 1968.  Ils ont habité 11 ans à Beth où ils ont donné naissance à trois enfants : Nathalie, Murielle et Michel.  La lignée suivante est constituée de 9 petits-enfants.  Deux arrière-petits-enfants complètent cette belle famille.  C’est en 1979 que le couple s’installe définitivement rue du Moulin à Naomé, juste en face du terrain de football que Claude foule comme vétéran jusqu’à ses 40 ans.  Même s’il a joué dès 15 ans à Graide, son club de cœur reste l’Entente Sportive de Naomé dont il sera un fidèle comitard. Si Céline a été une maman au foyer remarquable, la carrière de Claude n’a pas été un long fleuve tranquille.  C’est avec son père Jules qu’il entame son apprentissage de menuisier à 15 ans.  Il alternera ensuite le statut de salarié et d’indépendant au gré de multiples changements de patrons : la menuiserie Jacquemart, les meubles Hustin, la scierie de Carlsbourg, Welvaert en Flandre et finalement la base de Sugny.  Ils ne sont jamais partis en vacances mais ils aiment flâner dans nos superbes futaies ardennaises.

Etienne Wanlin

Voici les discours complets écrits et prononcés par M. Thierry Léonet, membre du collège communal et dont s’est inspiré Etienne Wanlin pour la rédaction de l’article : Monsieur et Madame BernardMonsieur et Madame Valcke et Monsieur et Madame Arnould.

Merci à Etienne Wanlin pour la rédaction de l’article et les photos et à Thierry Léonet pour l’envoi de ses discours.

2 réflexions sur “Trois couples en or mis à l’honneur dans la commune de Bièvre…

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s