« Une pause par jour » – 13 août 2018

Première lecture – « C’était l’aspect, la forme de la gloire du Seigneur » (Ez 1, 2-6.24-28c) – Lecture du livre du prophète Ézékiel

Le cinq du mois, la cinquième année de la déportation du roi Jékonias, la parole de Dieu fut adressée à Ézékiel, fils du prêtre Bouzi, dans le pays des Chaldéens, au bord du fleuve Kebar. La main du Seigneur se posa sur lui. J’ai vu : un vent de tempête venant du nord, un gros nuage, un feu jaillissant et, autour, une clarté ; au milieu, comme un scintillement de vermeil du milieu du feu. Au milieu, la forme de quatre Vivants ; elle paraissait une forme humaine. Ils avaient chacun quatre faces et chacun quatre ailes. J’entendis le bruit de leurs ailes, pareil, quand ils marchaient, au bruit des grandes eaux, pareil à la voix du Puissant, une rumeur comme celle d’une armée. Lorsqu’ils s’arrêtaient, ils laissaient retomber leurs ailes. On entendit un bruit venant de plus haut que le firmament qui était au-dessus de leurs têtes. Au-dessus de ce firmament, il y avait une forme de trône, qui ressemblait à du saphir ; et, sur ce trône, quelqu’un qui avait l’aspect d’un être humain, au-dessus, tout en haut. Puis j’ai vu comme un scintillement de vermeil, comme l’aspect d’un feu qui l’enveloppait tout autour, à partir de ce qui semblait être ses reins et au-dessus. À partir de ce qui semblait être ses reins et au-dessous, j’ai vu comme l’aspect d’un feu et, autour, une clarté. Comme l’arc apparaît dans la nuée un jour de pluie, ainsi cette clarté à l’entour : c’était l’aspect, la forme de la gloire du Seigneur. À cette vue, je tombai face contre terre. – Parole du Seigneur.

Psaume 148, 1-2, 11-12, 13.14b

R/ Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
ou : Alléluia !

Louez le Seigneur du haut des cieux,
louez-le dans les hauteurs.
Vous, tous ses anges, louez-le,
louez-le, tous les univers.

Les rois de la terre et tous les peuples,
les princes et tous les juges de la terre ;
tous les jeunes gens et jeunes filles,
les vieillards comme les enfants.

Qu’ils louent le nom du Seigneur,
le seul au-dessus de tout nom ;
sur le ciel et sur la terre, sa splendeur :
louange de tous ses fidèles.

Évangile – « Ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. Les fils sont libres de l’impôt » (Mt 17, 22-27) – Alléluia. Alléluia. Par l’annonce de l’Évangile, Dieu vous appelle à partager la gloire de notre Seigneur Jésus Christ. Alléluia. (cf. 2 Th 2, 14) – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, comme Jésus et les disciples étaient réunis en Galilée, il leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils furent profondément attristés. Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? » Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ? » Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres. Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Commentaire – Glorieux crucifié (Ézéchiel 1, 2-6. 24-28 c et Matthieu 17, 22-27)

Ézéchiel contemple la gloire de Dieu qui enchâsse un être humain : « J’ai vu comme un scintillement de vermeil, comme l’aspect d’un feu qui l’enveloppait. » En écho, nous entendons le Maître dire à ses disciples : »Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Sur le visage du Crucifié éclate en plénitude la beauté d’un Dieu brûlant d’amour pour chacune de ses créatures !

Soeur Bénédicte de la Croix, cistercienne

Clé de lecture – « Tout en haut » – Ézéchiel 1, 26

Le char céleste de la vision d’Ézéchiel, qui s’avance au milieu d’un bruit de grandes eaux, tiré par les quatre Vivants, s’inspire probablement de ces chariots décorés d’animaux fantastiques utilisés pour le culte en Mésopotamie ou sur la côte méditerranéenne (Chypre). Il prend ici des dimensions extraordinaires au point d’occuper tout le ciel et monter toujours plus haut. Tout en haut, le prophète tourne notre regard vers la gloire du Dieu vivant qui domine toutes choses ; mais paradoxalement cette gloire prend une forme humaine. L’affirmation reste prudente, il s’agit d’approximation ; mais Ézéchiel découvre que le Dieu qui est au-delà de toutes choses est aussi le Dieu proche, tellement proche des humains qu’il pourrait en épouser la forme.

Roselyne Dupont-Roc, bibliste

Invitation

Jésus paie sa part. Comment est-ce que je participe au bien commun par le partage et la solidarité ?

Revue « Prions en église » – août 2018 – pages 97 et 96

Étonnement d’un amour

Toi, le Christ,
Tu offres un trésor d’Évangile,
Tu déposes en nous un don unique,
Celui d’être porteurs de ta vie.
Mais, pour qu’il soit évident
Que le rayonnement vient de toi
Et non pas de nous,
Tu as déposé ce don irremplaçable
Dans des vases d’argile,
Dans des cœurs de pauvres,
Tu viens prendre place
Dans la fragilité de nos êtres,
Là et non pas ailleurs.
Alors, sans que nous sachions comment,
Tu fais de nous, si démunis et vulnérables,
Le rayonnement de ta présence
Parmi les humains.

Frère Roger de Taizé – Étonnement d’un amour – Presses de Taizé 1979

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s