« Une pause par jour » – 26 février 2018

2ème semaine de carême – Daniel 9,4-10

Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements, nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances. Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays. À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi. Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi. Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui, nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes.

Luc 6,36-38

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »

Repentir authentique

La première lecture dépeint les diverses étapes d’un repentir authentique. Demander pardon pour la forme est une chose, mais formuler de réels regrets en est une autre. Déjà, une demande de pardon exige une certaine forme d’humilité. Mais l’expression du repentir va encore plus loin; nous confessons nos torts, nous reconnaissons la grandeur de Dieu et son infinie miséricorde en contraste avec notre petitesse et nos limites. Regarder en toute vérité ce qui nous sépare du Seigneur et des autres ne va pas de soi. Pas facile d’admettre nos travers, nos manques d’amour ou d’attention! Dieu nous interpelle par le truchement des personnes et des événements: en sommes-nous conscients? Pouvons-nous relire sa parole au cœur du grand livre de la vie? Cette parole est salvatrice; elle apporte la libération dont nous avons tous et toutes grand besoin.

Toujours miséricordieux

Heureusement pour nous, la miséricorde de Dieu est toujours là, il est fidèle en tout. Nous laisser réconcilier, aimer et transporter dans ce courant d’amour est une véritable grâce à demander. Il s’agit d’y plonger dans la confiance en professant la vérité du Dieu amour qui vient à bout de nos limites. Et si nous-mêmes avons des motifs de ressentiment à l’égard de quelqu’un, ne tardons pas à nous revêtir du manteau de la miséricorde divine, même devant nos ennemis : « pardonnez et vous serez pardonnés ». Il n’y a pas d’autre secret pour neutraliser le cycle de la haine et de la violence.

La pureté du jeûne
Seigneur, aide-nous à entrer

dans la pureté du jeûne,
qui est le salut des âmes,
à te servir dans la crainte,
à verser sur nos têtes
l’huile de ta bonté,
et à laver nos visages
à l’eau de la chasteté.

Nous qui jeûnons dans le corps,
apprends-nous à jeûner aussi dans l’esprit,
à délier tout lien d’injustice,
à briser les violences.
Permets que nous donnions du pain
à ceux qui ont faim,
que nous ouvrions nos maisons
aux pauvres, qui n’ont pas de toit,
afin de recevoir du Christ
le grand amour.

Tradition orthodoxe

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s