« Une pause par jour » – 12 juillet 2017

14ème Semaine du Temps Ordinaire – Première lecture : « Nous sommes coupables envers Joseph notre frère. C’est pourquoi nous sommes dans une telle détresse » (Gn 41, 55-57 ; 42, 5-7a.17-24a) – Lecture du livre de la Genèse

En ces jours-là, tout le pays d’Égypte souffrit de la faim, et le peuple, à grands cris, réclama du pain à Pharaon. Mais Pharaon dit à tous les Égyptiens : « Allez trouver Joseph, et faites ce qu’il vous dira. » La famine s’étendait à tout le pays. Alors Joseph ouvrit toutes les réserves et vendit du blé aux Égyptiens, tandis que la famine s’aggravait encore dans le pays. De partout on vint en Égypte pour acheter du blé à Joseph, car la famine s’aggravait partout. Les fils d’Israël, c’est-à-dire de Jacob, parmi beaucoup d’autres gens, vinrent donc pour acheter du blé, car la famine sévissait au pays de Canaan. C’était Joseph qui organisait la vente du blé pour tout le peuple du pays, car il avait pleins pouvoirs dans le pays. En arrivant, les frères de Joseph se prosternèrent devant lui, face contre terre. Dès qu’il les vit, il les reconnut, mais il se comporta comme un étranger à leur égard et il leur parla avec dureté. Il les retint au poste de garde pendant trois jours. Le troisième jour, il leur dit : « Faites ce que je vais vous dire, et vous resterez en vie, car je crains Dieu. Si vous êtes de bonne foi, que l’un d’entre vous reste prisonnier au poste de garde. Vous autres, partez en emportant ce qu’il faut de blé pour éviter la famine à votre clan. Puis vous m’amènerez votre plus jeune frère : ainsi vos paroles seront vérifiées, et vous ne serez pas mis à mort. » Ils acceptèrent, et ils se disaient l’un à l’autre : « Hélas ! nous sommes coupables envers Joseph notre frère : nous avons vu dans quelle détresse il se trouvait quand il nous suppliait, et nous ne l’avons pas écouté. C’est pourquoi nous sommes maintenant dans une telle détresse. » Roubène, alors, prit la parole : « Je vous l’avais bien dit : “Ne commettez pas ce crime contre notre jeune frère !” Mais vous ne m’avez pas écouté, et maintenant il faut répondre de son sang. » Comme il y avait un interprète, ils ne se rendaient pas compte que Joseph les comprenait. Alors Joseph se retira pour pleurer. – Parole du Seigneur. 

Évangile : « Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël » (Mt 10, 1-7) – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. » – Acclamons la Parole de Dieu. 

Famille à recomposer.

Laissé pour mort par ses frères, Joseph, grâce à la protection divine, a pu survivre et prospérer en Egypte, au point de devenir le gouverneur du pays auprès de Pharaon. Les fils de Jacob, venus acheter du grain, se prosternent devant lui sans le reconnaître. Lui les met à l’épreuve en les menaçant de la prison, puis en réclamant qu’ils ramènent le cadet, Benjamin. Joseph souhaite le revoir et le prendre sous sa protection. En procédant ainsi, il espère retrouver son père, réunir sa famille et lui éviter ainsi de souffrir de la famine, Il permettra aussi à ses frères de se repentir du complot qu’ils avaient ourdi contre lui.

La mission des Douze.

Le nombre des «ouvriers» du Royaume augmente avec le choix des douze Apôtres, qui représenteront Jésus dans leurs déplacements. Ce chiffre douze est symbolique: il rappelle Joseph et ses frères, ancêtres des douze fils de Jacob. Il représente l’ensemble du peuple israélite, ce qui en dit long sur l’objectif de Jésus. Celui-ci va instaurer, par ses envoyés, un nouveau peuple, un nouvel ordre que l’on appelle le Royaume et qui se trouvera sous la gouvernance de Dieu. Jésus se présente ainsi comme le Messie, capable de réunir le peuple d’Israël, de raffermir sa puissance et de réaffirmer son lien avec Dieu qui l’a choisi. La mission des Douze est claire: aller vers tous ceux qui sont de la maison d’Israël et ont été laissés de côté, Ils auront le pouvoir de guérir les malades et de chasser les démons, réintégrant par le fait même ces «brebis perdues» dans la communion du peuple israélite.

Prière : Tu es notre allégresse

Criez de joie pour Dieu, il est notre secours.

Dans l’allégresse, acclamez le Seigneur Dieu,

vivant et vrai.

Car le Seigneur, Très-Haut, redoutable,

est puissant sur toute la terre.

Le Père très saint a envoyé son fils bien-aimé,

qui est né de la bienheureuse vierge, sainte Marie…

Voici le jour que le Seigneur a fait,

jour d’allégresse et jour de joie

car l’enfant bien-aimé nous a été donné

et il est né pour nous en chemin

et il a été déposé dans une crèche

il n’y avait pas de place à l’hôtellerie.

Gloire à Dieu, Seigneur, au plus haut des cieux

et sur la terre paix aux hommes de bonne volonté !

Que le ciel se réjouisse et que la terre exulte,

que bondisse la mer, oui tout entière,

que jubilent les campagnes et tout ce qu’elles portent !

Chantez-lui un cantique nouveau,

Chantez le Seigneur, terre entière !

Apportez au Seigneur, familles des nations,

apportez au Seigneur gloire et honneur,

apportez au Seigneur la gloire due à son Nom.

Donnez-vous à lui, portez sa croix

et accomplissez jusqu’au bout

tout ce qu’il vous demande.

François d’Assise

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s