« Une pause par jour » – 3 juin 2017

7ème semaine de Pâques – Lecture du livre des Actes des Apôtres (28, 16-20.30-31)

À notre arrivée à Rome, Paul a reçu l’autorisation d’habiter en ville avec le soldat qui le gardait. Trois jours après, il fit appeler les notables des Juifs. Quand ils arrivèrent, il leur dit : « Frères, moi qui n’ai rien fait contre notre peuple et les coutumes reçues de nos pères, je suis prisonnier depuis Jérusalem où j’ai été livré aux mains des Romains. Après m’avoir interrogé, ceux-ci voulaient me relâcher, puisque, dans mon cas, il n’y avait aucun motif de condamnation à mort. Mais, devant l’opposition des Juifs, j’ai été obligé de faire appel à l’empereur, sans vouloir pour autant accuser ma nation. C’est donc pour ce motif que j’ai demandé à vous voir et à vous parler, car c’est à cause de l’espérance d’Israël que je porte ces chaînes. »

Paul demeura deux années entières dans le logement qu’il avait loué ; il accueillait tous ceux qui venaient chez lui ; il annonçait le règne de Dieu et il enseignait ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ avec une entière assurance et sans obstacle.                                            

Persuader

Lorsqu’on cherche à persuader quelqu’un, on insiste, on revient à la charge. On ne le laisse pas tranquille. On revient sonner à sa porte. On le presse d’écouter. On insiste en utilisant des arguments détaillés. On le harcèle de raisonnements. On lui présente des démonstrations logiques. On lui fait comprendre qu’il est dans l’erreur s’il n’accepte pas les thèses définies. C’est presqu’un siège ! Jusqu’à ce que l’autre, convaincu ou à bout de répliques — ou fatigué — cède. Il est persuadé! C’est comme s’il était muselé… Comme s’il n’avait plus le choix…. Comme s’il était acculé… Comme s’il était englué !

C’est ainsi qu’agissent parfois des représentants de commerce qui parviennent à convaincre les gens d’acheter des objets dont ils n’ont aucun besoin! C’est ainsi que procèdent les sectes qui importunent les gens chez eux, revenant frapper à leur appartement, distribuant des tracts, se comportant comme des assaillants voulant imposer ce qu’ils prétendent la vérité…

Preuves

Ce comportement de “persuasion “ n’a rien à voir avec la foi au Christ. Pour «  persuader au sujet de Jésus » les chrétiens n’agissent pas ainsi ! “ Persuader au sujet de Jésus » consiste à ouvrir l’esprit et le cœur à des réalités qu’ils n’entrevoyaient pas. Pour cela, les mots suffisent-ils ? Les développements théologiques, aussi clairs soient-ils, parviennent-ils à éveiller les êtres humains au mystère du Christ ?

Au cours des siècles de nombreux penseurs chrétiens ont essayé de construire des systèmes de réflexion philosophique et des “Sommes” d’enseignement destinés à apporter les preuves irréfutables de l’existence de Dieu ou de la divinité du Christ ! Ces systèmes sont parfaitement agencés et sans failles dans leur logique. Ont-ils amenés beaucoup de personnes à la foi ? Ils sont indispensables pour enrichir la pensée, nourrir la foi et l’action des croyants. Mais la foi — comme l’amour— ne se trouvent pas au bout d’une liste de preuves et d’arguments assénés de l’extérieur. Pour la foi — comme pour l’amour — tout commence à l’intérieur !

« Persuader au sujet de Jésus »

Pour “ persuader quelqu’un au sujet de Jésus” il ne faut pas d’abord accumuler les encyclopédies! Il faut des hommes et des femmes dont la vie, les paroles et les comportements posent des interrogations “ D’où leur vient cet amour ? D’où leur vient cette fraternité ? D’où leur vient cette confiance ? D’où leur vient cette foi ?“ Persuader, n’est-ce pas d’abord provoquer des questions?
Pour “ persuader au sujet de Jésus “ il faut des hommes et des femmes mis en mouvement par Jésus. Dont la vie porte les couleurs de l’Evangile. En qui se discerne la mystérieuse présence de Quelqu’un qui leur inspire dynamisme et engagements. Persuader, n’est-ce pas d’abord laisser résonner la Parole du Christ?

Pour “ persuader au sujet de Jésus “, il faut des hommes et des femmes en conversion. Qui sont tournés vers le Christ et qui, malgré leurs faiblesses, tentent de le suivre sur son rude chemin. Qui acceptent de réformer sans cesse leur existence à sa lumière. Persuader, n’est-ce pas d’abord se convertir?
C’est alors, peut-être, que d’autres hommes et d’autres femmes seront persuadés au sujet de Jésus. En eux le désir sera éveillé d’aller chercher eux-mêmes du côté de l’Evangile. En eux, la volonté s’exprimera d’entreprendre une démarche personnelle pour connaître le Christ. En eux, peut-être, l’émerveillement jaillira devant le Seigneur Jésus. En eux, peut-être, la foi naîtra. “ Persuader au sujet de Jésus “n’a rien de commun avec un chemin forcé. C’est un appel adressé à la liberté de chacun.

Le Salut de Dieu

Dieu vient partager la condition des humains. Le Christ entre sans restriction dans l’existence humaine livrée à la faim et à la soif. Devenant humain, il connaît par lui-même, les soucis quotidiens, l’inquiétude devant l’avenir, la peur de l’occupant, la fatigue. Il s’est incarné, prenant chair et esprit d’homme et prenant en lui tout ce qui constitue la vie humaine. Dieu manifeste son amour pour tous. Le Christ parle et agit. En lui la tendresse du Père est visible. Il n’y a pas d’exclus de sa tendresse. Les plus petits, les plus faibles, les plus bousculés passent devant. C’est normal : il tient à ce qu’ils aient la même belle place que les grands ! Dieu se dresse face au mal. Le Christ est torturé et crucifié. Il offre sa vie. La croix est l’action de Dieu contre la puissance du mal. Seuls la vie offerte et l’amour du Christ ont le pouvoir d’arrêter définitivement le mal et d’arracher les humains à sa domination.

Dieu détruit la mort. Le Christ Crucifié et mis à mort, ressuscite. Il traverse la mort. Finie la mort ! Désormais à la suite du Christ ressuscité, la mort n’est plus qu’un passage obligé aboutissant à la vie ! Dieu rend les humains capables de création et de grandeur. L’Esprit Saint se répand, comme un souffle intérieur, en tous les humains. Ainsi, s’ils se laissent inspirer par lui, parviennent-ils jusqu’au don extrême de l’amour et jusqu’à transformer la terre en fraternité universelle.
C’est le Salut de Dieu ! L’annoncer est une urgence !

Prier aujourd’hui : Actes d’Apôtres

En nous, Seigneur, vienne ton Esprit,

et nous oserons le partage qui distribue même ce qui nous est nécessaire,

et nous oserons le pardon qui construit l’avenir par-dessus les offenses,

et nous oserons l’accueil qui ouvre les portes aux différences qui dérangent

et nous oserons la parole qui protège les humbles.

En nous, qu’il vienne, Seigneur, ton Esprit, nous insuffler le courage des Apôtres I

En nous, Seigneur, vienne ton Esprit,

et nous croirons en toi,

Père qui entoures de ton amour n’importe quel humain de la terre,

et nous croirons en toi,

Christ qui es devenu le frère de n’ importe quel humain de la terre,

et nous croirons malgré la nuit qui saisit parfois

n’importe quel humain de la terre !

En nous qu’il vienne, Seigneur, ton Esprit, nous insuffler la foi des Apôtres !

Et nous irons jusqu’aux extrémités de nos chemins quotidiens,

livrant notre amour, offrant notre vie, pour qu’elle soit répandue,

la Bonne Nouvelle de ton salut!

En nous, Seigneur, qu’il vienne ton Esprit, nous inspirer des actes d’Apôtres !

                                                                                                                                 Albert Hari

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s