« Une pause par jour » – 14 mai 2017

5ème semaine de Pâques – Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (14, 1-12) – Gloire à toi,  Seigneur!

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples: «Ne soyez donc pas bouleversés: vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.  Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure; sinon, est-ce que je vous aurais dit: <je pars vous préparer une place>?  Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi; et là où je suis, vous y serez aussi.  Pour aller où je m’en vais, vous savez le chemin.» Thomas lui dit: «Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas; comment pourrions-nous savoir le chemin?» Jésus lui répond: «Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie; personne ne va vers le Père sans passer par moi.  Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père.  Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu.»

Philippe lui dit: «Seigneur, montre-nous le Père; cela nous suffit.» Jésus lui répond: «Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe!  Celui qui m’a vu a vu le Père.  Comment peux-tu dire: <Montre-nous le Père>?  Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi!

«Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; mais c’est le Père qui demeure en moi, et qui accomplit ses propres œuvres. Croyez ce que je vous dis: je suis dans le Père, et le Père est en moi; si vous ne croyez pas ma parole, croyez au moins à cause des œuvres.  Amen, amen, je vous le dis: celui qui croit en moi accomplira les mêmes œuvres que moi.  Il en accomplira même de plus grandes, puisque je pars vers le Père.»

Ainsi donc il était passé de ce monde-ci au monde de son Père. Et il nous avait dit avant de s’en aller : « Ne craignez pas, je pars vous préparer une place. » Et je me souvenais de tous ceux qui avaient cherché à nous faire peur. Les pharisiens qui font de la Loi un carcan et une religion pour les durs et les purs. Les scribes qui ne voient que les écrits et les textes pour juger, condamner. Les docteurs de la Loi qui crient au scandale et qui excommunient. Et lui qui disait: « Ne soyez pas bouleversés. Beaucoup peuvent trouver leur demeure chez mon Père. » II y a place pour tout le monde.

Les disciples n’étaient pas pour autant rassurés. Thomas réagissait : « Nous ne savons même pas où tu vas ni par où. » Et Philippe ajoutait : « Tu dis que tu t’en vas habiter chez ton Père. Montre-nous donc ce Père. » Et depuis son départ, nous ne voyons plus rien. Qui nous montrera que nous n’avons pas rêvé ? II y a bien nos défunts dont on nous dit qu’ils sont au Royaume de ton Père mais aucun ne revient pour nous le confirmer. Alors si l’on voyait un signe dans le ciel, des voix et des miracles, ou une apparition… Mais il n’y a plus place pour le sensationnel.

Nous avions oublié qu’il avait répondu à Philippe et à Thomas : »Le Père, vous l’avez vu. Car je suis dans le Père et le Père est en moi. Et celui qui me voit, il voit aussi le Père. II y a si longtemps que je suis avec vous et tu ne me connais pas ? » Et depuis ces jours-là, nous le reconnaîtrions à l’œuvre dans les hommes et les femmes qui prennent le parti de l’homme qu’on crucifie, de la femme qu’on condamne, du petit qu’on repousse, du lépreux qu’on exclut, que les sociétés rejettent, que les religions écrasent. Là où il y a place pour l’homme, il y a place pour Dieu.

Prière d’Evangile

Seigneur Dieu, Créateur et Père,

ta maison ne se confond avec aucun des sanctuaires

édifiés et consacrés par les hommes.

Tu nous offres une demeure invisible,

un foyer rayonnant, un abri sûr

où chacun est accepté pour ce qu’il est.

Dans ta maison, tous peuvent trouver une place

pourvu qu’ils suivent le chemin de la vie

que tu leur indiques par la voie de la conscience.

A nous, Jésus redit aujourd’hui : 

« Je suis le chemin. Personne ne va vers le Père sans passer par moi.

Qui m’a vu a vu le Père. » 

Veille sur nous, Seigneur, garde-nous dans la fidélité

au guide irremplaçable que tu nous as donné,

jusqu’au jour où tu nous accueilleras dans ta maison.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s