« Une pause par jour » – 12 mai 2017

4ème semaine de Pâques – Actes 13, 26-33 – Psaume 2 – Jean 14, 1-6 – La promesse, Dieu l’a pleinement accomplie en ressuscitant Jésus » (Ac 13, 26-33) – Lecture du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là, Paul vint à Antioche de Pisidie. Dans la synagogue, il disait : « Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, ainsi que les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat ; or, en le jugeant, ils les ont accomplies. Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont demandé à Pilate qu’il soit supprimé. Et, après avoir accompli tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu du bois de la croix et mis au tombeau. Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts. Il est apparu pendant bien des jours à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins devant le peuple. Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères, Dieu l’a pleinement accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, comme il est écrit au psaume deux : Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »

Un Dieu à protéger.

Alors que les progrès de la science nous aident à mettre Dieu à sa juste place dans notre vie, d’autres peuples se déchirent encore au nom de Dieu. Pendant que nous apprenons à cesser d’en faire une réponse trop facile à toutes nos questions, d’autres s’en servent encore comme d’une arme pour détruire leurs soeurs et frères. Je repense souvent à cette phrase d’Etty Hillesum, morte dans un camp de concentration: «li m’apparaît de plus  en plus clairement […] que tu [Dieu] ne peux pas nous aider, mais que c’est à nous de t’aider et de défendre jusqu’au bout la demeure qui t’abrite en nous.’ (Une vie bouleversée, Points, p. 175)

Le Dieu révélé par Jésus.

N’est-ce pas ce que Jésus a voulu faire, au prix de sa vie: défendre et protéger le vrai visage de Dieu au milieu d’un monde qui le déformait au point d’en faire un juge impitoyable? D’une certaine façon, Thomas a raison : nous ne savons pas qui est Dieu. Et nous ne cessons de déformer son image. Jésus est venu nous révéler un Dieu Père qui ne veut qu’une chose: avoir une vraie relation avec l’être humain. Pour ceux et celles qui croient en Jésus, tout le défi est de rester fidèles à l’image de Dieu que Jésus a révélée et de la faire découvrir aux autres.

Le Dieu de la vie.

C’est pourquoi le message de Paul dans la première lecture est si important. Dieu a ressuscité Jésus. Ce faisant, il nous donne un signe clair qu’il nous arrachera nous aussi à la mort. Car il est le Dieu de la vie, et non de la mort. C’est cette image de Dieu qu’il nous faut protéger en nous, garder vivante pour nous-mêmes et pour les autres. Quelles que soient les souffrances que les humains s’infligent à eux-mêmes ou à leurs frères et leurs sœurs, Dieu, lui, tiendra sa promesse.

Prière : Tu m’as tout donné

Aujourd’hui je veux Te donner tout ce que je suis, ô Toi, Jésus, digne d’adoration parce que Tu m’as tout donné.

Que ce jour nous rapproche!

Puisse le monde que j’aime Te découvrir aujourd’hui et se laisser emporter par l’Esprit vers ton Père, avec Toi et comme Toi, Jésus, Résurrection et Vie, Lion vainqueur et Agneau immolé, Seigneur et Serviteur, Amour ineffable plus fort que la mort.

O viens, Seigneur Jésus!

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s