« Une pause par jour » – 12 avril 2017

Mercredi saint – Isaïe 50, 4-9a – Psaume 68 (69) – Matthieu 26, 14-25 – « Je n’ai pas caché ma face devant les outrages » (Is 50, 4-9a) – Lecture du livre du prophète Isaïe

Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats.

Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu. Il est proche, Celui qui me justifie. Quelqu’un veut-il plaider contre moi ? Comparaissons ensemble ! Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ? Qu’il s’avance vers moi ! Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ; qui donc me condamnera ?                      

J’offre mon dos à ceux qui me battent, je tends les joues à ceux qui m’arrachent la barbe. Je ne cache pas mon visage aux crachats, aux insultes. (lsaïe 50, 6)

Il est assez troublant que cet extrait d’un des quatre poèmes du livre d’Isaïe, écrits quelque 500 ans avant les évangiles, décrive admirablement bien ce que l’on connaît de l’attitude de Jésus devant l’humiliation et les coups. Dans ce qu’on a appelé les poèmes du serviteur souffrant, l’Église a toujours vu l’annonce prophétique de Jésus, le serviteur par excellence, celui par qui nous a été donné la rédemption, le salut.

Ici, il n’est nullement question de résignation et de faiblesse. «J’offre … je tends … Je ne cache pas…» Voilà l’expression d’un homme libre, fort, debout, qui assume complètement son destin, conséquence des choix qu’il a délibérément faits tout au long de sa courte vie, Il ne résiste pas, il ne plie pas l’échine, il ne se révolte pas; il présente son visage comme une affirmation non violente et silencieuse de ce qu’il est et de ce qu’il a toujours prêché. Dieu l’a choisi et envoyé annoncer un royaume de justice et de paix. Il a rempli fidèlement sa mission en multipliant les gestes de bienveillance et de miséricorde à la manière du Dieu qu’il représente. Son Père est à son côté; il le soutiendra jusqu’à la fin. Sa vie donnée, comme le grain de blé, produira beaucoup de fruits. Dieu son Père, il en est convaincu, lui rendra la vie et le glorifiera.

Seigneur Jésus, toi le serviteur souffrant, je te contemple dans ta façon de t’offrir librement à ceux qui te bafouent et te frappent. Je m’émerveille devant la certitude que tu démontres quant au soutien de ton Père. Je veux méditer ta passion dans les jours qui viennent pour m’imprégner de ta foi, de ton amour et de ton abandon. Garde-moi fidèle dans cette résolution.

Prière d’un torturé

Seigneur Jésus,
Tu nous as appris à prier
en nous adressant au  »Père qui est aux cieux ».
Mais aujourd’hui je voudrais T’adresser ma prière à Toi,
car tout comme moi, en prison, Tu as connu la torture,
les vexations, la dégradation de la dignité,
l’angoisse jusqu’à la désolation de l’âme. (…)
A chaque pas de douleur sur le chemin de l’épreuve
j’ai ressenti ta présence.
Ce chemin-là n’était pas nouveau.
Tu étais passé par là, avant moi,
et ton Esprit m’entourait en me disant :
 »Tu es à présent dans l’affliction,
mais aie confiance, j’ai vaincu le monde ! »
Merci, Seigneur, de nous porter dans tes bras !
Amen.

Auteur : Miguel Brun

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s