« Une pause par jour » – 13 mars 2017

37213Lundi de la deuxième semaine de carême – Daniel 9, 4-10 – Luc 6, 36-38 – Psaume 78 (79) – « Nous avons péché, nous avons commis l’iniquité » (Dn 9, 4-10) – Lecture du livre du prophète Daniel

Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité  à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements, nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances. Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom, à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays. À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.

Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi. Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui, nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes. »

 «Oui, Seigneur, honte à nous, à nos rois, nos chefs et nos ancêtres, car nous t’avons désobéi.  (Daniel 9, 8)

Il m’arrive souvent de soupirer de désespérance en lisant le journal ou en regardant le bulletin télévisé. Des dizaines de jeunes écolières sont enlevées par des intégristes qui sont contre l’éducation des filles; Israël bombarde Gaza en représailles aux tirs de roquettes attribués au Hamas; des quartiers entiers de la Syrie sont à feu et à sang; des millions de civils fuient vers les camps de réfugiés; des entreprises de renom donnent en sous-traitance la confection de leurs produits sans se soucier des conditions inhumaines dans lesquelles évoluent les travailleurs. La liste s’allongerait presque à l’infini. Soupir de désespérance et un sincère « Pardon, Seigneur!»

Je me sens concernée; je me sens impliquée; je me sens complice de ce mal qui blesse notre monde et bafoue notre Dieu. Je me reconnais souvent en partie responsable par mon indifférence, mon apathie, mon déni, mon manque de courage et ma paresse à dénoncer les injustices, mes choix de consommation, etc. Honte à moi; pardon, Seigneur.

Prière

« Mais toi, Seigneur notre Dieu, dans ta bienveillance, tu nous pardonnes », dit Daniel (9, 9a). Tu nous pardonnes et ta grande miséricorde ne se permet même pas de soupirs de désespérance, car tu crois en la puissance de l’amour et à la bonté fondamentale de tes créatures, puisque tu les as faites à ton image. Et c’est ainsi que la honte et la culpabilité se changent en fierté de pouvoir compter sur un tel Père.

Seigneur Jésus, malgré l’oppression, l’exclusion, l’exploitation dont tu étais témoin en ton temps, jamais ton espérance et  ta joie n’ont défailli. La certitude de l’avènement du Jour de Dieu t’animait. Donne-nous ce regard de foi et d’espérance sur notre monde et la volonté de le rendre meilleur.

Pardon
Auteur : Lucien Deiss

J’ai passé ma vie, Seigneur,
à accorder ma lyre
au lieu de Te chanter.
Pardon, Seigneur !

J’ai passé ma vie, Seigneur,
à chercher ma route
au lieu de marcher avec Toi.
Pardon, Seigneur !

J’ai passé ma vie, Seigneur,
à mendier de l’amour
au lieu de T’aimer en mes frères.
Pardon, Seigneur !

J’ai passé ma vie, Seigneur,
à fuir la nuit
au lieu de dire : C’est Toi ma Lumière.
Pardon, Seigneur !

J’ai passé ma vie, Seigneur,
à chercher des sécurités
au lieu de mettre ma main dans la tienne.
Pardon, Seigneur !

J’ai passé ma vie, Seigneur,
à prendre des résolutions
sans les tenir.
Pardon, Seigneur !

Maintenant, s’il est vrai, Seigneur,
que Tu nous sauves
non en raison de nos œuvres,
mais selon ta grande miséricorde,
alors, nous sommes prêts maintenant
pour recevoir ton salut.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s