« Une pause par jour » – 26 octobre 2016

Parabole du figuier stérile – Luc 13,1-9

Un jour, des gens vinrent rapporter à Jésus l’affaire des Galiléens que Pilate avait massacrés pendant qu’ils offraient un sacrifice. Jésus leur répondit : « Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, pour avoir subi un tel sort ? Eh bien non, je vous le dis ; et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous comme eux. Et ces dix-huit personnes tuées par la chute de la tour de Siloé, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les habitants de Jérusalem? Eh bien ! Non, je vous le dis ; et si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de la même manière. »

Jésus leur dit encore cette parabole : « Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint chercher du fruit et n’en trouva pas. Il dit alors à son vigneron : “Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier, et je n’en trouve pas. Coupe-le. A quoi bon le laisser épuiser le sol ?“ Mais le vigneron lui répondit : “Maître, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche autour pour y mettre du fumier. Peut-être donnera-t-il du fruit à l’avenir. Sinon, tu le couperas.” »

Temps de prière

Parfois nous nous sentons dépassés par l’ampleur de la tâche. Alors demandons à Dieu d’être avec nous et de partager sa force.

– Vois la misère de ces millions de femmes et d’hommes

qui aujourd’hui encore vivent sous le seuil de pauvreté.

Que nous soyons de plus en plus nombreux

pour rendre le bonheur accessible à tous.

Seigneur nous te prions.

– Fais nous aussi entendre les cris de tous ceux dont la voix aujourd’hui encore n’arrive pas à percer le mur de notre indifférence

ni à entamer la carapace de notre égoïsme.

Seigneur nous te prions.

 – Si l’humain est capable de belles choses

et peut atteindre des sommets d’humanité,

avec les guerres cruelles et les agressions quotidiennes,

nous voyons que l’homme est capable de descendre

au plus profond de l’inhumanité.

Pour que chacun, à notre niveau,

nous réagissions et luttions contre les extrémismes de tout bord

et les comportements intolérables.

Seigneur nous te prions.

– Tous  nous portons une part plus ou moins importante de responsabilité

dans la conduite de nos frères

de par notre profession,

dans les associations où nous sommes engagés,

dans notre famille et dans notre assemblée dominicale.

Pour que nous prenions conscience que par nos regards, nos paroles

et même par notre seule présence ou absence

nous avons une influence sur le comportement des autres.

Seigneur nous te prions.

 – Nous ne soupçonnons pas le mal, la souffrance que nous pouvons provoquer

par un regard méchant ou ironique, méprisant ou indifférent.

Puisse notre regard fraternel exprimer à chacun

sa valeur et sa grandeur, sa noblesse et sa dignité

Seigneur nous te prions.

Dieu de bonté ne tiens pas compte de nos paresses et de nos lenteurs, mais comble-nous de ta tendresse par le Christ Notre Seigneur Amen.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s