« Une pause par jour » – 21 juin 2016

« Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux » – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 7, 6.12-14)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer. Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.

Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

La règle d’or

Toutes les grandes religions ont une règle d’or qui dit essentiellement de ne pas faire aux autres ce qu’on ne voudrait pas qu’ils nous fassent. Ici, Jésus la reprend de manière positive pour ses disciples: «Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi.» Si les humains se mettaient tout simplement, mais résolument, à mettre en pratique la règle d’or qui leur vient de l’expérience des siècles passés, le monde ne serait-il pas «comme le jardin du Seigneur» ? Il suffirait que chacun suive la règle d’or, qui est inscrite en son cœur et confirmée par sa religion, pour que le monde devienne la figure réelle du «règne de Dieu»!

Dans les pas du Christ.

Jésus-Christ est entré par la porte étroite. Il n’a essayé d’échapper ni aux difficultés quotidiennes ni à la croix. Il n’a pas cherché à tricher ou à employer des sophismes raffinés pour justifier un modèle de vie plus facile. Le Christ n’a jamais dit « non » à son Père, et même au moment de son agonie suprême, à Gethsémani, il a prié « que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne ». (Luc 22,42) Le Christ nous demande de prendre une option radicale, et c’est à nous de décider dans quelle direction nous voulons aller.  » Ou bien on croit, ou bien on ne croit pas. Ou bien on est cohérent avec la foi ou bien on ne l’est pas. Le Christ n’admet pas les demi-teintes. Il a clairement demandé à ses disciples le don d’eux-mêmes, qui ne laissait aucune place à la médiocrité. Il veut tout parce qu’il a tout donné. »(Père Marcial Maciel, LC, Ma vie, c’est le Christ, n° 77).

Prière

Dieu créateur, guide nos pas sur le chemin de la vie. Toi seul peux nous aider à le trouver. Toi seul peux ouvrir nos cœurs à ton amour. Apprends-nous à ne pas gaspiller nos richesses intérieures. Donne-nous la force de les faire fructifier afin de pouvoir les offrir à tous nos frères.  Amen !                          

Marie-Noëlle

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s