« Une pause par jour » – 19 février 2016

«Va d’abord te réconcilier avec ton frère» – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 5, 20-26)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

Une sagesse d’ailleurs

Nous le savons : la sagesse que l’ont veut pour un enfant n’est pas à mettre sur le même plan que celle souhaitée pour un adulte, car les âges ne sont pas semblables. Pourtant, l’Evangile nous invite à un certain apaisement intérieur : il est bien question de sagesse et de commandements conduisant à une vie chrétienne toujours plus fidèle. De ceux-ci, découlent les réponses personnelles que nous avons à apporter dans nos existences ainsi que les choix qui orientent une part de notre avenir. Aussi, désirer suivre un certain idéal de vie les yeux fixés sur le Sauveur oblige à quitter d’autres sentiers qui ne conduisent pas vers le bonheur ou l’épanouissement. La sagesse que proclament les chrétiens n’est pas celle du monde. Cette réalité, tous et toutes nous la mesurons aujourd’hui au risque parfois de ressembler à des extraterrestres ! Ce n’est pas parce que nous sommes citoyens du monde que nous avons l’obligation de faire abstraction de nos valeurs les plus profondes. Le Christ affirme que sa venue n’est pas celle qui effacera la Loi ancienne. Bien au contraire, il veillera à ce que cette dernière soit appliquée à la lettre. Et la nouveauté qu’il apporte, c’est la manière de comprendre cette Loi et de l’humaniser pour la mettre davantage en pratique : « Vous avez appris […] Eh bien moi, je vous dis ! » Pour qu’une loi soit appliquée et reconnue comme juste, il faut qu’elle soit assimilée ; cela se vérifie chez les plus jeunes. Gardons un cœur d’enfant pour travailler sans cesse à notre sagesse !

Prière : Route de Carême

Seigneur, mon Dieu,
depuis le jour de mon baptême,
je chemine avec Toi.
Tu es l’ami de mes jours de soleil
et de mes nuits de brouillard,
c’est Toi que j’ai choisi,
aide-moi à T’aimer et à te rester fidèle !

Toi, jamais Tu ne m’abandonnes,
Tu es la lumière qui m’éclaire,
même au cœur des ténèbres.
Tu es la source qui rafraîchit
qui coule en moi et me redonne vie.
Ton amour pour moi est si grand
que même la mort ne T’arrête pas.

 

Tu es le chemin, Tu es la vie nouvelle !
Donne-moi, Seigneur,
sur ma route de Carême,
d’oser vivre Ta parole,
celle qui donne vie,
celle qui ouvre l’horizon,
celle qui repousse les ténèbres,
celle qui met l’homme debout.

Donne-moi, Seigneur,
sur ma route de Carême,
d’oser partager ta parole,
avec humilité et vérité.               (site : prier.be)

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s