« Une pause par jour » – 4 décembre 2015

Croyant en Jésus, deux aveugles sont guéris – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu  (Mt 9, 27-31)

En ce temps-là, Jésus était en route ; deux aveugles le suivirent, en criant : « Prends pitié de nous, fils de David ! » Quand il fut entré dans la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit : « Croyez-vous que je peux faire cela ? » Ils lui répondirent : « Oui, Seigneur. » Alors il leur toucha les yeux, en disant: « Que tout se passe pour vous selon votre foi ! » Leurs yeux s’ouvrirent, et Jésus leur dit avec fermeté : « Attention ! que personne ne le sache ! » Mais, une fois sortis, ils parlèrent de lui dans toute la région.

Foi et guérison

Alors qu’elle fréquentait l’école primaire, une enfant éprouvait des difficultés à écrire correctement le français. «Ce sont des devoirs qui font pleurer », avait- elle dit un jour à son oncle  en lui demandant de lui expliquer certaines règles de grammaire. Il lui avait alors demandé: «Crois-tu que je suis capable de t’apprendre à ne pas faire de faute? » Comme elle était confiante, lui et elle se sont mis au travail et elle en est venue à trouver facile l’apprentissage de notre belle langue française.

Matthieu, dans son évangile, présente maintes fois un Jésus qui entend l’appel au secours lancé par celles et ceux qui espèrent une guérison. Aujourd’hui, c’est le cri de deux aveugles qu’il perçoit. Deux aveugles qui, en le nommant Fils de David, prouvent qu’ils croient en lui. Puisque Jésus descend de David, il est déjà pour eux le Messie, l’envoyé de Dieu. Pourtant, Jésus semble les inviter à grandir encore dans la foi. Il attend d’eux une profession de foi: «Croyez-vous que je peux faire cela? » C’est tout comme s’il appelait les aveugles à une foi plus consciente. Il leur donne la chance de l’exprimer clairement. Quand ils auront répondu avec conviction «Oui, Maître », Jésus acquiescera à leur supplication. S’étant laissé émouvoir par la foi des aveugles, il leur touchera les yeux en les assurant de la bienveillance de Dieu qui leur accorde ce qu’ils attendent dans la foi.

Quand nous cherchons à voir comment Dieu est à l’œuvre dans notre vie et dans celle des autres, quand notre cécité nous empêche de le reconnaître, croyons-nous qu’il peut nous guérir?

Prière 

Père très saint, laisse monter vers toi notre action de grâce par Jésus, ton Fils bien-aimé. Il vient à nous pour nous délivrer de nos ténèbres. Il nous donne un regard neuf qui nous fait percevoir en tout homme un signe de ta tendresse. Il ouvre nos yeux pour nous révéler les merveilles de sa venue toujours actuelle dans nos vies. Béni sois-tu pour les siècles des siècles. Amen !

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s