« Une pause par jour » – 1er décembre 2015

« Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint » – Évangile de Jésus Christ selon saint Luc   (Lc 10, 21-24)

À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint, et il dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père. Personne ne connaît qui est le Fils, sinon le Père ; et personne ne connaît qui est le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. »

Puis il se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »

Cœur à cœur

Six personnes se rassemblaient chaque semaine pour réfléchir sur la lecture de l’évangile qui serait proclamé le dimanche suivant. Une femme qui participait fidèlement aux rencontres était analphabète. Comme les autres, elle avait en main les feuilles pouvant faciliter la démarche de réflexion, de partage et de prière. Un jour, cette femme avait réussi à décrypter le nom de Jésus écrit maintes fois sur le petit document. Elle questionna l’animatrice:

— C’est bien le mot Jésus qui est écrit là? Et là? Et encore là?

— Bien sûr. Vous avez bien lu.

Alors, la dame, heureuse de sa découverte, dit au groupe:

— Dans toute cette page, moi qui ne sais pas lire, j’ai réussi à trouver le nom de Jésus.
Et après un silence révélant son émotion, elle ajouta:

— Ça me fait penser que Jésus, lui, m’a trouvée dans toute mon aventure de vie
qui n’a pas toujours été exemplaire.

L’aveu de cette femme a été l’occasion d’un véritable partage de foi entre les participants qui se disaient les uns aux autres comment Dieu les avait touchés dans leur vie, quand et comment ils l’avaient reconnu.

Dans sa bienveillance, Dieu a parlé au cœur de cette personne peu instruite. Il lui a révélé sa présence. Elle a compris que l’amour de Dieu lui était assuré. Dans sa grande simplicité, dans sa belle humilité, elle a su accueillir Jésus comme celui qui choisit les plus petits pour leur révéler les merveilles de Dieu.

Prière

Seigneur, tu reconnais et tu respectes la dignité des plus petits. Je veux être de leur nombre. Ouvre mon cœur à ton mystère. Parle à mon cœur : je t’écoute. Accorde-moi la simplicité du regard et du cœur, afin que, par ton Esprit-Saint, je sois rempli de ta connaissance et heureux de te contempler en ton Fils.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s