« Une pause par jour » – 2 novembre 2015

Commémoration des défunts : – « Je suis le chemin, la vérité et la vie » – Evangile selon Saint Jean (Jn   14,1-6)

A l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Ne soyez donc pas bouleversés : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, beaucoup peuvent trouver leur demeure ; sinon, est-ce que je vous aurais dit : « Je pars vous préparer une place ? » Quand je serai allé vous la préparer, je reviendrai vous prendre avec moi, et là où je suis, vous y serez aussi. Pour aller où je m’en vais, vous savez le chemin. »

Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons même pas où tu vas ; comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »

Dieu consolera.

La mort frappe toute personne, directement ou indirectement. Mais Dieu promet d’enlever le voile de deuil qui nous recouvre. C’est lui-même qui effacera les larmes de nos visages. Sachons mettre notre espérance en Lui et nous réjouir, car, dans le Christ Jésus, la mort n’a plus de pouvoir.

Un homme sur le point de mourir disait à ses enfants: «Vous avez de la peine, car vous me perdez, mais vous ne perdez que moi, tandis que moi, j’ai la peine de devoir tous vous quitter.» Jésus devant la mort a été pris d’angoisse et a été bouleversé, même si l’issue finale était le retour avec le Père. Toute mort comporte son lot d’inquiétudes, de souffrances. Il faut mourir à une façon d’être pour ressusciter à une nouvelle manière de vivre, dans un monde nouveau. Mais la souffrance qui en résulte et les détachements nécessaires demeurent déchirants, angoissants. Jésus tente de réconforter les siens en leur promettant qu’une place les attend auprès du Père. Non seulement leur a-t-il réservé cette place, il leur a préparée, comme nous le faisons pour la chambre d’amis en attendant de la visite. N’est-ce pas la plus belle espérance qui nous soit donnée alors que nous faisons mémoire de tous les fidèles défunts?

Prière

Seigneur notre Dieu, nous te recommandons les défunts de nos familles dont tu as fait tes enfants par la grâce du baptême. Tu leur as donné ton amour tout au long de leur vie ; maintenant qu’ils ont quitté ce monde, délivre-les de tout mal, conduis-les dans ton paradis, où il n’y a plus ni deuil, ni larme, ni douleur, mais la joie et la paix, avec ton Fils et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles. Amen !

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s