« Une pause par jour » – 15 février 2020

Première lecture – « Jéroboam fit fabriquer deux veaux en or » (1 R 12, 26-32 ; 13, 33-34) – Lecture du premier livre des Rois

En ces jours-là, devenu roi des dix tribus d’Israël, Jéroboam se dit : « Maintenant, le royaume risque fort de se rallier de nouveau à la maison de David. Si le peuple continue de monter à Jérusalem pour offrir des sacrifices dans la maison du Seigneur, le cœur de ce peuple reviendra vers son souverain, Roboam, roi de Juda, et l’on me tuera. » Après avoir tenu conseil, Jéroboam fit fabriquer deux veaux en or, et il déclara au peuple : « Voilà trop longtemps que vous montez à Jérusalem ! Israël, voici tes dieux, qui t’ont fait monter du pays d’Égypte. » Il plaça l’un des deux veaux à Béthel, l’autre à Dane, et ce fut un grand péché. Le peuple conduisit en procession celui qui allait à Dane. Jéroboam y établit un temple à la manière des lieux sacrés. Il institua des prêtres pris n’importe où, et qui n’étaient pas des descendants de Lévi. Jéroboam célébra la fête le quinzième jour du huitième mois, fête pareille à celle que l’on célébrait en Juda, et il monta à l’autel. Il fit de même à Béthel en offrant des sacrifices aux veaux qu’il avait fabriqués ; il établit à Béthel les prêtres des lieux sacrés qu’il avait institués. Jéroboam persévéra dans sa mauvaise conduite ; il continua d’instituer n’importe qui comme prêtres des lieux sacrés : il donnait l’investiture à tous ceux qui le désiraient, pour en faire des prêtres des lieux sacrés. Tout cela fit tomber dans le péché la maison de Jéroboam, entraîna sa ruine et provoqua sa disparition de la surface de la terre. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

« Une pause par jour » – 14 février 2020

S. Cyrille, moine, et Saint Méthode, évêque

Première lecture – « Israël rejeta la maison de David » (1 R 11, 29-32 ; 12, 19) – Lecture du premier livre des Rois

Salomon avait fait de Jéroboam un inspecteur des corvées. Un jour que Jéroboam était sorti de Jérusalem, il fut arrêté en chemin par le prophète Ahias de Silo ; celui-ci portait un manteau neuf, et tous deux étaient seuls dans la campagne. Ahias prit le manteau neuf qu’il portait et le déchira en douze morceaux. Puis il dit à Jéroboam : « Prends pour toi dix morceaux, car ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël : Voici que je vais déchirer le royaume en l’arrachant à Salomon, et je te donnerai dix tribus. Il lui restera une tribu, à cause de mon serviteur David, et de Jérusalem, la ville que je me suis choisie parmi toutes les tribus d’Israël. » Les dix tribus d’Israël rejetèrent la maison de David, et cette situation dure encore aujourd’hui où ceci est écrit. – Parole du Seigneur.

Lire la suite

Soyons solidaires avec Haïti !

Carême de Partage : Justice climatique pour Haïti et notre maison commune !

Bièvre – Dimanche 15 mars – 10h30

Au cours de l’eucharistie, nous aurons la chance d’écouter Madame Myrlande JOSEPH, un des témoins de la campagne « Entraide et Fraternité » de cette année, et qui réside à Haïti.
La collecte sera consacrée au projet de cette année !
Après l’eucharistie, vente de produits et moment de convivialité que nous appellerons « Surprise haïtienne » 🙂.
Soyons solidaires avec Haïti !
Venez nombreux !
Merci pour votre présence !
L’abbé Casmir, Monsieur Jean-Pol Gallez, coordinateur régional à Entraide et Fraternité, Michèle, bénévole, et les membres de l’équipe de secteur de Bièvre/Daverdisse.

Journée de rencontre et de formation organisée par le Service jeunes

Monsieur l’abbé,
Madame, Monsieur,

Le samedi 7 mars, le Service Jeunes vous invite cordialement à sa journée annuelle de rencontre et de formation pour tous les acteurs de Bonne Nouvelle auprès des jeunes.

Cette année, l’équipe vous propose de partir dans le cœur de la rencontre avec les jeunes. Le Père Jean-Marie Petitclerc, prêtre salésien, éducateur spécialisé, auteur de nombreux livres, viendra partager son vécu, les intuitions de Don Bosco qu’il a pu expérimenter auprès des jeunes depuis plus de 40 ans. Son expertise, son expérience affinée avec tous types de jeunes aideront les participants à percevoir, sentir ce que le Seigneur attend de nous pour rencontrer et accompagner les jeunes de notre diocèse.

Rendez-vous le samedi 7 mars 2020 de 9h à 16h à l’abbaye Saint-Remy de Rochefort.

Cinquante places sont disponibles. L’invitation s’adresse à tous les animateurs et à toute personne souhaitant rencontrer les jeunes au nom de Jésus-Christ.

Au programme

En matinée, réflexion sur quelle posture adopter avec les jeunes : apport du Père Jean-Marie Petitclerc ; temps de réflexion et d’échange et appropriation personnelle.

L’après-midi, mise en situation ludique et réflexion par rapport aux différentes attitudes possibles ; mise en lumière par le Père Petitclerc de l’accompagnement chrétien et de l’accompagnement spirituel et échanges avec lui à partir de vos questions…

Inscriptions ici : https://jeunesnamluxcatho.be/FOR2020

Infos : 0488 410 876.

Cordialement,
Le service Médias du diocèse

« Une pause par jour » – 13 février 2020

Première lecture – « Puisque tu n’as pas gardé mon alliance, je vais t’enlever le royaume. Mais je laisserai une tribu à ton fils, à cause de David » (1 R 11, 4-13) – Lecture du premier livre des Rois

Salomon vieillissait ; ses femmes le détournèrent vers d’autres dieux, et son cœur n’était plus tout entier au Seigneur, comme l’avait été celui de son père David. Salomon prit part au culte d’Astarté, la déesse des Sidoniens, et à celui de Milcom, l’horrible idole des Ammonites. Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, et il ne lui obéit pas aussi parfaitement que son père David. Il construisit alors, sur la montagne à l’est de Jérusalem, un lieu sacré pour Camosh, l’horrible idole de Moab, et un autre pour Milcom, l’horrible idole des Ammonites. Il en fit d’autres pour permettre à toutes ses femmes étrangères de brûler de l’encens et d’offrir des sacrifices à leurs dieux. Le Seigneur s’irrita contre Salomon parce qu’il s’était détourné du Seigneur Dieu d’Israël. Pourtant, celui-ci lui était apparu deux fois, et lui avait défendu de suivre d’autres dieux ; mais Salomon avait désobéi. Le Seigneur lui déclara : « Puisque tu t’es conduit de cette manière, puisque tu n’as pas gardé mon alliance ni observé mes décrets, je vais t’enlever le royaume et le donner à l’un de tes serviteurs. Seulement, à cause de ton père David, je ne ferai pas cela durant ta vie ; c’est de la main de ton fils que j’enlèverai le royaume. Et encore, je ne lui enlèverai pas tout, je laisserai une tribu à ton fils, à cause de mon serviteur David et de Jérusalem, la ville que j’ai choisie. » – Parole du Seigneur.

Lire la suite