« Une pause par jour » – 6 septembre 2022

Première lecture – « Un frère est en procès avec son frère, et cela devant des gens qui ne sont pas croyants ! » (1 Co 6, 1-11) – Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères, lorsque l’un d’entre vous a un désaccord avec un autre, comment ose-t-il aller en procès devant des juges païens plutôt que devant les fidèles ? Ne savez-vous pas que les fidèles jugeront le monde ? Et si c’est vous qui devez juger le monde, seriez-vous indignes de juger des affaires de moindre importance ? Ne savez-vous pas que nous jugerons des anges ? À plus forte raison les affaires de cette vie ! Et quand vous avez de telles affaires, vous prenez comme juges des gens qui n’ont pas d’autorité dans l’Église ! Je vous le dis à votre honte. N’y aurait-il parmi vous aucun homme assez sage pour servir d’arbitre entre ses frères ? Pourtant, un frère est en procès avec son frère, et cela devant des gens qui ne sont pas croyants ! C’est déjà un échec pour vous d’avoir des litiges entre vous. Pourquoi ne pas plutôt supporter l’injustice ?
Pourquoi ne pas plutôt vous laisser dépouiller ? Au contraire, c’est vous qui commettez l’injustice et qui dépouillez les autres, et cela, vous le faites à des frères !
Ne savez-vous pas que ceux qui commettent l’injustice ne recevront pas le royaume de Dieu en héritage ? Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, les idolâtres, les adultères, ni les dépravés et les sodomites, ni les voleurs et les profiteurs, ni les ivrognes, les diffamateurs et les escrocs, aucun de ceux-là ne recevra le royaume de Dieu en héritage. Voilà ce qu’étaient certains d’entre vous. Mais vous avez été lavés,
vous avez été sanctifiés, vous êtes devenus des justes, au nom du Seigneur Jésus Christ et par l’Esprit de notre Dieu. – Parole du Seigneur.

Psaume 149, 1-2, 3-4, 5-6a.9b

R/ Le Seigneur aime son peuple.
ou Alléluia ! (Ps 149, 4a)

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
louez-le dans l’assemblée de ses fidèles !
En Israël, joie pour son créateur ;
dans Sion, allégresse pour son Roi !

Dansez à la louange de son nom,
jouez pour lui, tambourins et cithares !
Car le Seigneur aime son peuple,
il donne aux humbles l’éclat de la victoire.

Que les fidèles exultent, glorieux,
criant leur joie à l’heure du triomphe.
Qu’ils proclament les éloges de Dieu,
c’est la fierté de ses fidèles.

Évangile « Il passa toute la nuit à prier Dieu ; il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres » (Lc 6, 12-19) – Alléluia. Alléluia. C’est moi qui vous ai choisis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, dit le Seigneur. Alléluia. (cf. Jn 15, 16) – Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître. Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs
retrouvaient la santé. Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous. – Acclamons la Parole de Dieu.

Je cherche le visage…

Nous avons, chacun et chacune, nos représentations intérieures de la figure de Jésus. Pour certains, c’est un beau jeune homme aux cheveux mi-longs et au regard bleu tourné vers le ciel. Il y a quelques années, une équipe anglaise avait tenté de reconstituer son visage à partir des traits physiques connus d’un Juif de son temps. Cela avait donné un portrait plutôt ordinaire: mâchoire carrée, regard sombre, teint mat et cheveux noirs. On ne saura jamais exactement quel était ce visage, mais l’évangile de ce jour nous donne une indication d’ordre physique: «Une force sortait de lui.»

Dans son livre « Jésus », le théologien Hans Kûng écarte les grandes affirmations théologiques pour se centrer sur ce qu’il est possible de savoir de l’homme Jésus, Il montre à quel point il ne correspondait à rien de ce que l’on attendait du Messie: il n’était ni prêtre, ni révolutionnaire — comme le zélote Simon qu’il choisit comme disciple—, ni riche, ni puissant, ni même pieux. Rien qui puisse attirer les gens. Il a pris parti pour la cause de Dieu et a joué toute sa vie sur cette cause, parce qu’elle était aussi la cause de l’être humain. Il fallait une grande force intérieure pour choisir le camp des plus pauvres, des marginalisés, des exclus en disant qu’ils étaient les préférés de Dieu. Ce choix lui a coûté la vie.

Les disciples qu’il choisit pour annoncer avec lui la Bonne Nouvelle de Dieu viennent de tous les horizons, Il n’a pas peur d’inviter des pêcheurs, un zélote, un publicain. Comme pour signifier que peu importe le monde d’où nous venons, l’histoire qui nous a fabriqués, les valeurs qui sont les nôtres, notre situation financière ou notre rang dans la société, nous avons tous notre place à ses côtés. Il suffit que nous nous laissions saisir par la force qui sort de lui et qui peut nous guérir. C’est à nous que s’adresse son appel aujourd’hui .

Prière

Esprit d’Amour, viens en mon âme, fais déborder mon cœur d’amour pour mon prochain.
Que la présence de Jésus se manifeste en chacun d’eux. Chasse le mal, donne-nous ta vérité.
Esprit-Saint, toi qui fais partie de la glorieuse Trinité, soit béni. Dépose auprès du Père le bouquet d’amour que je lui tends à bras levés, malgré les blessures, malgré les soucis, malgré tout !
Souffle ! Esprit-Saint ! Souffle! J’ai besoin de ton soutien. A Toi, le respect, l’Amour et la Vérité.
Amen.                                  

Source : Aumônerie des gens du voyage

Envoie des messagers
Envoie tes messagers, Seigneur, dans le monde entier
Envoie tes messagers
Pour qu’ils chantent ta gloire, Alleluia !
1 – Tu nous choisis, Seigneur, tu nous prends pour témoins
Pour être la clarté qui brille sur les monts.
2 – Après avoir connu la grâce de ton choix
Nous avons répondu, joyeux à ton appel.
3 – Tu nous as façonnés au gré de ton amour.
Arrache de nos cœurs l’audace de trahir.
4- Le monde loin de toi, recherche un paradis
Tu veux par notre vie lui dire ton Amour.
5 – Les hommes connaîtront, sur ton visage ô Christ
L’Amour du Dieu vivant, la Gloire du Seigneur !

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s