« Espérance »

Espérer, c’est respirer

L’homme nait du souffle de la vie. Le souffle ? Nul ne sait d’où il vient ni où il va : il est ce qui nous emporte plus loin que le présent.

Espérer, c’est marcher

Marcher est une merveille qui dit que nous ne sommes pas attachés à un milieu donné, que nous cherchons toujours notre chemin.

Espérer, c’est être en route

Nous ne sommes pas encore arrivés et nous cherchons encore le but.

Espérer, c’est désirer

C’est vivre dans le monde comme si nous ne pouvions résoudre à en rester là, nous regardons plus loin, vers des futurs.

Espérer, c’est imaginer

L’homme n’est jamais tout à fait là où ses pieds le posent. Celui qui espère peut traverser des murs.

Espérer, c’est faire confiance à l’avenir.

Espérer, c’est accepter de se laisser faire et de naître en toute rencontre. Celui qui espère ose s’en remettre à l’autre. L’espérance est un geste qui nous engage dans une partie dont nul ne sait l’issue.

Merci au chanoine Jean-Paul Demaret pour l’envoi de cette belle réflexion.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s