« Une pause par jour » – 5 novembre 2020

Première lecture – « Tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte » (Ph 3, 3-8a) – Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Philippiens

Frères, c’est nous qui sommes les vrais circoncis, nous qui rendons notre culte par l’Esprit de Dieu, nous qui mettons notre fierté dans le Christ Jésus et qui ne plaçons pas notre confiance dans ce qui est charnel. J’aurais pourtant, moi aussi, des raisons de placer ma confiance dans la chair. Si un autre pense avoir des raisons de le faire, moi, j’en ai bien davantage : circoncis à huit jours, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu, fils d’Hébreux ; pour l’observance de la loi de Moïse, j’étais pharisien ; pour ce qui est du zèle, j’étais persécuteur de l’Église ; pour la justice que donne la Loi, j’étais devenu irréprochable. Mais tous ces avantages que j’avais, je les ai considérés, à cause du Christ, comme une perte. Oui, je considère tout cela comme une perte à cause de ce bien qui dépasse tout : la connaissance du Christ Jésus, mon Seigneur. – Parole du Seigneur.

Psaume 104 (105), 2-3, 4-5, 6-7

R/ Joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !
ou : Alléluia. (Ps 104, 3b)

Chantez et jouez pour lui,
redites sans fin ses merveilles ;
glorifiez-vous de son nom très saint :
joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !

Cherchez le Seigneur et sa puissance,
recherchez sans trêve sa face ;
souvenez-vous des merveilles qu’il a faites,
de ses prodiges, des jugements qu’il prononça.

Vous, la race d’Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu’il a choisis,
le Seigneur, c’est lui notre Dieu :
ses jugements font loi pour l’univers.

Évangile – « Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit » (Lc 15, 1-10) – Alléluia. Alléluia. Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, dit le Seigneur, et moi, je vous procurerai le repos. Alléluia. (Mt 11, 28) – Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter. Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! » Alors Jésus leur dit cette parabole : « Si l’un de vous a cent brebis et qu’il en perd une, n’abandonne-t-il pas les 99 autres dans le désert pour aller chercher celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il la retrouve ? Quand il l’a retrouvée, il la prend sur ses épaules, tout joyeux, et, de retour chez lui, il rassemble ses amis et ses voisins pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé ma brebis, celle qui était perdue !” Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de conversion. Ou encore, si une femme a dix pièces d’argent et qu’elle en perd une, ne va-t-elle pas allumer une lampe, balayer la maison, et chercher avec soin jusqu’à ce qu’elle la retrouve ? Quand elle l’a retrouvée, elle rassemble ses amies et ses voisines pour leur dire : “Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la pièce d’argent que j’avais perdue !” Ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Je l’ai retrouvé !

C’est le cri de celui qui a perdu un objet qui lui tenait à cœur, ou encore, plus sérieusement, le cri de quelqu’un qui a retrouvé un ami, ou un enfant distrait égaré dans un grand magasin… Tous nous avons déjà connu ce stress d’essayer de retrouver une personne ou un objet précieux… images d’aujourd’hui pour parler de retrouvailles ou de réconciliation. Et Jésus prend toutes sortes d’exemples dans sa vie quotidienne et parle ainsi en paraboles. Nous n’avons pas besoin d’histoires inventées pour comprendre l’importance de retrouver ou de se réconcilier. Il m’arrive aussi de m’égarer, de ne plus trop savoir mon chemin… et je suis heureux quand un ami ou un prêtre me montre à nouveau le bon chemin. En fait, nous passons beaucoup de temps à chercher le chemin du bon­heur auquel nous aspirons tous. Il est pourtant si proche de nous. Il est simplement la présence confiante de celui qui accueille chaque jour à nouveau. N’est-ce pas Jésus qui incarne cette mission de Dieu, rassurant, inspirant la paix et non la colère, pour celui ou celle qui veut se rapprocher de lui ? Pas de conditions, pas de formules à dire pour retrouver celui qui habite le plus profond de notre cœur. Et si nous disons quelquefois : « Je l’ai retrouvé », Jésus le dit encore plus à chaque fois que nous le retrouvons. C’est peut-être à l’occasion d’un sacrement de la réconciliation, ou tout simplement dans une réconciliation vécue en famille, en couple, avec un ami. L’occasion de raviver en nous cette parole : « Je l’ai retrouvé. »

Prière

Seigneur nous savons que pour toi, chaque homme, chaque femme est unique, qu’il soit pêcheur, publicain, prostitué… ton regard pour lui n’est que compréhension et pardon.

Donne-nous le courage de faire le premier pas et d’aller nous aussi à la rencontre de tous les égarés dans les déserts de l’alcool, de la prostitution, des prisons… les égarés des déserts de solitude, de l’angoisse, des pseudo-richesses ou des mondanités.

Accorde-nous enfin assez de respect et de délicatesse pour être signes humbles et discrets, car pour eux aussi le règne de ton amour est arrivé. Amen.

Jubilez! Criez de joie
R. Jubilez, criez de joie! Acclamez le Dieu trois fois Saint!

Venez le prier dans la paix, témoigner de son amour.
Jubilez, criez de joie pour Dieu, notre Dieu

1. Louez le Dieu de lumière. Il nous arrache aux ténèbres.
Devenez en sa clarté Des enfants de la lumière.

2. Ouvrez-vous, ouvrez vos coeurs Au Dieu de miséricorde.
Laissez-vous réconcilier, Laissez-vous transfigurer.

3. Notre Dieu est tout Amour, Toute paix, toute tendresse.
Demeurez en son Amour Il vous comblera de Lui.

4. A l’ouvrage de sa grâce, Offez toute votre vie.
Il pourra vous transformer, Lui, le Dieu qui sanctifie.

5. Louange au Père et au Fils, Louange à l’Esprit de gloire
Bienheureuse Trinité, Notre joie et notre vie.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s