« Une pause par jour » – 12 août 2020

Ste Jeanne-Françoise de Chantal, religieuse

Première lecture – « Marque d’une croix au front ceux qui gémissent sur toutes les abominations qu’on commet à Jérusalem » (Ez 9, 1-7 ; 10, 18-22) – Lecture du livre du prophète Ézékiel

J’entendis le Seigneur Dieu me crier d’une voix forte : « Ils sont tout proches, les châtiments de Jérusalem, et chacun tient à la main son arme de mort. » Alors six hommes s’avancèrent, venant de la porte supérieure, celle qui est du côté nord. Chacun tenait à la main son arme de destruction. Au milieu d’eux, un homme, vêtu de lin, portant à la ceinture une écritoire de scribe. Ils s’avancèrent, et s’arrêtèrent près de l’autel de bronze. La gloire du Dieu d’Israël s’éleva au-dessus des Kéroubim où elle reposait, et se dirigea vers le seuil de la maison du Seigneur. Alors le Seigneur appela l’homme vêtu de lin, portant à la ceinture une écritoire de scribe. Il lui dit : « Passe à travers la ville, à travers Jérusalem, et marque d’une croix au front ceux qui gémissent et qui se lamentent sur toutes les abominations qu’on y commet. » Puis j’entendis le Seigneur dire aux autres : « Passez derrière lui à travers la ville, et frappez. N’ayez pas un regard de pitié, n’épargnez personne : vieillards et jeunes gens, jeunes filles, enfants, femmes, tuez-les, exterminez-les. Mais tous ceux qui sont marqués au front, ne les touchez pas. Commencez l’extermination par mon sanctuaire. » Ils commencèrent donc par les vieillards qui adoraient les idoles à l’entrée de la maison du Seigneur. Le Seigneur ajouta : « Rendez impure cette Maison, emplissez les cours de cadavres, puis sortez ! » Ils sortirent donc et frappèrent à travers la ville. La gloire du Seigneur quitta le seuil de la Maison et s’arrêta au-dessus des Kéroubim. Ceux-ci déployèrent leurs ailes ; je les vis partir en s’élevant de terre, et les roues avec eux. Ils s’arrêtèrent à l’entrée de la porte orientale de la maison du Seigneur ; la gloire du Dieu d’Israël était au-dessus d’eux. C’étaient les Vivants que j’avais vus au-dessous du Dieu d’Israël, près du fleuve Kebar, et je reconnus que c’étaient des Kéroubim. Chacun avait quatre faces et quatre ailes, et une forme de mains humaines sous ses ailes. Leurs faces étaient semblables aux faces que j’avais vues près du fleuve Kebar ; tel était leur aspect. Chacun allait droit devant lui. – Parole du Seigneur.

Psaume 112 (113), 1-2, 3-4, 5-6

R/ La gloire du Seigneur domine les cieux.
ou
Alléluia ! (Ps 112, 4b)

Louez, serviteurs du Seigneur,
louez le nom du Seigneur !
Béni soit le nom du Seigneur,
maintenant et pour les siècles des siècles !

Du levant au couchant du soleil,
loué soit le nom du Seigneur !
Le Seigneur domine tous les peuples,
sa gloire domine les cieux.

Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ?
Lui, il siège là-haut.
Mais il abaisse son regard
vers le ciel et vers la terre.

Evangile – « S’il t’écoute, tu as gagné ton frère » (Mt 18, 15-20) – Alléluia. Alléluia. Dans le Christ, Dieu réconciliait le monde avec lui : il a mis dans notre bouche la parole de la réconciliation. Alléluia. (cf. 2 Co 5, 19) – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si ton frère a commis un péché contre toi, va lui faire des reproches seul à seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. S’il ne t’écoute pas, prends en plus avec toi une ou deux personnes afin que toute l’affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins. S’il refuse de les écouter, dis-le à l’assemblée de l’Église ; s’il refuse encore d’écouter l’Église, considère-le comme un païen et un publicain. Amen, je vous le dis : tout ce que vous aurez lié sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous aurez délié sur la terre sera délié dans le ciel. Et pareillement, amen, je vous le dis, si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Étape par étape

Dans la lecture évangélique, Jésus rappelle comment avertir un frère ou une sœur d’un comportement condamnable, question d’assurer l’harmonie au sein de la communauté. Il recommande de procéder par étape. D’abord, on formule un avertissement à la seule personne concernée. Si cela ne fonctionne pas, on s’allie une autre personne qui pourra, grâce à de nouveaux arguments, gagner le cœur du fautif ou de la fautive. En cas d’échec de la démarche, on fait appel à la communauté en dernier recours.

Sauter des étapes

Avec les réseaux sociaux si populaires, on oublie parfois cette gradation dans la démarche, Il nous arrive de passer tout de suite à la dernière étape: l’accusation. On provoque un branle-bas de combat pour faire «comparaître» une personne prise en défaut devant la communauté des internautes. Peut-être qu’un simple tête-à-tête discret aurait suffi pour dédramatiser la situation? Il faut parfois bien du temps et de la patience pour arriver à susciter un changement. Rien ne sert de sauter des étapes. Faisons confiance à l’Esprit Saint qui sait frayer son chemin pour dénouer bien des impasses…

Tu es l’Amour et la Vie

Toi que je ne peux pas voir,

toi que je ne peux comprendre,

toi que je ne peux nommer,

je te remets les mots que je n’ai pu trouver,

les prières que je ne sais pas dire,

tous les moments (pardonne-moi)

que je n’ai pas su vivre,

que j’ai laissé passer (je voudrais tant les rattraper).

Tu es l’Amour pour quoi mon cœur est fait.

Tu es la Vie qui en ma vie est manque à l’infini.

Tu es le tout autre que moi qui est le cœur de moi.

Tu es l’espace à l’infini

que rien en mes trois dimensions

– cœur, corps, esprit- ne peut représenter.

Tu es l’Unique Bien-Aimé,

mon Dieu,

Jésus,

mon Univers.

Marie Emmanuel

Aimez-vous comme je vous ai aimés,
Aimez-vous chacun comme des frères,
Aimez-vous, je vous l’ai demandé,
Aimez-vous, aimez-vous !

1. Je vous laisse la paix,
Je vous donne ma paix
Pour que vous la portiez
Autour du monde entier.

2. Soyez témoins d’amour,
Soyez signes d’amour
Pour que vous le portiez
Autour du monde entier.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s