« Soyons tous des pierres vivantes »

Ce samedi 9 février, à Bellefontaine (province de Namur) une trentaine d’enfants, issus des 16 villages de notre secteur Bièvre/Daverdisse, ont pu mieux connaître l’apôtre Pierre …

Les enfants qui se préparent à leur confirmation  (1ère ou 2ème année) ont d’abord construit un mur de « briques » ou de « pierres » … Nous avons observé les trois silhouettes de Jésus et Pierre durant leur triple dialogue bien connu : « Pierre m’aimes-tu ? ». Que de découvertes ! Les enfants ont bien remarqué les attitudes, les regards respectifs de chacun et également la différence entre les verbes « aimer » (amour de Dieu, absolu) utilisé par Jésus et « aimer bien » utilisé par Pierre (aimer un aliment, par exemple). L’animatrice a fait remarquer que cette différence existe aussi dans la langue anglaise : « to love » et « to like » ! Trois belles histoires mettant en scène Pierre ont été montrées ou racontées : « Jésus qui marche sur la mer » où il fait venir Pierre à lui sur l’eau – « Pour vous, qui suis-je ? » avec la belle déclaration de Pierre à Jésus et « le boiteux de la belle porte ». La foi de Pierre et sa conscience d’être aimé de Dieu lui ont donc permis de devenir missionnaire et de guérir à son tour. Nous aussi, pierres vivantes, nous pouvons nous appuyer sur le Christ pour vivre nos moments de joie et de peine … en le sachant près de nous, plus fort que le mal ! A la fin de la rencontre, l’animatrice a retiré la grande pierre « angulaire » du fond, qui soutenait toute la construction, et tout s’est écroulé ! Et surprise, qu’était-il écrit, dissimulé sur la base ? … … le mot « Jésus » ! L’eucharistie qui suit la rencontre mensuelle de catéchisme est participative : lecture des prières pénitentielles, des intentions, rôle d’acolytes, chant appris lors de la rencontre de catéchèse et chanté durant l’eucharistie ! Les paroles du refrain d’intentions choisi convenaient tout particulièrement bien cette fois-ci : « Quand tu nous appelles filles et garçons, pierres vivantes dans l’Église qui chante, quand tu nous appelles filles et garçons, c’est pour bâtir ta maison. » Après la récitation du « Je crois » tous ensemble, les fondations respectives des murs ont été déposées devant l’autel, chaque enfant a apporté la brique avec la question : « Pierre m’aimes-tu ? » et leurs initiales écrites dessus. Les catéchistes, le prêtre, quelques parents et membres de l’assemblée ont aussi apporté leur pierre à l’édifice ! Cette eucharistie fût recueillie et les enfants ont « bien aimé » le visuel et ont demandé plusieurs fois s’ils pouvaient rapporter la brique/pierre chez eux ; ce qui était prévu de toute façon !  Merci aux enfants, à mon mari pour la confection du matériel, l’abbé Casmir pour son écoute et sa disponibilité, les familles, les catés, les paroissiens et Elodie pour les photos. 

V.P. 

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s