« Une pause par jour » – 29 juillet 2019

Première lecture – « Ce peuple a commis un grand péché : ils se sont fait des dieux en or » (Ex 32, 15-24.30-34) – Lecture du livre de l’Exode

En ces jours-là, Moïse redescendit de la montagne. Il portait les deux tables du Témoignage ; ces tables étaient écrites sur les deux faces ; elles étaient l’œuvre de Dieu, et l’écriture, c’était l’écriture de Dieu, gravée sur ces tables. Josué entendit le bruit et le tumulte du peuple et dit à Moïse : « Bruit de bataille dans le camp. » Moïse répliqua : « Ces bruits, ce ne sont pas des chants de victoire ni de défaite ; ce que j’entends, ce sont des cantiques qui se répondent. » Comme il approchait du camp, il aperçut le veau et les danses. Il s’enflamma de colère, il jeta les tables qu’il portait, et les brisa au bas de la montagne. Il se saisit du veau qu’ils avaient fait, le brûla, le réduisit en poussière, qu’il répandit à la surface de l’eau. Et cette eau, il la fit boire aux fils d’Israël. Moïse dit à Aaron : « Qu’est-ce que ce peuple t’avait donc fait, pour que tu l’aies entraîné dans un si grand péché ? » Aaron répondit : « Que mon seigneur ne s’enflamme pas de colère ! Tu sais bien que ce peuple est porté au mal ! C’est eux qui m’ont dit : “Fais-nous des dieux qui marchent devant nous. Car ce Moïse, l’homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé.” Je leur ai dit : “Ceux d’entre vous qui ont de l’or, qu’ils s’en dépouillent.” Ils me l’ont donné, je l’ai jeté au feu, et il en est sorti ce veau. » Le lendemain, Moïse dit au peuple : « Vous avez commis un grand péché. Maintenant, je vais monter vers le Seigneur. Peut-être obtiendrai-je la rémission de votre péché. » Moïse retourna vers le Seigneur et lui dit : « Hélas ! Ce peuple a commis un grand péché : ils se sont fait des dieux en or. Ah, si tu voulais enlever leur péché ! Ou alors, efface-moi de ton livre, celui que tu as écrit. » Le Seigneur répondit à Moïse : « Celui que j’effacerai de mon livre, c’est celui qui a péché contre moi. Va donc, conduis le peuple vers le lieu que je t’ai indiqué, et mon ange ira devant toi. Le jour où j’interviendrai, je les punirai de leur péché. » – Parole du Seigneur.

Psaume 105 (106), 19-20, 21-22, 23

R/ Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
ou :
Alléluia ! (Ps 105, 1)

À l’Horeb ils fabriquent un veau,
ils adorent un objet en métal :
ils échangeaient ce qui était leur gloire
pour l’image d’un taureau, d’un ruminant.

Ils oubliaient le Dieu qui les sauvait,
qui a fait des prodiges en Égypte,
des miracles au pays de Cham,
des actions terrifiantes sur la mer Rouge.

Dieu a décidé de les détruire.
C’est alors que Moïse, son élu,
surgit sur la brèche, devant lui,
pour empêcher que sa fureur les extermine.

Évangile – « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses » (Lc 10, 38-42) – Alléluia. Alléluia. Moi, je suis la lumière du monde, dit le Seigneur. Celui qui me suit aura la lumière de la vie. Alléluia. (cf. Jn 8,12) – Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service.
Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. » – Acclamons la Parole de Dieu.

La colère divine

L’histoire d’amour entre Dieu et son peuple n’est pas de tout repos. Les rares moments de joie et d’expression de reconnaissance chez les Israélites pourraient presque passer inaperçus parmi les nombreux passages qui nous les montrent dépassés, inquiets, immoraux, injustes ou infidèles. Quand il en est ainsi, l’Ecriture se remplit de détails souvent choquants pour nous qui peinons à imaginer un Dieu jaloux, vengeur et sanguinaire. Dans un contexte mondial où les religions ont à se dissocier de toute violence au nom de l’Absolu, ces passages sont troublants. Mais Jésus, interprète par excellence des Écritures, peut lever le voile sur cette histoire «sainte». Il a montré le vrai visage de Dieu, celui d’un Père aimant qui propose à toutes ses créatures de demeurer en lui, auprès de lui, fidèles à l’amour qu’il ne cesse de prodiguer.

Pause spirituelle

Célébrer la mémoire de Marthe, c’est comme s’accorder une pause spirituelle. Nous nous trouvons ici dans un contexte domestique. Un ami célèbre visite une famille. Deux sœurs montrent alors leur personnalité. La première se montre active et organisée, une bonne hôtesse. La seconde tombe sous le charme de l’invité et ne résiste pas à son désir de demeurer auprès de lui. Rien de très inhabituel, donc! Marthe prend le visiteur à partie, lui demandant de presser sa sœur pour qu’elle se mette à l’ouvrage. Mais Jésus ne se laisse pas prendre au jeu. Il constate que tout va bien, que le repas n’est pas urgent et que la relation d’intimité avec ceux et celles qui sont auprès de lui est ce qui convient le mieux à ce moment-là: c’est «la meilleure part».

Vent de Pentecôte

Vent de Pentecôte,

réveillez-nous, secouez-nous,

emportez-nous, ravissez-nous

dans votre tourmente à la conquête du monde.

Vent de Pentecôte,

grand vent de charité,

envahissez-nous, animez-nous,

unissez-nous en nos diversités.

Soufflez en tempête,

soufflez en ouragan,

bousculez nos commodités,

balayez nos barrières partisanes.

Puissant vent d’universelle charité,

vent d’amour du prochain,

vent d’amour souverain du Dieu créateur,

soyez victorieux à travers le monde.

Jérôrne Mbala

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s