« Une pause par jour » – 27 juin 2018

Première lecture « Le roi lut devant eux toutes les paroles du livre de l’Alliance retrouvé dans la maison du Seigneur et il conclut l’Alliance en présence du Seigneur » (2 R 22, 8-13 ; 23, 1-3) – Lecture du deuxième livre des Rois

En ces jours-là, le grand prêtre Helcias dit au secrétaire Shafane : « J’ai trouvé le livre de la Loi dans la maison du Seigneur. » Et Helcias donna le livre à Shafane. Celui-ci le lut. Puis, le secrétaire Shafane alla chez le roi Josias et lui rendit compte de ce qui s’était passé. Il déclara : « L’argent trouvé dans la Maison, tes serviteurs l’ont versé et remis entre les mains des maîtres d’œuvre, préposés à la maison du Seigneur. » Alors Shafane, le secrétaire, annonça au roi : « Le prêtre Helcias m’a donné un livre. » Et Shafane fit au roi la lecture de ce livre. Après avoir entendu les paroles du livre de la Loi, le roi déchira ses vêtements. Il donna cet ordre au prêtre Helcias, à son secrétaire et à ses serviteurs : « Allez consulter le Seigneur pour moi, pour le peuple et pour tout Juda au sujet des paroles de ce livre qu’on vient de retrouver. La fureur du Seigneur est grande : elle s’est enflammée contre nous parce que nos pères n’ont pas obéi aux paroles de ce livre et n’ont pas pratiqué tout ce qui s’y trouve. » Le roi fit convoquer auprès de lui tous les anciens de Juda et de Jérusalem. Il monta à la maison du Seigneur avec tous les gens de Juda, tous les habitants de Jérusalem, les prêtres et les prophètes, et tout le peuple, du plus petit au plus grand. Il lut devant eux toutes les paroles du livre de l’Alliance retrouvé dans la maison du Seigneur. Debout sur l’estrade, le roi conclut l’Alliance en présence du Seigneur. Il s’engageait à suivre le Seigneur en observant ses commandements, ses édits et ses décrets, de tout son cœur et de toute son âme, accomplissant ainsi les paroles de l’Alliance inscrites dans ce livre. Et tout le peuple s’engagea dans l’Alliance. – Parole du Seigneur.

Psaume : Ps 118 (119), 33-34, 35-36, 37.40

R/ Enseigne-moi, Seigneur,
le chemin de tes ordres. (Ps 118, 33a)

Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres ;
à les garder, j’aurai ma récompense.
Montre-moi comment garder ta loi,
que je l’observe de tout cœur.

Guide-moi sur la voie de tes volontés,
là, je me plais.
Incline mon cœur vers tes exigences,
non pas vers le profit.

Détourne mes yeux des idoles :
que tes chemins me fassent vivre.
Vois, j’ai désiré tes préceptes :
par ta justice fais-moi vivre.

Évangile – « C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » (Mt 7, 15-20) – Alléluia. Alléluia.  Demeurez en moi, comme moi en vous, dit le Seigneur ; celui qui demeure en moi porte beaucoup de fruit. Alléluia. (Jn 15, 4a.5b) – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Va-t-on cueillir du raisin sur des épines, ou des figues sur des chardons ? C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre qui pourrit donne des fruits mauvais. Un arbre bon ne peut pas donner des fruits mauvais, ni un arbre qui pourrit donner de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. » – Acclamons la Parole de Dieu.

Commentaire – Faire ses preuves

« Attendez la cueillette de fruits, semble demander Jésus, pour juger l’arbre qui les produit. » Ainsi faut-il juger les prophètes, ces porte-parole de Dieu. Ne nous attachons pas aux apparences, mais reconnaissons la cohérence entre leurs paroles et leurs actes, alors nous goûterons leur enseignement et leur témoignage. Seigneur, aide-moi à me dépouiller de tout déguisement pour que j’apparaisse en vérité devant toi et devant mes frères.

Père Gérard Naslin, prêtre du diocèse de Nantes

Clé de lecture – « Le roi conclut l’Alliance »

Vers 620 av. J.-C., le roi de Juda, Josias engage une grande réforme religieuse : dénonçant le culte de idoles dans les divers sanctuaires du pays, il recentre la foi au Dieu unique autour du temple de Jérusalem qu’il fait rénover et embellir. Le signe en est la « découverte », au cours des travaux, d’un livre retraçant l’Alliance que Dieu propose à son peuple et les exigences (les lois) qui en découlent. On voit aujourd’hui dans ce livre le coeur de l’actuel Deutéronome. C’est alors le roi qui « conclut l’Alliance », mais cette expression technique suppose d’abord l’initiative de Dieu, dont le livre fait foi. Dieu, le premier, appelle, invite à partager sa vie et son dessein de bénédiction ; le premier, il s’engage dans une promesse sans retour.

Roselyne Dupont-Roc, bibliste

Invitation

Je prie pour tous ceux qui dans le monde se font piéger par de faux prophètes et partent sur les voies du fanatisme, du sectarisme…

Revue « Prions en église » – juin 2018 – page 191 et 190

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s