« Une pause par jour » – 6 novembre 2017

31ème Semaine Ordinaire – Première lecture (Romains 11, 29-36)

Frères, les dons gratuits de Dieu et son appel sont sans repentance. Jadis, en effet, vous avez refusé de croire en Dieu, et maintenant, par suite du refus de croire d’une partie d’Israël, vous avez obtenu miséricorde ; de même, maintenant, ce sont eux qui ont refusé de croire, par suite de la miséricorde que vous avez obtenue, mais c’est pour qu’ils obtiennent miséricorde, eux aussi. Dieu, en effet, a enfermé tous les hommes dans le refus de croire pour faire à tous miséricorde. Quelle profondeur dans la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu ! Ses décisions sont insondables, ses chemins sont impénétrables ! Qui a connu la pensée du Seigneur ? Qui a été son conseiller ? Qui lui a donné en premier et mériterait de recevoir en retour ? Car tout est de lui, et par lui, et pour lui. À lui la gloire pour l’éternité ! Amen. – Parole du Seigneur. 

Évangile (Luc 14, 12-14)

En ce temps-là, Jésus disait au chef des pharisiens qui l’avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi te rendraient l’invitation et ce serait pour toi un don en retour. Au contraire, quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. » – Acclamons la Parole de Dieu. 

Ouvrir son cœur

Il est facile de donner quand on sait qu’on va recevoir quelque chose en retour Donner sans espérer quoi que ce soit est plus exigeant, mais aussi plus libérateur. Jésus compare le fait d’inviter à manger sa propre famille ou ses proches et celui de recevoir surtout les plus pauvres, ceux qui, assurément, ne pourront pas rendre la pareille. Bien sûr, il ne s’agit pas de négliger notre entourage; le Christ veut surtout que nous ouvrions notre cœur à ceux et celles qui sont réellement dans le besoin.

Le Christ présent

Pourquoi aller si loin dans le don? Une autre parole de Jésus peut y répondre: «Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.» (Matthieu 25, 40) Le Christ est au cœur de toute personne humaine, si petite, pauvre et fragile ou si puissante et riche soit-elle. Ce que nous donnons aux autres, c’est le Christ qui le reçoit. Or qu’est-ce qui pourrait être plus libérateur que de donner au Christ lui-même ce qui, au fond, lui revient de plein droit?

Générosité

Il s’agit d’ouvrir notre cœur, d’ouvrir notre vie pour partager et être solidaires et, ainsi, créer un climat d’unité et de paix autour de nous. Tant de conflits pourraient se régler si notre générosité était aussi spontanée et joyeuse. »Vous avez reçu gratuitement: donnez gratuitement. » (Matthieu 10, 8) Voilà une interpellation qui nous élève au-dessus de nos strictes préoccupations personnelles.

Tu as fait des merveilles

Je te rends grâces, ô mon Dieu,

car tu as fait des merveilles

pour la poussière que je suis.

Pour ta créature d’argile

tu as manifesté ta puissance d’une manière éclatante.

 

Qui suis-je donc

pour que tu m’aies instruit de ton secret de vérité

et donné l’intelligence de tes œuvres merveilleuses ?

Tu as mis dans ma bouche des actions de grâces

et sur ma langue un chant de louange,

et sur mes lèvres, à demeure, la jubilation.

Aussi, je veux chanter ton amour,

méditer sur ta puissance tout le jour.

Sans cesse, je veux bénir ton Nom,

raconter ta gloire parmi les fils des hommes.

Mon cœur se réjouit dans ta bonté débordante.

 

Moi, je le sais, ta bouche est vérité,

dans ta main est la justice,

dans ta pensée toute science,

dans ta force toute puissance,

et toute gloire est avec toi.

Dans ta colère sont les châtiments,

et dans ta bonté l’abondance des pardons.

Ta miséricorde s’étend à tous les fils que tu aimes,

tu leur as fait connaître ton secret de vérité,

et de tes mystères merveilleux

tu leur as donné l’intelligence.

Manuel des Esséniens

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s