« Une pause par jour » – 19 octobre 2017

28ème Semaine Ordinaire – Première lecture (Romains 3, 21-30)

Frères, aujourd’hui, indépendamment de la Loi, Dieu a manifesté en quoi consiste sa justice : la Loi et les prophètes en sont témoins. Et cette justice de Dieu, donnée par la foi en Jésus Christ, elle est offerte à tous ceux qui croient. En effet, il n’y a pas de différence : tous les hommes ont péché, ils sont privés de la gloire de Dieu, et lui, gratuitement, les fait devenir justes par sa grâce, en vertu de la rédemption accomplie dans le Christ Jésus. Car le projet de Dieu était que le Christ soit instrument de pardon, en son sang, par le moyen de la foi. C’est ainsi que Dieu voulait manifester sa justice, lui qui, dans sa longanimité, avait fermé les yeux sur les péchés commis autrefois. Il voulait manifester, au temps présent, en quoi consiste sa justice, montrer qu’il est juste et rend juste celui qui a foi en Jésus. Alors, y a-t-il de quoi s’enorgueillir ? Absolument pas. Par quelle loi ? Par celle des œuvres que l’on pratique ? Pas du tout. Mais par la loi de la foi. En effet, nous estimons que l’homme devient juste par la foi, indépendamment de la pratique de la loi de Moïse. Ou bien, Dieu serait-il seulement le Dieu des Juifs ? N’est-il pas aussi le Dieu des nations ? Bien sûr, il est aussi le Dieu des nations, puisqu’il n’y a qu’un seul Dieu : il rendra justes en vertu de la foi ceux qui ont reçu la circoncision, et aussi, au moyen de la foi, ceux qui ne l’ont pas reçue. – Parole du Seigneur. 

Évangile (Luc 11, 47-54)

En ce temps-là, Jésus disait : « Quel malheur pour vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués. Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux-mêmes ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront. Ainsi cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, qui a péri entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le déclare : on en demandera compte à cette génération. Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance ; vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. » Quand Jésus fut sorti de la maison, les scribes et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à le harceler de questions ; ils lui tendaient des pièges pour traquer la moindre de ses paroles. – Acclamons la Parole de Dieu. 

«Il est aussi le Dieu des nations »

La Lettre aux Romains est l’un des écrits du Nouveau Testament qui marquent le plus fortement la rupture avec le judaïsme en ouvrant la possibilité à tous les peuples de la terre d’être «justifiés» devant Dieu. La Loi donnée par Moïse pour guider les Hébreux sur le chemin de l’Alliance pouvait en effet devenir comme une coquille vide. On a beau respecter ses centaines de préceptes, cela n’est rien aux yeux de Dieu si le cœur n’y est pas, si la confiance ne repose pas sur la gratuité du don du Seigneur plutôt que sur les mérites personnels. L’apôtre, autrefois convaincu lui aussi que la Loi était le passage obligé pour plaire au Seigneur, a compris que c’est uniquement la foi au Christ qui peut le rapprocher du Dieu vivant.

Préparer les tombeaux des prophètes

De nombreux prophètes se sont levés au cours de l’histoire du peuple juif et une grande partie d’entre eux ont été supprimés dans la violence et le rejet. En s’adressant à sa génération, le Christ lui reproche de préparer les tombeaux des nouveaux prophètes. Il pense sans doute à Jean Baptiste, décapité par le roi Hérode Antipas, et dont le tombeau est encore frais. Il évoque aussi son propre tombeau. En planifiant sa mort, les pharisiens et les scribes ne sont donc pas meilleurs que leurs ancêtres. Ils ne saisissent pas mieux qu’eux ce qui plaît vraiment à Dieu. Ils suivent servilement des obligations légales qui leur donnent bonne conscience. Ils en oublient que le Seigneur est vivant, qu’il veut entrer en relation avec eux à chaque instant de leur vie et qu’il réclame de leur part l’amour et la justice plutôt que leurs apparentes vertus. La «clé de la connaissance» qu’ils ont enlevée au peuple lui est rendue par la venue de Jésus, car c’est bien « lui » l’instrument du pardon « de Dieu.

Donne-moi d’être joyeux et vibrant

Dieu tout-puissant,

écarte de moi toute préoccupation de vanité,

tout désir d’être loué,

tout sentiment d’envie, de gourmandise,

de paresse et de luxure,

tout mouvement de colère,

tout appétit de vengeance,

tout penchant à souhaiter du mal à autrui

ou à m’en réjouir,

tout plaisir à provoquer la colère,

toute satisfaction que je pourrais éprouver

à admonester qui que ce soit

dans son affliction et son malheur.

 

Rends-moi, Seigneur bon,

humble et effacé, calme et paisible,

charitable et bienveillant, tendre et compatissant.

Qu’il y ait dans toutes mes actions,

dans toutes mes paroles

et dans toutes mes pensées,

un goût de ton Esprit saint et béni.

 

Accorde-moi, Seigneur bon, une foi pleine,

une ferme espérance

et une charité fervente

un amour pour toi, Seigneur bon,

qui dépasse incomparablement

mon amour pour moi-même

aide-moi à n’aimer rien contre ton gré,

mais toutes choses en fonction de toi…

 

Chasse de moi, Seigneur bon,

cette tiédeur que j’éprouve dans la méditation,

et mon manque de goût à te prier.

Accorde-moi d’être rempli de chaleur,

joyeux et vibrant, lorsque je pense à toi.

Fais-moi la grâce

de désirer tes sacrements avec ardeur,

et de prendre joie à ta présence

dans le Saint Sacrement de l’autel.

Seigneur bon, fais de nous tous, chaque jour,

des membres vivants de ton Corps mystique,

ton Eglise.

Thomas More

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s