« Une pause par jour » – 16 octobre 2017

28ème Semaine du Temps Ordinaire – Première lecture (Romains 1, 1-7)

Paul, serviteur du Christ Jésus, appelé à être Apôtre, mis à part pour l’Évangile de Dieu, à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome. Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les saintes Écritures, concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David et, selon l’Esprit de sainteté, a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur. Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes, dont vous faites partie, vous aussi que Jésus Christ a appelés. À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ. – Parole du Seigneur. 

Évangile (Luc 11, 29-32)

En ce temps-là, comme les foules s’amassaient, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas. Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération. Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. – Acclamons la Parole de Dieu. 

Un signe de Dieu

Les habitants de Ninive s’étaient convertis à la suite de la prédication de Jonas. Or, dit Jésus en parlant de lui-même, «il y a ici bien plus que Jonas». Jésus, en effet, est un prophète dans une classe à part. Il est le prophète. Les autres avant lui parlaient au nom de Dieu. Jésus, lui, est parole de Dieu, Verbe fait chair. Il dira Dieu par toute sa vie et aussi par sa mort. Comme Jonas a été retenu trois jours dans le ventre du poisson, ainsi Jésus séjournera dans la mort pour ressusciter C’est le signe par excellence que Dieu donne à l’humanité de sa puissance et de sa bonté.

Découvrir Jésus Christ

En ouverture de la Lettre aux Romains, l’apôtre Paul s’exprime en ces termes: «Selon l’Esprit de sainteté, [le Christ] a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts.» Il livre ainsi l’essentiel de la foi chrétienne fondée sur la résurrection, gage de notre espérance. Croire au Christ ressuscité n’est cependant pas un point d’arrivée mais de départ. C’est le début d’une recherche qui nous amène de plus en plus profondément dans le mystère de la vie. A chacun et chacune de nous de puiser à la source d’eau vive que sont les Ecritures pour connaître davantage ce Jésus de Nazareth et pour le suivre. Marcher à sa suite, c’est fréquenter une rude école, car tout n’apparaît pas toujours clairement. Les signes sont bien souvent discrets et nous pouvons être tentés d’en demander de plus évidents, comme la foule au temps de Jésus.  Manifestons notre reconnaissance au Père de nous avoir donné le signe par excellence de son amour, son Fils bien-aimé.

Donne-moi des yeux neufs

Seigneur, garde mon esprit jeune

et mon intelligence transparente.

Donne-moi l’étonnement de l’artiste.

Rends-moi l’émerveillement de l’enfant.

Donne-moi des yeux neufs pour lire ta Création

dans sa splendeur originelle.

Que toutes choses me soient nouvelles

de tout ce que tu fais, Dieu de magnificence.

Donne-moi Seigneur, une âme accueillante,

un cœur ouvert,

une main toujours prête à l’amitié.

Ouvre mon cœur à tous les besoins d’amour,

depuis le vieux grand-père qui attend un baiser

jusqu’à la petite sœur si fière de se promener

avec sa grande soeur…

Que je devine tous ceux auxquels il a manqué

pour s’épanouir,

l’affection à laquelle ils avaient droit.

Seigneur — Toi seul le peux —

ouvre mon cœur,

donne-moi une âme disponible.

E. Joly

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s