« Une pause par jour » – 29 juillet 2017

16ème semaine du Temps Ordinaire – Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (12, 9-13)

Frères, que votre amour soit sans hypocrisie. Fuyez le mal avec horreur, attachez-vous au bien. Soyez unis les uns aux autres par l’affection fraternelle, rivalisez de respect les uns pour les autres. Ne brisez pas l’élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’Esprit; soyez les serviteurs du Seigneur. Aux jours d’espérance, soyez dans la joie; aux jours d’épreuve, tenez bon; priez avec persévérance. Partagez avec les fidèles qui sont dans le besoin, et que votre maison soit toujours accueillante.

Evangile selon Saint Luc 10.38-42

Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme du nom de Marthe l’accueillit dans sa maison. Elle avait une sœur appelée Marie, qui s’assit aux pieds de Jésus et écoutait ce qu’il disait. Marthe était affairée aux nombreuses tâches du service. Elle survint et dit: «Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de venir m’aider.» Jésus lui répondit: «Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses, mais une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, elle ne lui sera pas enlevée.»

Pause spirituelle.

Célébrer la mémoire de Marthe, c’est comme s’accorder une pause spirituelle. Nous nous trouvons ici dans un contexte domestique. Un ami célèbre visite une famille. Deux sœurs montrent alors leur personnalité. La première se montre active et organisée, une bonne hôtesse. La seconde tombe sous le charme de l’invité et ne résiste pas à son désir de demeurer auprès de lui. Rien de très inhabituel, donc! Marthe prend le visiteur à partie, lui demandant de presser sa sœur pour qu’elle se mette à l’ouvrage. Mais Jésus ne se laisse pas prendre au jeu. Il constate que tout va bien, que le repas n’est pas urgent et que la relation d’intimité avec ceux et celles qui sont auprès de lui est ce qui convient le mieux à ce moment-là: c’est «la meilleure part».

«Servez le Seigneur.»

Comme pour consoler les «Marthe» en Église, saint Paul, dans la première lecture, appelle les disciples du Christ à se mettre au service de ce dernier. De tout temps, des hommes, mais surtout des femmes, ont suivi l’exemple de Marthe. Au-delà des tâches matérielles, servir exige un ensemble d’attitudes: un amour vrai, l’horreur du mal, l’attachement au bien, un élan fraternel, le respect des autres, etc. Servir le Seigneur commence par se mettre à son écoute, comme le demandait mère Teresa à ses religieuses: «Nous devons aimer la prière. La prière dilate le cœur au point de le rendre capable de contenir le don que Dieu fait de lui-même.» Les figures de Marie et de Marthe sont donc inséparables si nous voulons demeurer sans cesse en présence du Christ tout en nous mettant sans relâche à son service.

Notre conseiller

Esprit Saint, notre conseiller,

achève en nous l’œuvre commencée par Jésus.

Rends intense et continuelle la prière

que nous faisons au nom du monde entier.

Accélère en chacun de nous l’avènement

d’une profonde vie intérieure.

Donne l’élan à notre effort

pour atteindre tous les hommes et tous les peuples,

tous rachetés par le sang du Christ,

tous associés à son héritage.

Etouffe en nous la suffisance naturelle

et élève-nous jusqu’au niveau de l’humilité,

de la vraie crainte de Dieu, du courage généreux…

Que nulle attache terrestre

ne nous empêche de faire honneur à notre vocation.

Que nul intérêt ne puisse, par lâcheté de notre part,

étouffer les exigences de la justice.

Que des calculs ne réduisent pas

aux étroitesses de nos égoïsmes

les espaces immenses de la charité.

Que tout soit grand en nous :

la recherche et le culte de la vérité,

la promptitude au sacrifice,

jusqu’à la croix et jusqu’à la mort.

Que ton Esprit d’amour se répande sur l’Eglise,

sur les institutions,

sur chacun de nous et sur tous les peuples.

Jean XXIII

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s