« Une pause par jour » – 17 février 2017

langue_babelTemps ordinaire 6 – « Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue » (Gn 11, 1-9) – Lecture du livre de la Genèse

Toute la terre avait alors la même langue et les mêmes mots. Au cours de leurs déplacements du côté de l’orient, les hommes découvrirent une plaine en Mésopotamie, et s’y établirent. Ils se dirent l’un à l’autre : « Allons ! Fabriquons des briques et mettons-les à cuire ! » Les briques leur servaient de pierres, et le bitume, de mortier. Ils dirent : « Allons ! Bâtissons-nous une ville, avec une tour dont le sommet soit dans les cieux. Faisons-nous un nom, pour ne pas être disséminés sur toute la surface de la terre. »
Le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties.
Et le Seigneur dit : « Ils sont un seul peuple, ils ont tous la même langue : s’ils commencent ainsi, rien ne les empêchera désormais de faire tout ce qu’ils décideront. Allons ! Descendons, et là, embrouillons leur langue : qu’ils ne se comprennent plus les uns les autres. »

De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la terre. Ils cessèrent donc de bâtir la ville. C’est pourquoi on l’appela Babel, car c’est là que le Seigneur embrouilla la langue des habitants de toute la terre ; et c’est de là qu’il les dispersa sur toute la surface de la terre.

A la loupe

Il n’est question que de toute la terre et tous ne forment qu’un peuple. Il est donc clair que le sujet réel ici n’est pas l’histoire d’un homme mais celle de l’humanité. Mais pourquoi cet épisode : s’il s’agit de la Parole de Dieu, cela signifie qu’il y a un ‘message’, lequel ?

Très longtemps, on n’a vu là qu’une facette du péché de l’humanité constamment rappelé depuis Genèse 3 : le récit de l’orgueil fou d’une génération qui veut s’élever jusqu’au ciel — le lieu de Dieu — elle en recevra son châtiment ! Mais est-ce bien le sujet ?

  • Le premier verset dit que la terre entière se servait de la même langue et des mêmes mots, et le dernier reprend cette histoire de langue : si le thème traverse ainsi le texte, c’est l’indice de son importance : peut-être alors nous trouvons-nous ici devant une étiologie de la naissance des langues.
  • Le projet du peuple est bien de construire une ville et une tour pour se faire un nom, mais une finalité y est ajoutée : afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la terre.

Alors ? Élémentaire ! Ici, le projet des hommes, d’un orgueil fou, est de se faire un nom, mais, fondamentalement, la crainte en jeu ici est celle de la dispersion : on comprend alors pourquoi la Tradition juive appelle ce texte : la génération de la division! Face à cette crainte, Dieu agit en faveur de la dispersion des hommes sur toute la surface de la terre. Peut-être devrions-nous nous souvenir que, déjà au 1er chapitre du Livre des Origines, Dieu créait en séparant : la Création est diversité et non uniformité.

Prière : Ta miséricorde pour nos tours de Babel !

Guerres et pénuries
nous jettent loin de chez nous
et nous vivons là, étrangers de toutes nations..
Et si un voisin s’écrie que lui est né ici,
c’est pour ajouter  »On n’est plus chez nous! ».

Seigneur, ta croix d’exclusion est solide !
Dès l’école, nos gosses goûtent l’échec
et nos grands rencontrent les violences qui tuent
bien plus vite que le travail qui fait vivre.

Mais, sois béni, Seigneur, quand la jeune Angevine
donne un fils à son époux venu d’Istanbul,
quand sur les tombes  »d’over-doses »
mères et sœurs osent parler.

Sois béni pour ces écoles emplies d’enfants
et pour ces jeunes qui offrent de les aider !

Sois béni pour le musulman bâtissant sa mosquée,
par le bouddhiste qui porte un cierge à Marie,
par la prière du Juif dans l’humble synagogue.

Sois béni pour ceux qui, le dimanche,
disent  »Notre Père » et pour ces mains ouvertes à la communion,
qui déjà, deviennent ton Corps de Résurrection !

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s