« Une pause par jour » – 17 octobre 2016

Qu’avez-vous fait de cette terre ?

Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.” Mais voyant le fils, les vignerons se dirent ente eux : “Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, noua aurons l’héritage !“ Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent.

O Christ, Jésus,
Toi, le Fils unique de Dieu,
Toi, l’Héritier de toute la création,
pardonne-moi,
de t’avoir si souvent jeté hors de ma vie.

Ton Père avait préparé avec tendresse la vigne de mon cœur, il l’avait retournée, ensemencée, plantée et entretenue.

Dès le jour de mon baptême, il l’avait arrosée avec l’Eau vive de l’Esprit, il y avait semé des semences d’amour, de pardon, de vérité et j’ai tout piétiné. !  

O Christ, Jésus,
Toi, l’Héritier de toute la création, pardonne-moi d’avoir si souvent jeté hors de ma vie les serviteurs que tu m’as envoyés, prophètes anonymes, témoins imprévus,
pauvres silencieux je ne les ai ni tués ni maltraités, mais je les ai tout simplement ignorés, ce qui est une autre manière de les empêcher d’exister.

O Christ, Jésus,
tu es venu si souvent visiter la vigne de mon coeur murmures de l’Esprit, sacrements,
passages discrets dans le silence d’une prière et si souvent je t’ai jeté dehors,
après t’avoir écouté et même mangé en ta compagnie !

Combien de fois j’ai désiré être le seul propriétaire de la vigne que tu m’avais confiée,
être le seul maître de ma vie !

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s