« Une pause par jour » – 31 août 2016

Le Semeur est sorti pour semer sa semence

Il leur dit beaucoup de choses en paraboles : « Voici que le semeur sortit pour semer. Comme il semait, des grains sont tombés au bord du chemin, et les oiseaux sont venus tout manger.

D’autres sont tombés sur le sol pierreux, où ils n’avaient pas beaucoup de terre ; ils ont levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde.

Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé et, faute de racines, ils ont séché.

D’autres sont tombés dans les ronces ; les ronces ont poussé et les ont étouffés. D’autres sont tombés dans la bonne terre, et ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »

Prière

Seigneur, depuis l’aube de la création, tu ne te lasses jamais de semer.
Par ton Esprit, au cours de notre longue histoire,

tu as semé dans le cœur et l’intelligence des hommes,
dans leurs mythes, leurs cosmogonies et leurs chansons,

dans leurs philosophies, leurs sagesses et leurs aspirations,

dans les textes et les rites de leurs religions…

Lancinantes interrogations, balbutiantes approches,

réponses provisoires, fulgurantes intuitions…

 

Aujourd’hui encore, tu ne cesses de semer,

dans la terre du biologiste qui s’interroge sur l’origine de la vie,
dans la terre du poète qui scrute l’indicible,

dans la terre de l’homme en prière qui guette l’Invisible,
dans la terre des assoiffés de justice et celle des bâtisseurs de paix,
dans la terre des malades, des truands et des débauchés…


Mais surtout Seigneur, pour féconder notre terre,

un jour, tu décidas d’envoyer ta Parole, ton propre Fils,

Jésus, sur le rivage des hommes.

Il est sorti de ta Maison paternelle pour semer ta vie et ton amour,

ton espérance, ta joie et ta paix.
Il est, désormais, le Semeur et la Semence enfouie

au cœur de notre terre et dans la terre de notre cœur.
Terre labourée et cœur broyé, terre tendre et cœur ouvert,
terre gelée et cœur fermé, terre fertile et cœur généreux.

Partout, hier et aujourd’hui, au cœur de tous les hommes et de toutes les civilisations,
ton Fils continue de semer les semences de ton Eternité.
En lui, l’incroyable est déjà réalisé, l’histoire est déjà achevée.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s