« Une pause par jour » – 14 juillet 2016

« Je suis doux et humble de cœur » – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 11, 28-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Doux et humble de cœur

Cette parole de Jésus est une louange au Père. L’évangile d’hier nous montrait l’aveuglement des villes de Corazine et de Bethsaïde, sans doute trop orgueilleuses et trop savantes, et à cause de cela, incapables de reconnaître les miracles du Seigneur. La révélation, ce dévoilement du Père dans le déchiffrement des signes que Jésus opère en son nom, n’est accessible que par la « petite voie » que sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus nous invite à prendre : celle de l’humilité et de la petitesse. C’est la pauvreté du cœur, première des Béatitudes, qui nous ouvre à la révélation de la vie divine manifestée par toutes les paroles et les actes du Christ.

Au temps de Jésus, les pharisiens faisaient peser sur le peuple de lourdes obligations avec les nombreuses prescriptions rituelles. Le Christ, tout en respectant la Loi, rappelle que l’essentiel est l’amour de Dieu et du prochain. Il souhaite libérer chaque personne de divers fardeaux, en enseignant, en guérissant et en pardonnant. La guérison physique est souvent signe d’un renouveau intérieur par le pardon du péché. Tout l’enseignement de Jésus est libérateur et chemin de bonheur. Tout comme lui, chaque disciple peut devenir signe de la bonté et de la miséricorde du Père et contribuer à l’émergence d’un monde nouveau, tel que Dieu le désire.

Prière

Merci, Seigneur, de m’offrir ton aide pour porter mon fardeau. A deux tout devient léger ! Tu m’enseignes à marcher au rythme de ton pas : car c’est ton joug et tu ne veux pas faire de moi une bête de somme. Tu es doux et humble comme un ami compatissant.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s