« Une pause par jour » – 6 juillet 2016

« Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël » – Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 10, 1-7)

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra.

Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. »

La mission des Douze et la nôtre.

Le nombre des «ouvriers» du Royaume augmente avec le choix des douze Apôtres, qui représenteront Jésus dans leurs déplacements. Ce chiffre douze est symbolique: il rappelle Joseph et ses frères, ancêtres des douze fils de Jacob. Il représente l’ensemble du peuple israélite, ce qui en dit long sur l’objectif de Jésus. Celui-ci va instaurer, par ses envoyés, un nouveau peuple, un nouvel ordre que l’on appelle le Royaume et qui se trouvera sous la gouvernance de Dieu. Jésus se présente ainsi comme le Messie, capable de réunir le peuple d’Israël, de raffermir sa puissance et de réaffirmer son lien avec Dieu qui l’a choisi. La mission des Douze est claire: aller vers tous ceux qui sont de la maison d’Israël et ont été laissés de côté. Ils auront le pouvoir de guérir les malades et de chasser les démons, réintégrant par le fait même ces « brebis perdues » dans la communion du peuple israélite.

L’appel des Douze et leur mission nous concernent tous aujourd’hui. Jésus veut une Eglise consciente d’être appelée par le Seigneur et envoyée vers les autres. Le Christ nous veut missionnaires, il désire des communautés ouvertes et allant de l’avant. Il ne faut pas avoir peur d’aller vers ceux qui sont loin de l’Eglise, de mouiller la chemise. Oui, le Seigneur a voulu une Eglise tournée vers les autres, pas une ONG de vieux garçons ou de vieilles filles! Pour cela, il nous a tout donné: son Fils et son Esprit. Nous avons tout, donnons tout! Ne pas le faire serait le fruit d’une désespérance ou d’un égoïsme. Recevons cette mission avec joie et assurance.

Prière

Au milieu de notre monde souffrant, nous avons parfois du mal à reconnaître ton sourire, Seigneur. Pourtant, tu es là. Inonde-nous de ton Esprit afin que notre façon de vivre donne envie à nos frères de connaître ton enseignement, car le Royaume est tout proche.

Yvonne

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s