« Une pause par jour » – 20 janvier 2016

« Est-il permis, le jour du sabbat, de sauver une vie ou de tuer ? » – Évangile de Jésus Christ selon saint Marc  (Mc 3, 1-6)

En ce temps-là, Jésus entra dans une synagogue ; il y avait là un homme dont la main était atrophiée. On observait Jésus pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat. C’était afin de pouvoir l’accuser. Il dit à l’homme qui avait la main atrophiée : « Lève-toi, viens au milieu. » Et s’adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » Mais eux se taisaient. Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il l’étendit, et sa main redevint normale.

Une fois sortis, les pharisiens se réunirent en conseil avec les partisans d’Hérode contre Jésus, pour voir comment le faire périr.

La loi au service de l’homme…

« Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien, ou de faire le mal ? De sauver une vie ou de tuer ? » Ces deux phrases sont très importantes. Elles invitent chacun à réfléchir sur le sens du sabbat et sur la Loi en général. Qu’est-ce qui est le plus important : le sabbat ? Faire le bien ? Les règles du sabbat ? Sauver une vie ? La Loi ?…

A l’origine de la Loi, il y a l’Amour de Dieu. Cet Amour qui cherche l’homme, qui l’appelle et qui ne désire que s’inviter dans sa vie pour s’épanouir en lui. Cet Amour ne désire que le bien pour l’humanité. Bien sûr, la Loi a été écrite par des hommes, mais des hommes inspirés par le Souffle d’Amour. Au cœur de la Loi, on retrouve donc encore l’Amour : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur,  de toute ton âme, de toute ta force… Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».

Un seul objectif : Aimer ! Aimer celui que je vais croiser aujourd’hui. Vouloir son bonheur, vouloir son bien (et non pas le bien que je voudrais pour lui). Dans toutes nos actions, dans toutes nos habitudes, dans toutes nos pensées, dans nos rites, nos traditions, on ne doit jamais perdre cela de vue ! La priorité, c’est vraiment le bien de l’homme, la vie de l’homme ! La Loi est un outil qui doit être au service de l’homme pour l’aider à vivre, à s’épanouir pleinement, à fructifier sous le soleil de Dieu !

Nous sommes invités à prendre position nous aussi : pour la personne et la vie ou pour la loi du groupe, parfois sclérosé, et la mort. Jésus a choisi, ce qui l’a mis en tension avec l’ordre établi (civil et religieux). Il ne peut en être autrement pour nous. Souvenons-nous alors que le Défenseur, l’Esprit de vérité nous a été donné.

Prière

Seigneur, tu as envoyé ton Fils pour nous délivrer de tout ce qui nous diminue. Guéris nos cœurs endurcis et accorde-nous de bâtir avec Lui et comme Lui, un monde où règne l’amour. Amen!

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s