« Le bon Samaritain et l’Hospitalité »

Chers amis,
En union avec l’Hospitalité de Namur, nous tenons à vous transmettre ce message de solidarité  à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception.
Le message vidéo ci-joint se veut un témoignage plein d’espérance, celui de la fraternité que nous vivons de manière très intense à Lourdes, en nous mettant au service des personnes moins valides.
Cette expérience, comme vous le verrez, rejoint étroitement la pensée du pape François qui, dans sa dernière encyclique, « Fratelli Tutti », consacre tout un chapitre à une réflexion sur la parabole du bon Samaritain. A travers celle-ci, il nous invite à prendre spécialement soin de nos frères et soeurs les plus fragiles.
Pour vivre la fête de l’Immaculée Conception en lien avec les sanctuaires de Lourdes, nous vous invitons également à suivre en direct les célébrations prévues.
Vous pouvez en trouver le programme sur ce lien :
www.lourdes-france.org/fete-de-limmaculee-conception-a-lourdes
Nous vous souhaitons une belle et lumineuse fête de l’Immaculée Conception.
L’équipe des Pèlerinages Namurois et de l’Hospitalité de Namur

Cyril et Antoine nous partagent leur expérience du pélé ados et jeunes à Lourdes …

bloglourdes8bloglourdes6bloglourdes5bloglourdes4bloglourdes3bloglourdes1

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon Pélé Ados 2015.

Arrivée du train. J’attends l’appel de mon prénom pour pouvoir monter à bord. Les autres noms de la liste défilent, je les retiens. Un bon début…

– Cyril Leruse ! clame la voix.

Je soulève ma valise et pénètre dans les wagons, avançant timidement – moi qui ne connais personne – jusqu’à mon compartiment.

Quel accueil ! Ne me connaissant pas, chacun me demande mon prénom, mon âge, ma localité… Je n’ai à cet instant qu’une idée en tête : une aventure – et pas des moindres ! – vient de commencer !

Que de beaux moments je passe durant cette semaine à Lourdes. Fous rires en perspective : durant les animations communes comme les petits défis entre équipes, ou bien pendant la montée du Pic du Jer (que d’efforts !), sans oublier les sketches sur la vie de « Bernie », la rencontre avec les personnes de NDJ et la Célébration Finale… Mais les instants que j’adore et qui donnent ce charme au Pélé sont, sans  aucun doute, les moments de partages ! Que cela soit dans n’importe quel groupe, chacun livre ses pensées à ces personnes qui, au fil de la semaine, deviennent comme une seconde famille… le jugement y est banni, nous sommes libres de déclarer le fond de notre pensée. Mais je n’oublie pas non plus un moment un peu plus triste, qui cependant m’a fait énormément de bien… la Réconciliation. Chacun dit ce qu’il a sur le cœur, on pleure, on prie, on se confesse… nous sommes, sans y penser, dans les bras même de notre Père…

Avec les quelques autres « nouveaux » du camp, on décide d’aller dans les bains de Lourdes. Ce moment est fantastique ! Non pas grâce à la vertu que cette eau glaciale a sur notre corps, mais par cette foi qui brille de mille feux en nous… Car, comme me l’a dit Hervé, cette eau n’est pas magique ; ce qui est fabuleux, c’est la foi que cette eau nous apporte, cette même foi qui nous permet d’accepter notre vie, quelle qu’elle soit, comme elle est. N’est-ce pas là un magnifique miracle ?

Dernière soirée à Lourdes. C’est la veillée finale : « Vendredi tout est permis » ! C’est l’éclate totale, Ados et Jeunes ensemble ! Une fois cette fête terminée, je pense que nous allons nous rendre à la Grotte. Mais pas tout de suite… Je me retrouve seul face à tous : c’est l’heure de mon « baptême ». Et oui, l’année prochaine je passe chez les Jeunes !

Maintenant, nous descendons à la Grotte. Il fait nuit. C’est extraordinaire ! Cette ambiance de prière nocturne me met la larme à l’œil… Ce moment est unique pour qui le vit avec Amour. Je prie Marie puis passe frotter ma main à l’intérieur de la Grotte, pour ensuite aller faire bruler deux cierges. Et cette nuit-là, m’endormant paisiblement, je sais au plus profond de mon être que mes prières ont été écoutées… mes sentiments à cet instant sont inexplicables.

Le train s’arrête. Nous sommes de retour à Charleroi. Nous rejoignons nos familles après nous être dit au revoir et avoir fait une dernière danse des pingouins.

Pour conclure sur toutes ces impressions et tous ces sentiments que j’ai éprouvés durant ce Pélé Ados 2015, je commencerai par cette citation de Saint-Exupéry qui dit que « on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux », pour terminer en disant que cette phrase est tout à fait juste. À Lourdes, j’ai vu avec mon cœur. Dès lors, je n’ai pas vu le miracle de Lourdes, non… C’est encore mieux : je l’ai vécu !

Cyril

S’il me faut parler du Pélé Jeunes de Namur, je ne pourrais que vous le présenter sous la forme d’une jubilation d’émotions, de découvertes, de rencontres extraordinaires encadrées par des animateurs exceptionnels, prenant grand soin de leurs animés par leur patience, leur écoute, leur envie de faire découvrir, de partager, leur sens de la fidélité dans leurs engagements et surtout  leur savoir-faire en matière de bien déconner et s’amuser ! Bref, tout ce que j’attendais en arrivant pour la première fois au Pélé Jeunes. À travers les diverses activités réalisées (rencontres avec d’autres pèlerins, personnes handicapées, découvertes de la vie de Bernadette, marche en montagne, visite des sanctuaires et de la grotte, moments de partages et de spiritualité, temps de prières,…) on peut découvrir la beauté des sanctuaires, de la ville et de la nature environnante, la magie de l’ambiance qui y règne et cette fraternité enivrante au sein de notre groupe, qui nous marque à jamais, nous faisant commencer l’année sur un tremplin de bonheur balayant tous nos tracas. Pour tous ceux qui hésitent encore à s’y inscrire, je vous l’assure avec certitude, cette semaine ne peut qu’être enrichissante et vous rendra fière de toutes ces expériences que vous aurez vécues là-bas. Après avoir lu ceci, plus aucune hésitation n’est autorisée ! Alors inscris-toi au plus vite ! Au plaisir de t’y retrouver au prochain pélé !

Antoine

Le pélé vélos est bien arrivé … à Lourdes …

pélévélos2015

arrivéelourdespélévélos

Du samedi 18 (première étape en voiture) au mardi 22 juillet, les sept participants au Pélé Vélo sont partis en destination de la ville mariale de Lourdes ; au programme 4 étapes d’une bonne centaine de kilomètres :

18 juillet : Gedinne – Vaulry (en voiture) – 19 juillet : Vaulry – Notre Dame de Sanilhac – 20 juillet : Notre Dame de Sanilhac – Virazeil – 21 juillet : Virazeil – Manciet – 22 juillet : Manciet – Lourdes.

Tout s’est très bien passé et les cyclistes sont venus accueillir les ados et les jeunes à leur arrivée à la gare de Lourdes le 23 juillet.

Photo en haut à gauche : départ versVaulry  et photo en haut à droite : l’arrivée à Lourdes.