Eucharistie 2.0 du doyenné de Gedinne – Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur – Année B

L’eucharistie décanale de ce Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur a été célébrée par l’abbé Casmir Nnubia, prêtre du secteur Bièvre/Daverdisse et Monsieur le Diacre Xavier de Voghel dans l’église de Oizy (commune de Bièvre).

Voici le lien vous permettant d’accéder à l’homélie prononcée par Monsieur le Diacre Xavier de VOGHEL. Merci à lui de m’avoir donné l’autorisation de la publier ! 

Ce week-end, au cours des différentes eucharisties, a lieu la seconde collecte pour le Carême de Partage. Vous pouvez aussi participer à cet élan de solidarité : 

  • en faisant un don sur le compte BE68 0000 0000 3434 d’Entraide et Fraternité.
  • en signant la pétition en vue de l’annulation de la dette des pays du Sud, soit en ligne sur https://www.entraide.be/ (www.annulerladette.be), soit à la sortie des messes.

Aidons les familles paysannes congolaises  à construire une vie digne et sans faim. Déjà merci !

N’hésitez pas à partager l’eucharistie avec votre famille et vos amis ! 🙂

Merci beaucoup et belle fête des Rameaux ! 

Véro

« Une pause par jour » – 28 mars 2021

Aujourd’hui, à partir de 7h, vous pourrez participer à l’eucharistie (Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur) du doyenné de Gedinne enregistrée dans l’église de Oizy et célébrée par l’abbé Casmir Nnubia et Monsieur Xavier de Voghel, respectivement prêtre et diacre du secteur pastoral de Bièvre/Daverdisse.

Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur

Première lecture – « Je n’ai pas caché ma face devant les outrages, je sais que je ne serai pas confondu » (Is 50, 4-7) – Lecture du livre du prophète Isaïe

Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute. Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats. Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu. – Parole du Seigneur.

Lire la suite