« Les yeux de Dieu » – Un édito de Nathanaël Jacqmin dans Vers l’Avenir de ce jour…

« Les laïcs ne sont plus les ouvriers, employés ou les suppléants de l’Église. Ni leurs mains, leurs yeux ou leurs oreilles. Le rapport annuel de l’Église catholique de Belgique montre qu’ils sont aujourd’hui deux fois plus nombreux que les prêtres et constituent la base même de l’Église.
En première ligne, imprégnés dans l’expérience de la vraie vie, ces laïcs sont de plus en plus nombreux à s’investir au nom de Jésus dans la société pour offrir aux démunis, aux exclus, aux marginaux des raisons d’espérer.
« On pense souvent que ce sont les prêtres qui doivent promouvoir la mission de l’Église. Cependant, ce sont les laïcs, au cœur du monde, qui jouent un rôle clé pour transformer la société», confirme le Vatican.
Le rapport montre aussi que c’est dans les familles, à l’école, dans les bureaux, dans les usines, dans les associations d’aide aux démunis, aux sans-abri, aux malades… que des milliers de bénévoles, étiquetés «catholiques», s’investissent chaque jour.
À ceux qui pensaient que l’Église belge était moribonde, ce rapport met aussi en lumière une série de chiffres qui prouvent que, malgré la crise des vocations, l’Église continue à baptiser, à confirmer, à enseigner, à célébrer des communions ou des mariages.
Il y a, certes, chaque année de moins en moins de fidèles aux messes, mais l’Église fait preuve d’un dynamisme sans précédent avec plus de 2 000 initiatives paroissiales qui tentent de répondre aux besoins des plus vulnérables et peut aussi compter sur un réseau de 141 054 bénévoles.
Une puissance de frappe que doit envier bon nombre d’ONG. Un potentiel de bienveillance non négligeable pour traverser cette crise sanitaire inédite qui va laisser de nombreuses personnes sur le carreau.
Ils portent la lumière, l’espérance, la charité dans des lieux qui, autrement, resteraient étrangers à l’action de Dieu.
Ils sont bien les mains, les pieds, les yeux et les oreilles mais de Jésus-Christ, à égalité et en complémentarité avec les prêtres, ensemble dans une même Église. »
Journal « L’Avenir Namur » –  18 novembre 2020 – page 48

2 réflexions sur “« Les yeux de Dieu » – Un édito de Nathanaël Jacqmin dans Vers l’Avenir de ce jour…

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s