« Une pause par jour » – 4 juin 2020

Le conseil national de sécurité a autorisé la reprise des célébrations à partir du lundi 8 juin. 🙂 Donc, ce dimanche, vous pourrez encore participer à l’eucharistie de la Trinité visible soit sur le blog (pause par jour de dimanche) ou YouTube à partir de 6h du matin. 😉 🙂
A dimanche !
L’abbé Casmir, Nicolas et Véro.
Première lecture – « On n’enchaîne pas la parole de Dieu ! Si nous sommes morts avec le Christ, avec lui nous vivrons » (2 Tm 2, 8-15) – Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée

Bien-aimé, souviens-toi de Jésus Christ, ressuscité d’entre les morts, le descendant de David : voilà mon Évangile. C’est pour lui que j’endure la souffrance, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu ! C’est pourquoi je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent, eux aussi, le salut qui est dans le Christ Jésus, avec la gloire éternelle. Voici une parole digne de foi : Si nous sommes morts avec lui, avec lui nous vivrons. Si nous supportons l’épreuve, avec lui nous régnerons. Si nous le rejetons, lui aussi nous rejettera. Si nous manquons de foi, lui reste fidèle à sa parole, car il ne peut se rejeter lui-même. Voilà ce que tu dois rappeler, en déclarant solennellement devant Dieu qu’il faut bannir les querelles de mots : elles ne servent à rien, sinon à perturber ceux qui les écoutent. Toi-même, efforce-toi de te présenter devant Dieu comme quelqu’un qui a fait ses preuves, un ouvrier qui n’a pas à rougir de ce qu’il a fait et qui trace tout droit le chemin de la parole de vérité. – Parole du Seigneur.

Psaume 24 (25), 4-5ab, 8-9, 10.14

R/ Seigneur, enseigne-moi tes voies. (Ps 24, 4a)

Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

Evangile – « Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là » (Mc 12, 28b-34) – Alléluia. Alléluia. Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ; il a fait resplendir la vie par l’Évangile. Alléluia. (2 Tm 1, 10) – Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

En ce temps-là, un scribe s’avança pour demander à Jésus : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toute offrande d’holocaustes et de sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger. – Acclamons la Parole de Dieu.

Commentaire – La mémoire dans la peau

Saint Paul invite à se souvenir de Jésus Christ. En chacun se bouscule une collection de savoirs, d’informations, de tâches à réaliser. Dans les Confessions, saint Augustin écrit : « Où est ta place dans ma mémoire, Seigneur ? Quel sanctuaire t’y es-tu construit ? » (Confessions X, 35). Le souvenir de Dieu reste-t-il vivant en moi, résistant aux nouveautés qui sollicitent mon intelligence ?

Père Thibault Van Den Driessche, assomptionniste

Invitation

« Jésus, doux et humble de coeur, rends mon coeur semblable au tien » : en me le répétant, je regarde la première personne que je croise aujourd’hui avec le regard que Jésus aurait posé sur elle.

Revue « Prions en église » – juin 2018 – page 62

Christ aujourd’hui nous appelle
Christ aujourd’hui nous appelle,
Christ aujourd’hui nous envoie.
Vive le Seigneur qui nous aime,
Dieu nous donne sa joie. (bis)
1 – Ses chemins nous conduisent vers la vie.
Partez loin l’aventure est infinie.
Vous serez ses témoins, vous qu’il nomme ses amis.
2 – Ses chemins sont amour et vérité,
Le bon grain, Dieu lui même l’a semé.
Vous serez ses témoins, la parole va germer.
3 – Ses chemins déconcertent vos regards.
Son matin réconforte vos espoirs.
Vous serez ses témoins : Soyez sûrs de votre foi !
4 – Ses chemins vous libèrent de la peur ;
Dieu soutient les disciples du Sauveur.
Vous serez ses témoins sur les pas du Serviteur.
5 – Ses chemins vous entraînent vers la Croix ;
Le Dieu Saint est présent au Golgotha.
Vous serez ses témoins : Jour de Pâques brillera.
6 – Ses chemins vous appellent à tout quitter.
Pèlerin, que l’Esprit soit votre paix !
Vous serez ses témoins dans son Peuple à réveiller.
7 – Ses chemins vous apprennent à partager ;
Le vrai pain chaque jour vous est donné.
Vous serez ses témoins, Dieu prépare son banquet.
8 – Ses chemins sont ouverts sur l’avenir,
Par vos mains le bonheur pourra fleurir.
Vous serez ses témoins dans un monde à rebâtir.
9 – Ses chemins sont jeunesse pour les coeurs.
Christ a faim d’envoyer des rassembleurs.
Serez-vous ses témoins, les prophètes du Seigneur ?

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s