Réflexion spirituelle en ce temps de l’Avent

Nous voici dans un village des Alpes, enfoncé dans une profonde et étroite vallée : une immense paroi rocheuse domine le village. Sur cette paroi un magnifique visage d’homme, gravé par la nature dans le roc. On l’a appelé : « L’homme de la montagne ».

De génération en génération se transmet le message:

« Un jour, l’homme de la montagne viendra parmi nous et nous serons tous très heureux ».

C’est que c’est bien nécessaire parce que dans ce village, l’entente n’est pas toujours au beau fixe parmi les habitants.

Dans une famille du village un enfant vint à naître.

On l’a appelé Jean.

Jean est fasciné par la légende racontée par ses parents.

Chaque matin, il ouvre les volets de sa chambre et regarde avec passion ce visage que le soleil levant arrache aux ténèbres.

Il lui parle: « Que tu es beau… Viens vite, que nous soyons heureux ».

Durant le jour, Jean passe beaucoup de temps à fixer la montagne.

Quand tombe la nuit, il regarde les derniers feux du jour illuminer ce visage et il est sûr que l’homme lui sourit.

Mais les années passent et Jean grandit. L’homme de la montagne n’est toujours pas venu.

Un jour, Jean se dit : « Si on commençait à essayer d’être heureux dès maintenant ; si on lui préparait le chemin ».

Alors, au lieu de passer beaucoup de temps à attendre la venue de l’homme de la montagne, Jean se met à la tâche.

Il sourit davantage aux personnes rencontrées, il travaille avec plus d’ardeur. Il donne de son temps pour visiter les personnes isolées. On l’aime beaucoup, il apaise les querelles dans les maisons. On insiste pour qu’il devienne conseiller municipal. Alors, il se met à organiser des voyages, il fait fleurir les maisons, prend souci des plus pauvres du village. Peu à peu, le village change, s’épanouit, mais… « L’homme de la montagne » ne vient toujours pas.

Voici qu’un jour, un bruit se met à courir dans les rues du village : « Vous avez vu Jean ; regardez-le convenablement. C’est incroyable ce qu’il peut ressembler à l’’homme de la montagne’ ; et si c’était lui ‘l’homme de la montagne’ que tout le monde attendait ? »

* * *

L’homme de la montagne, que tout le monde attend au fond de son cœur, c’est Dieu.

Un jour il viendra habiter parmi nous et nous serons heureux.

Nous regardons, nous l’admirons.

Nous l’attendons et dans notre prière nous nous surprenons à dire :

« Viens vite, viens nous apporter le bonheur ! »

Le temps passe, alors on finit par se dire :

« Et si on prenait le temps de faire advenir le bonheur ? »

On se décide à prendre du temps pour créer, rendre service… et ainsi construire un monde selon le coeur de celui qu’on attend. Là était le souhait de Dieu, que l’on mette la main à la pâte.

Jean, c’est toi, c’est moi. Mettons-nous à l’ouvrage dès maintenant !

Et dans ce double mouvement d’attente, de «regard vers», de prière,

mais aussi d’agir selon le cœur de Dieu,

advient cette fantastique transfiguration : on devient Celui qu’on attend.

Bon temps de l’Avent !

Merci à Frère André Albert pour les miettes spirituelles qu’il envoie à ses collègues Assistants paroissiaux chaque week-end ! 

4 réflexions sur “Réflexion spirituelle en ce temps de l’Avent

  1. Que cette rėflexion sur le temps de l’Avent est belle.
    Merci encore pour la richesse quotidienne de votre ‘lettre’.
    Ph.Bourgois UP Emmaųs Molenbeek.

    J'aime

    • Bonjour,
      Merci à vous pour votre commentaire et votre fidélité au blog ND des trois vallées !
      Les belles réflexions, les beaux textes glanés ça et là ou découverts « par hasard » sont faits pour être partagés ! 🙂
      Bon temps de l’Avent ! 🙂
      Fraternellement !
      V.Paquay

      J'aime

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s