Cela te regarde !

« Mêle-toi de ce qui te regarde », disaient nos grand-mères.

C’était à l’époque, pour nous conseiller de rester sages et tranquilles.

S’il fallait aujourd’hui, obéir à ce principe, nous n’aurions plus un instant de repos ou de répit !

Un navire bourré de réfugiés dont aucun pays ne veut, cela te regarde.

Quarante mille enfants qui, chaque jour, meurent de faim alors que tu es repus, cela te regarde.

Ton voisin de palier atteint du sida, cela te regarde.

Une pétition pour réclamer plus de dignité et de justice, cela te regarde.

Alors, regarde et tu verras.

Tu verras qu’il y a partout, mais surtout dans les pays pauvres, des dizaines de milliers de médecins, de missionnaires, qui se battent, qui aiment et qui font que le monde ne bascule pas dans le néant.

Tu verras que le monde entier a besoin de toi, que la solitude n’existe pas, que l’amour est à l’oeuvre partout et que tu en es l’artisan.

Tu verras que sans toi il manque à tout jamais une pétale à la rose, un rayon de soleil, un sourire au bonheur du monde.

Alors, je t’en prie, : « Mêle-toi de ce qui te regarde ! »

Revue « Le messager »

Texte paru dans le bulletin paroissial du secteur de Vresse (période du 15 au 30 novembre 2008)

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s