« Le berger aime tous les temps »

Le voyageur : « Quel temps allons-nous avoir aujourd’hui ? »

Le berger : « La sorte de temps que j’aime bien. »

Le voyageur : « Comment savez-vous que ce sera la sorte de temps que vous aimez bien ? »

Le berger : « Je me suis rendu compte, Monsieur, que je ne peux pas toujours obtenir ce que j’aime, alors, j’ai appris à aimer ce qui m’est donné. C’est pourquoi je suis parfaitement sûr que nous allons avoir la sorte de temps que j’aime bien ».

Bonheur et malheur résident dans la manière dont nous prenons les choses, non dans la nature même de ces choses.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s